Avertir le modérateur

plon

  • L'édition prépare sa rentrée

    900 millions pour acheter Editis

    Le groupe Vivendi a fait une offre d’achat du groupe d’édition Editis, filiale française du groupe espagnol Planeta qui regroupe une cinquantaine de marques dont Nathan, Bordas, Julliard, XO, Plon, Le Cherche-midi, Perrin, et publie, entre autres, les auteurs Marc Lévy (Robert Laffont) et Michel Bussi (Presses de la Cité). Selon le site Actualitté « La déclaration émane de Vivendi, qui assure donc être entré en négociations exclusives. Son projet serait de racheter 100 % du capital d’Editis. L’information tombe quelques jours à peine après le décès d’Alain Kouck, président d’Editis Holding. Vincent Bolloré, président de la multinationale cherche donc à reconquérir le groupe, racheté par Planeta voilà une dizaine d’années pour 1,026 milliard €. » Les Echos notent l'« Ironie de l'histoire », car autrefois, Editis a déjà appartenu à Vivendi (sous le nom Vivendi Universal Publishing) qui l'avait cédé à Lagardère en 2002 pour 1,25 milliard. Cependant note le quotidien économique « Déjà propriétaire d'Hachette Livre (Grasset, Stock, Fayard, Calmann-Lévy, Hatier, etc.), le numéro un Français de l'édition, Lagardère avait pris le risque de s'offrir, en plus, VUP. Se retrouvant en position ultradominante sur le marché français, il avait été contraint par Bruxelles de céder 60 % de l'actif. Cette partie cédée avait pris le nom d'Editis et a changé plusieurs fois de mains. Après avoir été la propriété de Wendel Investissement en 2004, il est tombé dans le giron de Grupo Planeta en 2008. »

    Editis Vivendi.png

    La BD érotique s’affiche

    A l’occasion de la parution à la mi-septembre d’une collection érotique Porn'Pop aux éditions Glénat (Titeuf, Walt Disney), le site spécialisé dans la bande dessinée ActuaBD s’interroge « Où en est la BD érotique ? » et propose une grande enquête en trois partie sur le sujet. On y apprend que d’autres éditeurs de BD sont déjà présents dans le genre : Delcourt, Les Requins marteaux, Ankama, et même Actes Sud. L’auteure de la série Céline Bertiaux remarque « Il n’y a pas à proprement parler de retour de la BD érotique à travers la nouvelle collection de Glénat. Le genre restait représenté chez les petits éditeurs et chez les indépendants comme Requins Marteaux. Cependant, il est vrai que ça devrait redonner de l’élan au genre, étant donné la place de Glénat dans l’édition aujourd’hui ; un élan bienvenu quand on considère les difficultés liées à l’édition de ce genre d’ouvrages, entre censure et réticences du côté du marché. » Dernier détail, la collection Glénat sera dirigée par Céline Tran, ancienne star du porno sous le pseudonyme de Katsuni.

    news-focus-small-255.jpg

  • Les histoires de l’Elysée, un livre pour l’été

    Patrice Duhamel, Plon, Jacques SantamariaQue lire en vacances ? Un roman, un livre historique, un ouvrage documentaire ? Pour ma part j’ai pratiquement cumulé les trois en glissant dans ma valise « L’Elysée – Histoires, secrets, mystères » de Patrice Duhamel et Jacques Santamaria (Plon).

    Le livre de 576 pages tient les promesses de son sous-titre. Facile à parcourir, le livre est découpé en chapitres courts, de une à trois pages, traitant à chaque fois d’un thème, d’un événement, ou d’un personnage, le tout classé par ordre par ordre alphabétique, de « Adresse » et « Aides de camp », à « Week-end », en passant par « Cave », « Double vie », « Indésirables », « Napoléon 1er », « Rêves et regrets », ou « Trierweiler (Valérie) ».

    Très documenté, le livre fourmille d’informations et de faits restitués avec une grande précision. C’est la deuxième édition, la première parue en 2012 a été mise à jour et complétée par des plans et des photos des lieux. Publié en février 2017, il n’évoque cependant pas l’arrivée d’Emmanuel Macron, même si on croise le futur Président de la République dans quelques chapitres.

    Au fil de la lecture, on se rend compte également du nombre important de livres que la vie à l’Elysée a inspiré et que les auteurs citent pour illustrer leurs propos.

    Inconvénient d’une écriture à deux, ou volonté de ne pas faire perdre le fil au lecteur, il y a beaucoup de redites, mais ce n’est pas trop dérangeant si on ne le lit pas dans la continuité.

    Dans le texte de présentation les auteurs expliquent : « Sans doute certaines périodes sont-elles privilégiées, peut-être, manque-t-il ici une anecdote connue, là un nom ou le rappel d’in événement. Nous n’avons pas recherché l’exhaustivité. Et d’ailleurs, sur un pareil sujet, Comment y prétendre ? Puisse simplement le lecteur prendre plaisir à cette balade au cœur du pouvoir, dans les secrets d’une maison qui suscite toujours chez les français les sentiments les plus variés, mais sûrement pas l’indifférence. »

    Un livre pour la plage ou les jours pluvieux d’été, mais que rien n’empêche de le lire à une autre saison.

  • Une foire gratuite et une foire d’empoigne éditoriale

    Lire la suite

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu