Avertir le modérateur

yooou

  • Le livre à quel prix ?

    Les livres sont-ils trop chers ? Quelle est la valeur d’un livre ? Que gagne un auteur sur la vente de son livre ? Les livres numériques à quel prix ? Combien coûte un livre neuf ou d’occasion sur Internet ? Quelques réponses autour du prix d’un livre :

    « Beaucoup de gens écrivent, mais il n'y a que 3000 auteurs qui touchent plus de 7500 € par an, en France. Bien sûr, on citera toujours les 100 auteurs qui gagnent très bien leur vie, mais en réalité, être auteur, c'est très important. Parce que c'est un accomplissement, mais ce n'est pas, souvent, un métier à temps plein. C'est quelque chose que l'on fait en parallèle à un autre métier, ou on est enseignant, chercheur, ou écrivain avec l'espérance d'un prix, parce que c'est les grands prix qui permettent de faire exploser les compteurs, si j'ose dire.», Vincent Montagne, président du Syndicat national de l'édition et PDG de Média Participations, « L'interview éco », diffusé sur France Info (source Actualitté)

    Lu dans Le Huffington Post « Dans cette librairie espagnole, le client choisit le prix de ses livres ». Début de l’article : « Prenez autant de livres que vous le souhaitez et payez le prix que vous voulez. C’est vous qui choisissez. Voici la philosophie - sans arnaque ni trucage - de Tuuu Librería, la branche la plus culturelle de l’ONG Yooou. Dans sa boutique de la rue Covarrubias, à Madrid, les livres ont de la valeur, mais pas de prix, et chaque euro déboursé sert à financer des projets de promotion de la lecture en Espagne et en Amérique latine. “Ce que nous voulons c’est que chaque citoyen nous donne ce qu’il veut ou ce qu’il peut, qu’il pense à la valeur des livres et ce que nous pouvons en faire, en toute liberté”, indique Carmen Chato, responsable du projet. »

    Augustin Trapenard, s’interroge dans Le and journal de Canal + « Combien touche un auteur par livre vendu ? » Réponse en video :

    Trapenard.jpg


    L’avis d’une auditrice de France Inter et la réponse du président directeur général du groupe Hachette Livre : « Soyez sympa, achetez des livres », répondra Arnaud Nourry, à cette auditrice qui, à l'antenne, revendiquera non sans audace qu'elle a choisi de pirater des livres numériques, plutôt que de les acheter. Trop chers, estime-t-elle, et ne reflétant pas le véritable coût de ce qu'est la dématérialisation des œuvres. »

    Enfin, les reproches du Syndicat de la Librairie Française détaillés par le site Next Inpact : « quand vous allez sur des marketplaces, il y a un mélange des genres entre l’occasion et le neuf. Des livres neufs sont proposés avec des réductions parfois de 25 %. S’ils sont neufs, c’est illégal. S’ils sont d’occasion, il y a quasiment une tromperie pour le consommateur, préjudiciable, car on lui inculque l’idée qu’il peut obtenir des livres neufs à un prix très inférieur à celui trouvé normalement ». Pour le SLF, « nous ne sommes pas contre les marketplaces ni les ventes d’occasion, nous voulons simplement de la transparence. Dans l’univers physique, quand vous allez dans les librairies Gibert par exemple, on sait ce qu’on achète, entre ce qui est d’occasion et ce qui est neuf. Sur Internet, et notamment Amazon, on dilue trop souvent la perception du prix unique. »


Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu