Avertir le modérateur

san jordi

  • Un livre contre une bonne action

    Connaissez-vous l’opération « 1010 façons d'acheter sans argent » (1010 ways to buy without money) ?

    Initiée à Barcelone en 2011, ville où est née la fête de la San Jordi, elle consiste à organiser des ventes de livres d’occasion dont le « prix » correspond à une action que l’acheteur doit réaliser en échange de l’ouvrage.

    Les moyens de « paiement »,  indiqués dans une fiche glissée dans le livre, sont divers et variés : on peut s’engager à lire le livre à une personne aveugle, à nettoyer une montagne, à sourire à ses voisins, à terminer son assiette (pour les enfants), etc., où à faire un don du sang. Cette dernière proposition était le thème de cette année.

    L’échange s'opérant dans un esprit de confiance, le participant est ensuite invité à fournir une preuve de sa contrepartie en envoyant une photo sur un compte Facebook ou Pinterest créé pour l’occasion.

    Le journal The Guardian qui évoque cette journée illustre les échanges et  notamment celui de Alberto Lorente de Barcelone qui a acquis « El juego de Gerald » de Stephen King, en s’engageant à apporter quelque choses à grignoter à ses collègues de travail (photos).

    CM_BCN2013_0805.jpgEn 2015, plusieurs villes dans le monde comme Montevideo, Buenos Aires, Madrid, Málaga, Roma, Porto Alegre et Londres, ont participé à cette opération qui se déroule en général pendant la Journée internationale du Livre, organisée tous les ans au mois d’avril sous l’égide de l'UNESCO.

    san jordi,barcelone,the guardian,"1010 ways to buy without money",alberto lorente,stephen king,carlitos gonzález,carlitos y patriciaSur le blog de Carlitos González à l’origine du projet avec son agence de création Carlitos y Patricia, on peut voir la préparation d’une journée (Photo).

    L’initiative a également son site Internet où l’on trouve tous les renseignements utiles à son organisation.

    Carlitos y Patricia DSC_2159.JPG

  • Une journée (mondiale) du livre

    Saviez-vous qu’il existait une « Journée mondiale du livre et du droit d’auteur », un événement créé en 1995 par l’UNESCO avec l’objectif de promouvoir « la lecture, l’industrie éditoriale et la protection de la propriété intellectuelle à travers le droit d’auteur dans le monde » ?


    Le site IDBoox nous apprend même que « Plusieurs pays comme la France, la Belgique ou le Luxembourg prolongent cette journée jusqu’au 26 avril. Des manifestations sont organisées pour donner toute sa grandeur au livre sous toutes ses formes. Le thème de l’UNESCO pour 2014 est consacré à l’édition jeunesse. »


    En France, chaque ville organise des animations spécifiques. A Uzès, dans le Gard, la journée sera prétexte à lancer dans plusieurs lieux, (cinéma, université populaire, supermarché), le réseau « Passe livre », dont le Midi Libre explique le principe : « Il s'agit de s'approprier, le temps de sa lecture, un roman, une BD, un recueil de poésie, un livre jeunesse, et de faire des découvertes. Les emprunteurs n’ont pas besoin de s’inscrire, ils s’engagent seulement à prendre puis à remettre en circulation les livres dans l'un des différents lieux dépositaires (c'est gratuit). »


    Au Québec, Rivière-du-Loup et  sa bibliothèque municipale Françoise-Bédard convient les habitants à venir se faire photographier avec leur livre favori ou à participer au concours littéraire « Lire au Loup » et à Saint-Georges de Beauce, c’est le 24 avril que la librairie Sélect et le Grand Marché proposent un déjeuner littéraire ayant pour thème « Accords littérature et mets ».


    A Paris, ce sont les fans de Mafalda, personnage créé par le dessinateur argentin Quino, qui ont la possibilité de visiter une exposition qui lui est consacrée au siège de l’UNESCO, 7 place Fontenoy, 75007 Paris.


    Enfin, le 23 avril est également le début du mandat (2014-2015) de Port Harcourt (Nigeria), ville nommée Capitale mondiale du livre 2014. Port Harcourt a été choisie par l'UNESCO, l'Union internationale des éditeurs (UIE), la Fédération internationale des libraires (IBF) et la Fédération internationale des associations et institutions des bibliothécaires et des bibliothèques (IFLA) « en raison de la qualité de son programme, en particulier l'accent qui y est mis sur la jeunesse et l'impact de ce programme sur l'amélioration de la culture du livre, de la lecture, de l'écriture et de l'édition au Nigeria ».


    Où que vous soyez sur la planète, l’UNESCO publie une carte interactive répertoriant les diverses manifestations animations, conférences, rencontres, lectures, organisées dans le monde autour de cette journée, tout en sachant que rien ne unesco,uzès,midi libre,québec,rivière-du-loup,librairie sélect,st-georges de beauce,mafalda,quino,port harcourt,"un livre,une rose",christian lacroix,san jordivous empêche de lire un livre et de faire partager votre plaisir les autres jours de l’année.


    Le 26 avril, se déroulera l’opération « Un livre, une rose » fête de la librairie indépendante organisée par plus de 480 librairies en France et en Belgique francophone. Les clients se verront remettre à cette occasion une rose et un exemplaire d’un abécédaire illustré par le couturier Christian Lacroix intitulé : « Un livre peut en cacher un autre ».

     

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu