Avertir le modérateur

saint-exupéry

  • Les à-côtés de la littérature

    L’inspiration de Bob Dylan

    56535060_p.jpgL’attribution du Prix Nobel de Littérature à Bob Dylan avait défrayé la chronique en 2016, certains estimant que son œuvre littéraire était très loin de le justifier. Or voilà que surgit une nouvelle polémique à propos de l’originalité de son discours devant l’Académie suédoise, comme nous l’explique le site de la RTBF : « Le site SparkNotes, originellement créé par des étudiants d’Harvard, met en ligne des CliffsNotes, des guides pour les étudiants qui résument des œuvres littéraires (entre autres). L’auteur et écrivain Andrea Pitzer accuse Bob Dylan d’avoir utilisé en l’état des extraits du guide sur Moby Dick d’Herman Melville. Bob Dylan a en effet cité l’œuvre comme une de ses influences majeures. L’écrivain Ben Greenman avait également noté la ressemblance, parlant plus de "citation", mais aussi d’un moment inventé, n’existant pas dans l’œuvre originale. Après vérification, il apparaît que les commentaires énoncés par Dylan, ne se trouvent effectivement pas dans Moby Dick, mais bien dans le SparksNotes sur l’œuvre de Melville. » Pour l’instant le célèbre chanteur n’a pas réagi à ces accusations, il cherche peut-être des justifications sur Internet ?

    Saint Exupéry dessinateur et jardinier

    Petit Prince.jpg« Enchères record pour des aquarelles de Saint-Exupéry » titre le quotidien régional La Dépêche qui écrit : « L'engouement pour le Petit Prince d'Antoine de Saint-Exupéry ne se dément pas. Deux aquarelles de l'écrivain-aviateur, présentées en avant-première au musée du Vieux Toulouse le 18 mai dernier, se sont envolées mercredi pour plus de 500 000 € lors d'une vente aux enchères organisée à Paris chez Artcurial. La première aquarelle, estimée entre 110 000 et 140 000€, a été vendue pour 294 000 €. Ce qui constitue un « record du monde pour une aquarelle de Saint-Exupéry vendue aux enchères », selon Artcurial. La seconde, estimée entre 92 000 et 110 000€, est partie pour 226 000 €. Ces deux œuvres avaient été réalisées au cours de l'été-automne 1942, quelques mois avant la sortie du Petit Prince. » Au cours de cette vente, a également été adjugée pour 18 200 euros la dernière lettre de Saint-Exupéry dans laquelle il écrivait à la veille de sa mort à Pierre Dalloz : « « Si je suis descendu je ne regretterai absolument rien (…) Moi j'étais fait pour être jardinier » »

    L’écriture pour se réinsérer

    Affiche-concours-au-delà-des-L-2017-1140x1516.jpgLa deuxième édition du concours d’écriture « Au-delà des lignes » connaîtra ses lauréats le 29 juin 2017. Le thème cette année était « Couleurs » : « Suite au succès de la première édition, la Fondation M6 en partenariat avec l’Education Nationale et l’administration pénitentiaire ont décidé de répéter l’expérience et de doubler le nombre d’établissements participants. Seize centres pénitentiaires des régions d’Île-de-France, de Bretagne et des Hauts-de-France ont adhéré à l’initiative. Avec 30% de personnes en grande difficulté de lecture dans les prisons françaises (11% en situation d’illettrisme), l’objectif est de favoriser la réinsertion des personnes détenues en luttant contre l’illettrisme. À travers les ateliers, encadrés par des enseignants de l’Education Nationale, des personnes détenues redécouvrent le plaisir de l’écriture et son pouvoir comme moyen d’expression. »

  • Revue de presse éphémère

    Où l’on parle d’écrivains dans la presse et quelquefois de livres :

    L’Obs consacre un article à Giuseppe Grassonelli, un mafioso sicilien condamné à perpétuité pour s’être lui même vengé du meurtre de membres de sa famille, et qui, en prison, « a appris à écrire et décroché un diplôme en «Lettres et philosophie», avec une thèse sur « la Révolution napolitaine de 1799». Puis il y a mijoté une fascinante autobiographie romancée, « Malerba » (la mauvaise herbe), qui a reçu le prix Leonardo Sciascia en 2014. »


    giuseppe grassonelli,tatiana de rosnay,patrick modiano,dora bruder,rachid boudjedra,saint-exupéry,corto maltese,ruben pelleejero,juan díaz canales,hugo pratt,bernard-henri levy,noël godinTatiana de Rosnay parle de sa relation avec son smartphone dans L’Express. A la question  « L'endroit où vous l'avez oublié ? » elle répond : «Au bar de l'hôtel Gramercy à New York. On devient un peu idiot quand on perd son portable, avec toutes les données personnelles qu'il contient. Mais aucune photo compromettante dans le mien ! Qu'importe s'il est piraté, je sauvegarde mes manuscrits ailleurs, dans mon petit bureau secret du XVe arrondissement. »

    giuseppe grassonelli,tatiana de rosnay,patrick modiano,dora bruder,rachid boudjedra,saint-exupéry,corto maltese,ruben pelleejero,juan díaz canales,hugo pratt,bernard-henri levy,noël godin
    Patrick Modiano a inauguré à Paris une promenade Dora Bruder du nom de cette adolescente juive déportée à Auschwitz et devenue l'héroïne d'un de ses romans, lit-on sur le site d’Europe 1. Le prix Nobel de littérature a déclaré : "Dora Bruder était une jeune fille qui aimait ce quartier et elle a été arrachée à la vie par la barbarie simplement parce qu'elle était juive", a-t-elle déclaré avant d'ajouter : "Se souvenir du passé, c'est être capable d'affronter et de répondre à celles et ceux qui font des amalgames, qui voudraient nous faire croire que tout cela est derrière nous, voire que cela n'a jamais existé". 

    Le débat fait rage sur les réseaux sociaux depuis que l’écrivain Rachid Boudjedra a revendiqué son athéisme sur une chaîne de télévision algérienne. France 24 qui commente l’information explique : « Ces propos pourraient lui coûter cher. L'islam est religion d'État en Algérie et la loi prévoit une peine d'emprisonnement de trois ans à cinq ans contre "quiconque offense le prophète, et les envoyés de Dieu ou dénigre le dogme ou les préceptes de l'islam". »

    Libération s’interroge : « Pourquoi Saint-Exupéry est-il entré dans le domaine public partout, sauf en France ? » et précise « Deux explications à cela. D'une part, le droit d'auteur français est particulièrement complexe et labyrinthique ; surtout, il existe ce qu'on appelle les prorogations de guerre. Ces dernières prévoient une extension du droit d'auteur, qui prendrait en compte les périodes couvrant la Première Guerre mondiale, ainsi que la Seconde Guerre mondiale, où l'activité économique est ralentie, ce qui chamboule l'exploitation commerciale de l'œuvre. Il existe également une extension spéciale de 30 ans pour les auteurs « morts pour la France », ce qui est le cas de « Saint-Ex », tombé au combat le 31 juillet 1944. »

    giuseppe grassonelli,tatiana de rosnay,patrick modiano,dora bruder,rachid boudjedra,saint-exupéry,corto maltese,ruben pelleejero,juan díaz canales,hugo pratt,bernard-henri levy,noël godinLe Figaro permet de découvrir les premières pages du prochain album des aventures de Corto Maltese, dessiné par Ruben Pelleejero et scénarisé par Juan Díaz Canales. Les deux espagnols ont redonné vie à ce personnage créé en 1967 par Hugo Pratt disparu en 1995. Il faudra cependant attendre le 30 septembre 2015 pour trouver en librairie « Sous le soleil de minuit » (Casterman).

    Enfin Bernard-Henri Levy s’est fait entarter pour la huitième fois par Noël Godin comme nous le raconte Paris Match, mais là on s’éloigne peut-être de la littérature.

     

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu