Avertir le modérateur

nabokov

  • Quelques articles sur la lecture, une bibliothèque, et des livres sur François Hollande

    LECTURE

    123349_couverture_Hres_0.jpgDans Télérama, un entretien avec l’écrivain argentin Rodrigo Fresán titré “Le grand ennemi de la lecture, c'est l'écriture en 140 signes”. Il évoque les auteurs qui l’ont marqué Francis Scott Fitzgerald, Anne Rice, Herman Melville, Borgès, Nabokov.

    Citation : « J’en arrive à la conclusion que l’ordre idéal est celui dans lequel on a lu les livres : il faudrait qu’ils soient classés chronologiquement. A 90 ans, on s’arrêterait tout au bout de la dernière rangée et on reviendrait à la première. On aurait ainsi une « biothèque », on verrait sa vie en tant que lecteur : j'ai lu tel livre quand je me suis marié, etc… Il faudrait faire un musée des bibliothèques d’écrivains, cela ferait partie de leur œuvre. »

    L’article intégral.

    Rodrigo Fresán vient de publier La Part inventée, éd du Seuil.

     

    BIBLIOTHEQUE

    A l’occasion de la réouverture du site Richelieu de la BnF, l’émission Le Petit Salon de Lucile Commeaux sur France Culture évoque les « Bibliothèques idéales » : « L’ancienne bibliothèque nationale a aujourd’hui cent cinquante ans, elle est en travaux depuis sept ans, et ouvre enfin une de ses plus belles salles désormais dédiée aux fonds de l’Institut national d’Histoire de l’art, avant une ouverture définitive prévue pour 2020. A cette occasion le Nouvel Observateur il y a deux semaines a demandé à des artistes et des créateurs d’imaginer la bibliothèque de leur rêve, l’occasion de se demander ce qu’est une bonne bibliothèque. A ce jeu ont participé des dessinateurs comme Catherine Meurisse, ou Mathieu Sapin, des écrivains comme Enrique Vila-Matas ou Charles Dantzig, ou encore des architectes comme Dominique Perrault. »

    Réécouter l’émission.

     

    LIVRES

    François Hollande ne sera pas candidat à sa succession et dans son bilan il faudra désormais comptabiliser un grand nombre de livres que son passage à la présidence de la République française a suscité. Sous le titre « Ces livres qui ont plombé le quinquennat » Europe 1 en recense quelques-uns de De l'intérieur, voyage au pays de la désillusion de Cécile Duflot (Fayard), à L'Abdication, d’Aquilino Morelle (Grasset), dernier en date à paraître : « Il y a quelques journalistes et beaucoup d'ex. Ex-ministres, ex-conseillers, ex-compagne. Tous ont choisi de prendre la plume pour dire leur colère et leurs déceptions du quinquennat Hollande. Avec, souvent, des conséquences dévastatrices pour l'image de ce dernier. Retour sur ces ouvrages qui ont empoisonné son mandat. »

    Lire l’article intégral.

  • Le foot au pied de la lettre

    Grand événement footballistique l’Euro 2016 est présent sur tous les médias et même dans les librairies. Si on s’intéresse au foot et aux livres, les journaux nous donnent quelques conseils de lecture.

    Le journal féminin Elle propose une sélection de onze titres qui va de « Comment regarder un match de foot ? » (Solar) à « Parlons foot » de Michel Platini (Hugo Doc), en passant par « Le système Benzema » (Mazarine), « Maradona, ma vérité » (Hugo sport), et « La face cachée des bleus », sous titré « Dans les coulisses de l’équipe de France » (Mazarine).

    De son côté RTL écrit : « L'Euro commence le 10 juin, mais il se dispute aussi en librairie. Pas moins de 150 livres consacrés au foot viennent de paraître. » Parmi eux la radio en sélectionne quatre : « Football de légende » un hors-série de la revue Desports dans lequel 30 écrivains brossent le portrait de 30 joueurs d'exception, « La Littérature marque des buts » anthologie réunissant des textes de Nabokov, Céline, San Antonio, Salman Rushdie, Albert Camus (Folio), « Le Mercato d'hiver » un polar de l'écossais Philipp Kerr (Le Masque), « Rien à foot » réédition d’un livre paru en 1998 avec des dessins du regretté Cabu accompagnés des aphorismes caustiques de Jean-Loup Chiflet (Chiflet et Cie).

    Le site spécialisé Actualitté nous apprend (abonnés) que : « La revue numérique Délibéré lance, durant toute la durée de l'Euro de football, une chronique dans laquelle des écrivains commentent les matchs de la compétition. Dans la lignée de la chronique "Footbologies" que tenait toute la saison 2015-2016 l'universitaire Sébastien Rutés, la revue culturelle numérique Délibéré établit un pont entre football et littérature à l'occasion de l'Euro 2016. "Le temps de la compétition, durant un mois, le sport devient prétexte à littérature et la chronique de match se transforme en exercice de style" »

    Avec la participation des écrivains « John King pour l’Angleterre, Víctor del Árbol pour l’Espagne, Sam Millar pour l’Irlande… Pour la France : Jean-Bernard Pouy, Hubert Artus, Thomas B. Reverdy, Bernard Chambaz et de nombreux autres jusqu’à la finale du 10 juillet. »

    Enfin on citera le livre de Guy Carlier « Qui veut tuer Mathieu Valbuena ? » (Cherche midi) qui n’a pas plu au magazine So Foot et au sélectionneur de l’équipe de France Didier Deschamps qui a déclaré à son propos : « Je n'ai pas vraiment compris le projet initial de Guy Carlier. C'est vrai que Mathieu a vécu une saison difficile, sportivement et personnellement, qui l'a éloigné de l'équipe de France. Mais en football, rien n'est définitif. En revanche, pour moi, ce livre a été difficile à lire et m'a définitivement éloigné de la littérature. »

    histoire-de-la-coupe-d-europe-de-l-uefa-9782849333631_0.jpg

    Photo : Couverture de « L'histoire du championnat d'Europe de football de l'UEFA - Euro 2016 France » de Liam McCann (éditions Contre-dires).

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu