Avertir le modérateur

patrick modiano

  • Secrets d’écriture / 1

    Les ateliers d’écriture sont à la mode mais ce n’est pas toujours évident de mettre les mots les uns après les autres et de raconter des histoires, d’autres ont essayé :

    Patrick Modiano

    Patrick Modiano, Gallimard, Libération, Philippe Djian, L'Express, Amélie Nothomb, Enviedécrire, albin Michel« Le plus facile pour moi, le plus agréable, c’est une sorte de rêverie initiale. Une fois qu’il faut concrétiser, c’est toujours le même problème : il y a un moment où il faut sauter et c’est un peu désagréable. Après, on n’est pas sûr d’avoir pris le bon chemin. Pendant au moins un mois, on continue à écrire, il y a des moments de découragement. Mais on se rend compte qu’il suffit d’une petite modification, de rayer, et ça repart. Tout paraît informe, et puis il suffit de supprimer trois mots. C’est là où c’est un peu difficile, cette période. Une fois qu’on a fini, c’est l’inverse, on se dit qu’on n’a pas développé assez, on a l’impression d’avoir travaillé par segments alors qu’il aurait fallu enrichir une seule chose. C’est toujours une insatisfaction. » Libération

    Paru en 2019 : Encre sympathique, Gallimard.

    Philippe Djian

    Patrick Modiano, Gallimard, Libération, Philippe Djian, L'Express, Amélie Nothomb, Enviedécrire, albin Michel« Je dis parfois à ma femme : "Laisse-moi pendant une semaine, que je m'assoie. Je ne veux pas de bruit, je vais réfléchir." Mais je n'arrive pas à aller plus loin que... rien. Il faut que j'écrive la première phrase. Si je ne l'ai pas écrite, je ne peux rien faire. Dans un roman, l'histoire n'a pas beaucoup d'importance. De toute façon, toutes les histoires sont toujours les mêmes : la mort, l'égoïsme, la passion, la jalousie... On a tous lu ça cent fois ! Si vous avez lu Shakespeare, vous avez tout lu. Moi, ça me bloque et je ne sais plus quoi raconter. Tandis qu'une phrase, ce n'est pas pareil. Ça débloque, une phrase. Et là jaillissent les bouts d'histoires que je porte en moi. » L’Express

    Paru en 2019 : Les Inéquitables, Gallimard.

    Amélie Nothomb

    Patrick Modiano, Gallimard, Libération, Philippe Djian, L'Express, Amélie Nothomb, Enviedécrire, albin Michel« J’écris toujours à jeun, or j’ai toujours faim. Et l’ascèse, c’est se réveiller tous les jours à 4 heures du matin, même l’hiver – j’ai essayé de travailler plus tard, ce n’est pas la même écriture. Je maudis mon destin ! Mais après avoir allumé la machine, c’est la volupté la plus totale. En vingt ans, je me suis donné une fois des vacances pour connaître le confort des gens normaux. Ç’a été l’horreur absolue, j’ai eu l’impression de revivre ma crise d’adolescence de 13 ans.» Enviedécrire

    Parus en 2019 : Soif (Albin Michel).

  • Disparition de Pierre Le-Tan illustrateur

    Ce blog a déjà évoqué le graphisme des couvertures de livres, les dessins de Pierre Le-Tan, qui vient de disparaître à 69 ans, en ont illustré des centaines, et certaines resteront intimement liés à l'auteur du livre.

    BibliObs écrit à son sujet : « Le style de Pierre Le-Tan, empreint de délicatesse et de mélancolie, était non seulement reconnaissable, mais aussi indissociable des livres de Patrick Modiano, qu’il a souvent illustrés.»

    Le Tan New Y.pngA 19 ans Pierre Le-Tan publie sa première couverture dans le New Yorker et France Culture rappelle qu’il a ensuite dessiné pour The New York Times, Vogue, Harper’s Bazaar, Madame Le Figaro : « Pierre Le-Tan devient alors l’un des plus célèbres dessinateurs de presse magazine, aux côtés de Sempé et Steinberg. Tout au long de sa carrière, il garde le même trait, discret et joyeux, qui ravit aussi bien la presse que les écrivains. Dans les années 1980, il illustre deux textes de son ami Patrick Modiano, Memory Lane et Poupée blonde : "J'ai beaucoup d'amis écrivains. J'ai plus d'affinités avec les écrivains que les artistes, que je ne fréquente pas vraiment. Avec Modiano, on avait beaucoup de souvenirs en commun. Mon père avait bien connu ses parents, on s'intéressait à la même époque, aux mêmes ambiances"en 2013, dans l’émission  "Du jour au lendemain" d’Alain Veinstein sur France Culture.)

    22900786256_2.jpgDans Le Figaro, Mohammed Aïssaoui et Françoise Dargent lui rendent également hommage  : « Le-Tan était dans ses livres comme dans la vie, la manière courtoise et le ton feutré. Le dessinateur conviait le lecteur à sa suite dans d’inaccessibles cavernes d’Ali Baba. Cocteau était l’un de ses auteurs de prédilection. Pierre Le-Tan faisait surgir l’étrange dans ses écrits comme dans ses dessins, avec une galerie de portraits réels ou imaginaires inspirés de ses rencontres dans des demeures emplies d’objets vénérés par leurs propriétaires, poupées de porcelaine, masques de cire mortuaires, carreaux de céramique islamiques, verres de Murano, lettres d’amour. »

    20066273.jpgPierre Le-Tan a aussi dessiné des publicités pour des maisons de luxe comme Laurent-Perrier, Kering, Gucci, Lanvin.

    Lui-même auteur et « collectionneur exceptionnel » il avait publié en 2013, Quelques collectionneurs (Flammarion). Peu de jours avant sa mort il corrigeait les épreuves de son prochain livre à paraître en novembre chez Stock, une réédition augmentée de Paris de la jeunesse, dont la première édition (Aubier) était parue en 1988 avec une préface de… Patrick Modiano.

  • L’exposition La bibliothèque la nuit à la BnF et deux livres de Modiano en octobre

    Plus que quelques jours (jusqu’au 13 août) pour visiter à la BnF l’exposition "La bibliothèque la nuit" présentée dans le cadre des festivités célébrant le 10e anniversaire de la Grande Bibliothèque :

    « La BnF accueille La bibliothèque, la nuit, une exposition, en réalité virtuelle, réalisée en 2015 par le metteur en scène Robert Lepage et sa compagnie Ex Machina, inspirée de l’ouvrage éponyme d’Alberto Manguel. Expérience onirique inédite, elle invite le visiteur, au moyen d'un casque en 3D, à un voyage dans le temps et dans l’espace, au cœur de dix des plus fabuleuses bibliothèques du monde.
    Ce voyage l'amènera à découvrir la Bibliothèque nationale et universitaire de Sarajevo, rejaillie de ses cendres, la Megabiblioteca moderniste José Vasconcelos de Mexico ou la légendaire cité d’Alexandrie jusqu’au fond des mers, à bord du Nautilus du capitaine Nemo. »

    Une des bandes-annonces de l’exposition :

    BnF la nuit.png

    Livres Hebdo annonce qu’un nouveau roman et une pièce de théâtre de Patrick Modiano seront publiés le 26 octobre 2017. Une information déjà publiée en juin par le blog Le réseau Modiano :

    « Assez silencieux depuis le Prix Nobel de littérature qui lui a été attribué en octobre 2014, Patrick Modiano s'apprête à publier non pas un, mais deux nouveaux livres. C'est en tous les cas ce qui a été annoncé aux libraires, et dont on trouve désormais la trace sur les sites des principaux distributeurs de livres, comme Amazon

    Ces ouvrages jumeaux, publiés comme les précédents par Gallimard, sont promis à ce stade pour le 26 octobre. 

    Leurs titres : "Souvenirs dormants" et "Nos débuts dans la vie". 

    Ces intitulés liant mémoire et recherche des origines ou d'un passé lointain, paraissent éminemment modianesques. »

    Modiano 10.2017.jpg

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu