Avertir le modérateur

rtl

  • Le temps des écrivains : Virginie Despentes, Jean-Marie Laclavetine, Laetitia Colombani

    C’est l’été et l’actualité vit au ralenti, ce qui laisse un peu de place dans les médias pour s’intéresser aux écrivains.

    Virginie Despentes nous fait visiter Lyon

    Despentes 3.pngAuteure à succès, le troisième tome de Vernon Subutex (Grasset) vient de paraître, Virginie Despentes raconte à Bernard Lehut sur RTL les quelques années vécues à Lyon. Le quotidien Le Progrès, (qui publiera dans son édition du dimanche 30 juillet un grand entretien avec elle), la cite : « « Oui, je dirais que j’ai vraiment été heureuse à Lyon, j’ai vraiment été triste en la quittant… J’aime toujours autant cette ville, c’est comme Barcelone, c’est un endroit où on arrive et au bout de deux minutes, je la reconnais et je l’aime », explique-t-elle notamment. La romancière a d’ailleurs pris son pseudonyme en « hommage » aux pentes de la Croix-Rousse qu’elle a habitées. « À Barcelone, j’ai vécu en haut d’une colline. À Paris, j’habite à Belleville, ça me plaît de vivre en hauteur dans les villes. »

    Jean-Marie Laclavetine nous parle de la Touraine

    Laclavetine.pngLa nouvelle République ouvre sa série estivale Plumes d’ici avec l’auteur et éditeur Jean-Marie Laclavetine : « La Touraine, qu'il connaît déjà bien après une enfance passée sur les rives de la Garonne, lui convient. « La présence de la Loire m'importait beaucoup. J'aimais ce fleuve, ses paysages et son histoire. Il y a une douceur dans ces paysages et ces populations. Ici, les gens ne sont pas marqués par une nature hostile et n'ont pas développé un sentiment national particulier. Au contraire, ils ont vu passer et repasser des puissants avec une ironie goguenarde. » Les lieux ont-ils inspiré le romancier au fil des années ? « Les lieux, non, plutôt une atmosphère, une façon d'être, une sorte de présence au monde particulière. » Et Jean-Marie Laclavetine d'évoquer encore « une bienveillance de la nature propice à la réflexion et au bien-être. Je ne suis pas sûr que l'écriture a grand-chose à voir avec l'espace. Plutôt avec le temps, l'enfance, le parcours de vie. »

    Le succès de Laetitia Colombani

    Capture d’écran 2017-07-24 à 12.21.14.pngPas de ville ou de région spécifique pour Laetitia Colombani invitée sur Europe 1 à parler de son premier roman La tresse (Grasset) déjà vendu à plus de 200 000 exemplaires, et qui sera édité dans une trentaine de pays : « Ce succès, la romancière ne "l'explique pas", tout simplement. "C'est une grande et belle surprise que je savoure. J'écris depuis longtemps parce que je travaille pour le cinéma, en tant que scénariste, mais je n'avais jamais écrit sous forme romanesque." Quand Laetitia Colombani s'y met, elle raconte l'histoire, en chapitres courts, de trois femmes sur trois continents avec conditions sociales et religions différentes mais avec une soif de liberté pour dénominateur commun. "J'avais envie de raconter la vie des femmes dans différentes parties du monde, de parler des combats, des espoirs, des difficultés et, à travers elle, parler de trois sociétés qui traitent différemment les femmes.»

  • 20 Minutes, les livres au quotidien

    Souvent cité sur ce blog comme source d’articles, le quotidien 20 Minutes démontre qu’il s’intéresse au livre et lance une initiative auprès de ses lecteurs qui aiment lire.

    Explication : « Depuis ce vendredi, 20 Minutes a ouvert sa plateforme contributive dédiée aux livres de fiction. Avec une double ambition : vous aider à choisir les livres qui vous parleront, vous donner la possibilité de nous recommander les ouvrages qui vous ont marqué. Pour développer notre espace, nous nous sommes associés à 2minBooks, une plateforme de passionnés de bouquins qui envoient chaque semaine les meilleures citations d'un livre du moment. Un essai ou une bio dont tout le monde parle, un manuel de créativité ou un manifeste politique qui fait le buzz. Restait à créer son équivalent pour les romans... Et le voici! Vous pouvez d’ores et déjà y retrouver quelques fiches rédigées par nos pionniers et soumettre votre propre critique de roman. »

    La rédaction précise cependant qu’elle continuera à « couvrir du mieux possible l’actualité du secteur en vous apportant témoignages, analyses et entretiens, tout au long de l’année. »

    Parallèlement au lancement de cette plateforme le quotidien publie un article titré : « Publie-t-on assez de romans en France? », et s’interroge « Ne passe-t-on pas à côté du nouveau John Kennedy Toole, auteur de la géniale Conjuration des imbéciles s’étant donné la mort sept ans avant de voir son manuscrit accepté. Ne néglige-t-on pas, compte tenu du cours du feuillet dans certaines revues de qualité, un levier de croissance déterminant pour notre pays ? »

    Dans l’article, on apprend que selon un sondage Le Figaro littéraire - OpinionWay de 2009 plus de 1,4 million de Français âgés de 18 ans et plus auraient rédigé un manuscrit, et que près de 400 000 personnes ont déjà envoyé leur texte à une maison d'édition.

    Et qui sait si un de ces auteurs ne se retrouvera pas un jour dans la liste des plus gros vendeurs de livres, comme celle proposée début février par 20 Minutes et reprise du Palmarès 2016 L’Express-RTL? Aux trois premières places on découvrait Leïla Slimani « Chanson Douce » (Gallimard), Prix Goncourt, Gaël Faye « Petit Pays » (Grasset), Prix Goncourt des lycéens, et Guillaume Musso, « La Fille de Brooklyn » (XO).

    Gaël Faye « Petit Pays », Guillaume Musso, « La Fille de Brooklyn », 20 Minutes, John Kennedy Toole,Le Figaro littéraire, L'Express, RTL,  Leïla Slimani « Chanson Douce »,

  • Une autre idée du livre

    Saviez-vous que Marc Lévy venait de publier un nouveau   livre ? A moins d’être sourd et aveugle (et encore) il semble impossible d’échapper à cette information.

    Un article du Figaro publié à la mi-mars 2014 dévoile la couverture du livre, le titre, et l’histoire : « Deux femmes entreprennent un voyage de cinq jours en voiture à travers les États-Unis. »

    Une interview dans Le Journal du Dimanche au mois d’avril explique comment est venue l’idée du livre à son auteur : « À 17 ans, j'ai traversé les États-Unis en stop, du sud de la Floride aux grands lacs canadiens. Avec Kerouac et Ginsberg en tête, je suis parti à la découverte de cette Amérique qui était le symbole des libertés individuelles. »

    Une émission sur RTL, une rencontre sur France Info avec Bernard Thomasson (20 mn), un passage à C’est au programme sur France 2, une invitation à C à vous sur France 5, (cette chronique), etc., etc..

    Un article dans L’Express lui fait passer le « le test de la page 99 » et succède à un précédent article qui annonçait que le nouveau Marc Lévy, serait en librairie le 24 avril »
    Sans oublier une campagne d’affichage dans les gares qui annonce que le livre est déjà un succès (numéro un des ventes au Palmarès L’Express – RTL, sur Amazon et sur iTunes...).

    Enfin, sur le site LSA, spécialisé dans « la consommation des ménages et la grande distribution » on trouve la fiche complète du titre avec « L’histoire du produit » (sic), son « Fabricant »,  la « Position du produit sur le marché » (re sic), et, la bande annonce du livre.

    Dans Le Journal du Dimanche, Marc Lévy déclarait « Dès qu'une société fabrique des consommateurs, on ne peut s'attendre à ce qu'elle trouve du souffle. Par essence, le consommateur doit s'essouffler pour recommencer à acheter en permanence. Je dis cela avec la plus grande humilité : on a remplacé l'éducation citoyenne par une éducation marchande, où chacun est une victime passive de ses propres libertés. »

    « Écrire,  m’a rendu libre ! », c’est Marc Lévy ( 30 millions d'exemplaires vendus depuis son premier roman ) qui le dit.

    « Une autre idée du bonheur », de Marc Lévy (Robert Laffont – Versilio), en vente partout.

    414xJWTtDZL._.jpg

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu