Avertir le modérateur

yves ravey

  • Une librairie à Rouen, à Bagdad, et un Prix des Libraires

    Les librairies sont des lieux de vie incontournables pour les livres et les libraires font le maximum pour qu’ils le restent.

    « Rêve de l'escalier » c’est le nom de la librairie de Michaël Feron - alias Monsieur Rêve -, une librairie qui vend des livres d'occasion. Dans cet espace qui abrite plus de 55 000 ouvrages il a lancé une initiative qui permet à des personnes avec peu de moyens d’accéder à la lecture.

    Le Figaro en explique le principe : « Un libraire basé à Rouen propose des livres « en attente » et adapte ainsi les célèbres « cafés suspendus » aux livres. Le principe est simple : un client paie plus de cafés qu'il n'en consomme et demande à mettre les breuvages en plus « en attente ». Le nombre de « cafés en attente » est affiché, ils sont prêts à être dégustés par les moins fortunés qui n'auront pas à les payer. La librairie le Rêve de l'Escalier située à Rouen, a donc adapté ce principe aux livres. »

    « Des gens achètent un livre et versent deux ou trois euros en plus pour qu'une personne moins fortunée puisse bénéficier d'un « livre en attente », offert par un autre client », explique Michaël Feron au Figaro, « L'idée est qu'un inconnu offre un livre à un autre inconnu mais le bénéficiaire doit pouvoir choisir son livre ».

    Autre lieu, autre pays, Actuallité.com raconte l’histoire de l’ouverture d’une nouvelle librairie à Bagdad : « Grâce au soutien financier de son père, Bara’a Abdul Hadi Mudher al-Biyati a pu ouvrir sa propre librairie dans la al-Muntanabbi de la capitale irakienne. Après plusieurs années passées à gérer les réseaux sociaux d'une des librairies de la rue et des recherches d'emploi infructueuses, al-Biyati devient la première femme propriétaire d'une librairie à Bagdad. » Actualitté rajoute que la jeune libraire est aussi présente sur Youtube et a également créé une maison d’édition. (Photo capture d’écran Youtube).

    Librairie Bagdad.png

    Je terminerai cette chronique par le Prix des Libraires 2018 qui sera remis le 16 mai et dont Livres Hebdo a dévoilé l’ultime sélection. Il s’agit de :

    • Légende d’un dormeur éveillé de Gaëlle Nohant (Héloise d’Ormesson)
    • Comment vivre en héros ? de Fabrice Humbert (Gallimard)
    • Trois jours chez ma tante d’Yves Ravey (Minuit).

    Cette sélection a été établie par un jury de dix libraires et sera soumise au vote - du 26 mars au 13 mai sur le site, www.prix-des-libraires.fr - de tous les libraires indépendants désireux de participer à ce prix. Livres Hebdo précise que le prix est parrainé cette année par Delphine de Vigan et sera remis le 16 mai au Centre national du livre à Paris.

  • Le juste prix littéraire

    Les sélections des prix littéraires peuvent être des pistes de lecture, et ces titres choisis par des professionnels sont censés représenter ce qui se fait de mieux dans le genre. Vous trouverez ici les ouvrages, tous éditeurs confondus, qui vont concourir pour les prix Goncourt et Renaudot 2017 :

    9782081395534.jpgNos richesses, Kaouther Adimi (Seuil) Goncourt & Renaudot

    Un certain M. Piekielny, François-Henri Désérable (Gallimard) Goncourt & Renaudot

    Taba-Taba, Patrick Deville (Seuil) Goncourt

    Un loup pour l'homme, Brigitte Giraud (Flammarion) Goncourt

    La Disparition de Josef Mengele, Olivier Guez (Grasset) Goncourt & Renaudot

    Tiens ferme ta couronne, Yannick Haenel,  (Gallimard) Goncourt

    La Serpe, Philippe Jaenada (Julliard) Goncourt & Renaudot

    Nos vies, Marie-Hélène Lafon (Buchet-Chastel) Goncourt

    Bakhita, Véronique Olmi (Albin Michel) Goncourt

    Niels, Alexis Ragougneau (Viviane Hamy) Goncourt

    Trois jours chez ma tante, Yves Ravey (Editions de Minuit) Goncourt

    Summer, Monica Sabolo (J.-C. Lattès) Goncourt

    Les Rêveuses, Frédéric Verger (Gallimard) Goncourt

    L'Ordre du jour, Eric Vuillard (Actes Sud) Goncourt

    L'Art de perdre, Alice Zeniter (Flammarion) Goncourt et Renaudot

    Indocile, Yves Bichet (Mercure de France) Renaudot

    Le fou du roi, Mahi Binebine (Stock) Renaudot

    Mes pas vont ailleurs, Jean-Luc Coatalem (Stock) Renaudot

    Le déjeuner des barricades, Pauline Dreyfus (Grasset) Renaudot

    Innocence, Eva Ionesco (Grasset) Renaudot

    Le chemin des fugues, Philippe Lacoche (Rocher) Renaudot

    Toutes les familles heureuses, Hervé Le Tellier (J.-C. Lattès) Renaudot

    Fief, David Lopez (Seuil) Renaudot

    L'empereur à pied, Charif Madjalani (Seuil) Renaudot

    Le Songe du photographe, Patricia Reznikov (Albin Michel) Renaudot

    Mécaniques du chaos, Daniel Rondeau (Grasset) Renaudot

    Nos années rouges, Anne-Sophie Stefanini (Gallimard) Renaudot

    Bonne lecture, et bon pronostics.

     

    Dernière minute : Le cinquième prix littéraire «  Le Monde  » a été attribué mercredi à Alice Zeniter pour son roman L’Art de perdre (Flammarion).

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu