Avertir le modérateur

sne

  • Comment rémunérer les directeurs de collection ?

    Hugues Jallon, Seuil, SNE, Livres hebdo, Agessa, directeur de collection, actualitté.comDans les métiers du livre il en existe un, peu connu, celui de directeur de collection. Son rôle créer, imaginer, une série de livres autour d’un thème ou d’auteurs, et assurer ensuite le suivi du travail des auteurs jusqu’à la remise des manuscrits et la parution du livre.

    Ils sont les intermédiaires entre l’éditeur et les auteurs. Souvent ils s’impliquent dans le contenu des ouvrages pour s’assurer que l’esprit de la collection est maintenu. Ils participent également à la conception des couvertures et des textes qui accompagnent les livres.

    Les directeurs/directrices de collection ne sont pas toujours des salariés de l’entreprise, soit parce que la charge de travail n’est pas suffisante pour justifier ce statut, soit que en tant que spécialistes ils ont une autre profession. Ils étaient donc rémunérés en droits d’auteurs et parfois en pourcentage de droits sur les ventes. Or, suite à un recours en 2017 de l’Agessa (la Sécurité sociale des auteurs pour simplifier), le Conseil d’Etat vient de leur dénier ce statut d’auteur, un problème qui met en émoi et mobilise le SNE Syndicat National de l’édition.

    Livres Hebdo qui fait le point sur cette affaire dans un grand article (payant) écrit : « Jugée « désastreuse » au SNE, cette décision met en péril le travail méconnu mais essentiel de 900 directeurs de collection, rémunérés pour la majorité d'entre eux en droits d'auteur, qui collaborent avec plus d'une centaine de maisons d'édition. Qu'il soit en parallèle auteur, éditeur, traducteur, correcteur, journaliste, artiste, universitaire ou enseignant, le directeur de collection apporte des projets Hugues Jallon, Seuil, SNE, Livres hebdo, Agessa, directeur de collection, actualitté.comindépendants, porte une ligne éditoriale et choisit les ouvrages à éditer en accord avec la maison d'édition. « Ils font partie de l'écosystème de création à part entière », souligne le P-DG du Seuil, Hugues Jallon. »

    Actuallité.com aborde une autre facette du problème : « La dernière inquiétude du syndicat patronal concerne les contrats antérieurs à la décision du CE, notamment dans le cas d'ayant droits de deuxième ou de troisième génération. « Il est impossible de les transformer en taux horaire ou en salaire, et engager des discussions avec tous les concernés serait une tâche monstre. Ce que l'on souhaiterait, c'est que la date d'application de la décision soit maintenant, sans rétroactivité. »

    Le site spécialisé conclut en citant le SNE : « Les collections structurent l’édition moderne. Leurs directeurs sont des maillons essentiels de cette grande chaîne de la création éditoriale », et pose la question « Pourquoi avoir ouvert originellement la boîte de Pandore ? »

  • Le livre au service de la générosité

    Nicolas Mathieu, Leïla Slimani, Michel Bussi, Philippe Jaenada, Yasmina Khadra, François d'Epenoux, Restos du cœur, Pocket, GFK, Donner à lire, SNE, Ouest-France, la Briqueterie de Schiltigheim, Secours Populaire,  « 17 écrivains s’engagent pour les Restos du cœur » titre Livres Hebdo  qui annonce le renouvellement de cette l’opération initiée en 2014.

    Sous le titre "13 à table !" un livre rassemble des nouvelles, cette année sur le thème du voyage, de Nicolas Mathieu, Leïla Slimani, Michel Bussi, Philippe Jaenada, Yasmina Khadra, François d'Epenoux. Ce recueil dont la couverture est signée Riad Sattouf est vendu 5 euros en librairie et permet aux Restos du cœur de financer quatre repas.

    Livres Hebdo précise « les cinq précédentes éditions de 13 à table! ont permis aux Restos du cœur de distribuer près de 4 millions de repas supplémentaires. Tous les acteurs de la chaîne du livre (auteurs, distributeurs, libraires, imprimeurs...) participent bénévolement à cette opération. L'intégralité des recettes générées par la vente du livre est reversée aux Restos du cœur. ». Selon les chiffres de GFK ce livre caritatif se vend à 200000 exemplaires. Il est édité par Pocket.

    Nicolas Mathieu, Leïla Slimani, Michel Bussi, Philippe Jaenada, Yasmina Khadra, François d'Epenoux, Restos du cœur, Pocket, GFK, Donner à lire, SNE, Ouest-France, la Briqueterie de Schiltigheim, Secours Populaire,  Autre opération généreuse avec Donner à lire, une initiative mise en place dans toute la France par 200 librairies indépendantes et le Secours populaire en direction des enfants. Donner à lire, dont c’est la quatrième édition, permet d’offrir des livres neufs achetés par des clients à des jeunes qui n’y ont pas accès. Ouest France explique : « Les clients choisissent un album qui pourrait plaire à des enfants ou d’autres livres pour des adolescents. Le 20 novembre, tous les livres destinés à l’opération Donner à lire seront remis à l’antenne locale du Secours populaire. »

    Donner à lire est soutenu par le Syndicat National de l’Edition.

    A signaler également des actions plus permanentes comme à Poitiers (2 bis, rue de Slovénie) où le Secours Populaire propose à longueur d’année une librairie de 8.000 et 9.000 ouvrages d’occasion et à bas prix permettant « d’ouvrir la culture au plus grand nombre. »

    En Alsace on se mobilise aussi pour l’accès des livres aux jeunes et notamment dans le cadre de « Schilick on carnet », 8ème Salon de l'illustration à la Briqueterie de Schiltigheim. Un événement qui se déroule, les 8, 9 et 10 novembre, pendant lequel l'association culturelle Tôt ou t'art organise une grande collecte de livres jeunesse, destinée à alimenter la ronde des livres. Ces dons permettent aux structures comme au public d'accéder à des ouvrages gratuitement. (source France 3).

  • Prix Vendredi, Weinstein, centenaire Coiffard, Sarraute, le monde de l’édition en quelques brèves

    Le Prix Vendredi

    prix Vendredi, SNE, Flore Vesco, Ecole des loisirs, Ronan Farrow, Albert Camus, Alice Zeniter, Gaël Faye, George Orwell, Marguerite Yourcenar, Sylvain Tesson, librairie Coiffard,France Culture, Flammarion, Ann Jefferson, Nathalie Sarraute, Gallimard, Hachette,Patrick Modiano Harvey Weinstein, Calmann lévy, Didier Jeunesse, Le 3ème prix Vendredi, créé par le Syndicat national de l'édition pour mettre en valeur la création littéraire à destination des futurs adultes, a été décerné à Flore Vesco, pour son roman L’Estrange Malaventure de Mirella (L’école des loisirs). Ce prix est doté d’un chèque de 2 000 euros et est organisé avec le soutien de la Fondation La Poste, par la Sofia et par le magazine Je bouquine (Bayard Presse). La lauréate 2019 est l'auteure de trois romans : De cape et de motsLouis Pasteur contre les loups-garous et Gustave Eiffel et les âmes de fer, tous publiés par Didier Jeunesse)

    L’affaire Weinstein

    prix Vendredi, SNE, Flore Vesco, Ecole des loisirs, Ronan Farrow, Albert Camus, Alice Zeniter, Gaël Faye, George Orwell, Marguerite Yourcenar, Sylvain Tesson, librairie Coiffard,France Culture, Flammarion, Ann Jefferson, Nathalie Sarraute, Gallimard, Hachette,Patrick Modiano Harvey Weinstein, Calmann lévy, Didier Jeunesse, Ronan Farrow, prix Pullitzer pour ses révélations sur l’affaire Harvey Weinstein, publie Les faire taire (Calmann Lévy). Un livre dans lequel il dévoile tous les dessous de cette énorme affaire qui a mis sans dessus dessous Hollywood, et les traquenards – tentatives d’entraves de la chaîne NBC, officine d’espions russes, intimidations téléphoniques, témoins agents doubles –, qu’il a du déjouer pour mener à bout son enquête. Le titre en anglais est Catch and kill, "attraper et tuer", expression donnée au fait d’acheter un scoop pour mieux l’enterrer

    Ecouter les livres

    prix Vendredi, SNE, Flore Vesco, Ecole des loisirs, Ronan Farrow, Albert Camus, Alice Zeniter, Gaël Faye, George Orwell, Marguerite Yourcenar, Sylvain Tesson, librairie Coiffard,France Culture, Flammarion, Ann Jefferson, Nathalie Sarraute, Gallimard, Hachette,Patrick Modiano Harvey Weinstein, Calmann lévy, Didier Jeunesse, La librairie Coiffard à Nantes qui fête son centenaire cette année, organise une centaine d’événements parmi lesquels la mise en place des cabines téléphoniques importées d’Angleterre, permettant d’écouter des extraits d’œuvres d’écrivains, une cinquantaine, dont Albert Camus, Alice Zeniter, Gaël Faye, George Orwell, Marguerite Yourcenar, Sylvain Tesson ou Patrick Modiano. Ces textes ont tous un lien avec la librairie et sont issus des catalogues audio des éditeurs Gallimard et Hachette.

    Nathalie Sarraute

    prix Vendredi, SNE, Flore Vesco, Ecole des loisirs, Ronan Farrow, Albert Camus, Alice Zeniter, Gaël Faye, George Orwell, Marguerite Yourcenar, Sylvain Tesson, librairie Coiffard,France Culture, Flammarion, Ann Jefferson, Nathalie Sarraute, Gallimard, Hachette,Patrick Modiano Harvey Weinstein, Calmann lévy, Didier Jeunesse, Ann Jefferson est l’auteure de Nathalie Sarraute somme biographique consacrée à « l'une des auteures qui ont le plus marqué le XX° siècle. » selon France Culture qui écrit : « La précision de l'ouvrage repose sur la multitude des sources : toute son œuvre, mais aussi des archives inédites, par exemple épistolaires. L'universitaire a elle-même bien connu la femme de lettres. Elle apporte un éclairage nouveau sur bien des aspects de l'œuvre de Nathalie Sarraute. » Editions Flammarion, collection « Les grandes biographies » ».

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu