Avertir le modérateur

the new yorker

  • Disparition de Pierre Le-Tan illustrateur

    Ce blog a déjà évoqué le graphisme des couvertures de livres, les dessins de Pierre Le-Tan, qui vient de disparaître à 69 ans, en ont illustré des centaines, et certaines resteront intimement liés à l'auteur du livre.

    BibliObs écrit à son sujet : « Le style de Pierre Le-Tan, empreint de délicatesse et de mélancolie, était non seulement reconnaissable, mais aussi indissociable des livres de Patrick Modiano, qu’il a souvent illustrés.»

    Le Tan New Y.pngA 19 ans Pierre Le-Tan publie sa première couverture dans le New Yorker et France Culture rappelle qu’il a ensuite dessiné pour The New York Times, Vogue, Harper’s Bazaar, Madame Le Figaro : « Pierre Le-Tan devient alors l’un des plus célèbres dessinateurs de presse magazine, aux côtés de Sempé et Steinberg. Tout au long de sa carrière, il garde le même trait, discret et joyeux, qui ravit aussi bien la presse que les écrivains. Dans les années 1980, il illustre deux textes de son ami Patrick Modiano, Memory Lane et Poupée blonde : "J'ai beaucoup d'amis écrivains. J'ai plus d'affinités avec les écrivains que les artistes, que je ne fréquente pas vraiment. Avec Modiano, on avait beaucoup de souvenirs en commun. Mon père avait bien connu ses parents, on s'intéressait à la même époque, aux mêmes ambiances"en 2013, dans l’émission  "Du jour au lendemain" d’Alain Veinstein sur France Culture.)

    22900786256_2.jpgDans Le Figaro, Mohammed Aïssaoui et Françoise Dargent lui rendent également hommage  : « Le-Tan était dans ses livres comme dans la vie, la manière courtoise et le ton feutré. Le dessinateur conviait le lecteur à sa suite dans d’inaccessibles cavernes d’Ali Baba. Cocteau était l’un de ses auteurs de prédilection. Pierre Le-Tan faisait surgir l’étrange dans ses écrits comme dans ses dessins, avec une galerie de portraits réels ou imaginaires inspirés de ses rencontres dans des demeures emplies d’objets vénérés par leurs propriétaires, poupées de porcelaine, masques de cire mortuaires, carreaux de céramique islamiques, verres de Murano, lettres d’amour. »

    20066273.jpgPierre Le-Tan a aussi dessiné des publicités pour des maisons de luxe comme Laurent-Perrier, Kering, Gucci, Lanvin.

    Lui-même auteur et « collectionneur exceptionnel » il avait publié en 2013, Quelques collectionneurs (Flammarion). Peu de jours avant sa mort il corrigeait les épreuves de son prochain livre à paraître en novembre chez Stock, une réédition augmentée de Paris de la jeunesse, dont la première édition (Aubier) était parue en 1988 avec une préface de… Patrick Modiano.

  • Sempé des livres et une grande exposition

    « Observateur déconcerté et amusé du monde qui l’entoure, le dessinateur en vient à ausculter, mine de rien, l’âme humaine en se jouant de la disproportion des situations, des rôles, des propos ou des pensées que tiennent ses personnages. Au désir de faire rire de ses débuts, Sempé préfère peu à peu faire sourire. », Marc Lecarpentier.

    Itineraire-d-un-deinateur-d-humour.jpgCes quelques ligne son extraites du livre Itinéraire d’un dessinateur d’humour publié par les éditions Martine Gossieaux. Un volume de 300 pages qui retrace la carrière de Jean-Jacques Sempé, 86 ans, un des derniers grands dessinateurs d’humour en France.

    Sempé est connu dans le monde entier pour ses illustrations du Petit Nicolas dont les récits ont été imaginés et écrits par René Goscinny, mais aujourd’hui les initiatives se multiplient pour rendre hommage à l’ensemble de son œuvre.

    A commencer par la grande exposition Sempé en liberté que lui consacre Bordeaux sa ville natale. Le Musée Mer Marine présente une rétrospective de 300 dessins inaugurée par Sempé en personne le 29 mai. Celle-ci retrace jusqu’au 6 octobre 2019 ses 70 ans de carrière.

    C’est dans les années 1950 qu’il publie ses premiers dessins dans l’édition dominicale du quotidien régional  Sud Ouest, notamment avec la première version du Petit Nicolas. A l’occasion de l’événement le journal lui a d’ailleurs dédié sa Une et plusieurs pages.

    Il dessinera ensuite pour Paris Match, Le Nouvel observateur, L'Express, Le Figaro, et illustrera une centaine de couvertures de la prestigieuse revue The New Yorker.

    product_9782207141816_195x320.jpgSempé a publié une cinquantaine d’albums de dessins d’humour, souvent réédités par thématiques ou en livre de poche, parmi lesquels Rien n’est simple, Tout se complique, La grande panique, Simple question d’équilibre, dédié au vélo, Les musiciens, Luxe, calme et volupté, tous aux éditions Denoël. On peut également citer Sempé à New-York (2009) et Musiques (2017).

    Le cinéma puise lui aussi son inspiration dans ses dessins. Au mois de mai est sorti dans les salles Raoul Taburin a un secret réalisé par Pierre Godeau et tiré de l’album Raoul Taburin publié en 1995 et réédité en 2019 pour l’occasion par Denoël.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu