Avertir le modérateur

mathieu sapin

  • François Hollande au rayon librairie

    Le 11 avril 2018 devrait paraître « Les Leçons du pouvoir » (Stock) un livre bilan de François Hollande évoquant les « réussites et les erreurs de son quinquennat ». Une période qui a également suscité bien d’autres ouvrages.

    9782749125664ORI.jpgDès 2012, le Cherche midi publiait « François Hollande Président » qui retraçait les 400 jours précédant l’élection présidentielle. Les photos étaient signées Stéphane Ruet et les textes… Valérie Trierweiler. Deux ans plus tard paraît aux éditions Les Arènes « Merci pour ce moment » (au Livre de Poche en 2015). Son auteure écrit à propos de ce livre : « À l'Elysée, je me sentais souvent illégitime. La petite fille de la ZUP en première dame : il y avait quelque chose qui clochait. J'ai appris l'infidélité du Président par la presse, comme chacun. Les photos ont fait le tour du monde alors que j'étais à l'hôpital, sous tranquillisants. Et l'homme que j'aimais a rompu avec moi par un communiqué de dix-huit mots qu'il a dicté lui-même à l'AFP, comme s'il traitait une affaire d'État. Tout ce que j'écris dans ce livre est vrai. »

    Merci-pour-ce-moment.jpgDes déceptions il y en aura aussi parmi les proches et les ministres. Christiane Taubira (« Murmures à la jeunesse » Pluriel), Cécile Duflot (« De l’intérieur » Fayard), Delphine Batho (« Insoumise » Grasset), entre autres, formaliseront par écrit leur amertume.

    François Hollande parle beaucoup aux journalistes et fournit lui-même la matière aux livres qui lui sont consacrés comme « Conversations privées avec le Président » de Antonin André et Karim Rissouli (Albin Michel). Mais le livre marquant qui fera basculer la présidence sera « Un président ne devrait pas dire ça… » de Gérard Davet et Fabrice Lhomme (Stock), où la franchise de ses propos engendrera de nombreuses polémiques.

    Deux dessinateurs auront la possibilité de suivre le Président dans les coulisses du pouvoir. La première année, ce sera Mathieu Sapin qui après avoir croqué la campagne électorale du candidat enverra un Sms au président élu pour lui proposer de raconter sa vie de Président. Selon l’éditeur Dargaud, l’album « Le Château » est « Un reportage exceptionnel, réalisé de l'intérieur, sur le 9782501122368-001-T.jpegfonctionnement de l'Élysée et la vie mouvementée de son célèbre occupant. » La dernière année, sera elle suivie par la dessinatrice Louison qui dit de son modèle qu’il a « la carrure d’un personnage de BD » et le surnomme Frankie Gouda dans son répertoire téléphonique. L’album « Cher François » est paru aux éditions Marabout en 2017.

  • Quelques articles sur la lecture, une bibliothèque, et des livres sur François Hollande

    LECTURE

    123349_couverture_Hres_0.jpgDans Télérama, un entretien avec l’écrivain argentin Rodrigo Fresán titré “Le grand ennemi de la lecture, c'est l'écriture en 140 signes”. Il évoque les auteurs qui l’ont marqué Francis Scott Fitzgerald, Anne Rice, Herman Melville, Borgès, Nabokov.

    Citation : « J’en arrive à la conclusion que l’ordre idéal est celui dans lequel on a lu les livres : il faudrait qu’ils soient classés chronologiquement. A 90 ans, on s’arrêterait tout au bout de la dernière rangée et on reviendrait à la première. On aurait ainsi une « biothèque », on verrait sa vie en tant que lecteur : j'ai lu tel livre quand je me suis marié, etc… Il faudrait faire un musée des bibliothèques d’écrivains, cela ferait partie de leur œuvre. »

    L’article intégral.

    Rodrigo Fresán vient de publier La Part inventée, éd du Seuil.

     

    BIBLIOTHEQUE

    A l’occasion de la réouverture du site Richelieu de la BnF, l’émission Le Petit Salon de Lucile Commeaux sur France Culture évoque les « Bibliothèques idéales » : « L’ancienne bibliothèque nationale a aujourd’hui cent cinquante ans, elle est en travaux depuis sept ans, et ouvre enfin une de ses plus belles salles désormais dédiée aux fonds de l’Institut national d’Histoire de l’art, avant une ouverture définitive prévue pour 2020. A cette occasion le Nouvel Observateur il y a deux semaines a demandé à des artistes et des créateurs d’imaginer la bibliothèque de leur rêve, l’occasion de se demander ce qu’est une bonne bibliothèque. A ce jeu ont participé des dessinateurs comme Catherine Meurisse, ou Mathieu Sapin, des écrivains comme Enrique Vila-Matas ou Charles Dantzig, ou encore des architectes comme Dominique Perrault. »

    Réécouter l’émission.

     

    LIVRES

    François Hollande ne sera pas candidat à sa succession et dans son bilan il faudra désormais comptabiliser un grand nombre de livres que son passage à la présidence de la République française a suscité. Sous le titre « Ces livres qui ont plombé le quinquennat » Europe 1 en recense quelques-uns de De l'intérieur, voyage au pays de la désillusion de Cécile Duflot (Fayard), à L'Abdication, d’Aquilino Morelle (Grasset), dernier en date à paraître : « Il y a quelques journalistes et beaucoup d'ex. Ex-ministres, ex-conseillers, ex-compagne. Tous ont choisi de prendre la plume pour dire leur colère et leurs déceptions du quinquennat Hollande. Avec, souvent, des conséquences dévastatrices pour l'image de ce dernier. Retour sur ces ouvrages qui ont empoisonné son mandat. »

    Lire l’article intégral.

  • La B.D. documentaire

    La bande dessinée cantonnée jusqu’à présent dans le divertissement, ou le roman-graphique, est de plus en plus présente dans le domaine du documentaire et du reportage didactique.

    000_couv_lrd_07-2ad46.jpgLes lecteurs de La Revue dessinée (vendue en librairies) le savent, on peut s’informer sur de nombreux sujets à travers des récits dessinés. Au sommaire on trouve des sujets aussi divers que « La saga du gaz de schiste », « Les emprunts toxiques », « La NSA toujours à l’écoute un an après l’affaire Snowden », « Les enjeux de l’indépendance en Ecosse », ou « Votre Postier, ce couteau Suisse ». Les textes et dessins très documentés permettent de comprendre simplement des sujets souvent complexes. La Revue dessinée trimestrielle est disponible sous deux formes, en édition papier traditionnelle, de 228 pages (15 euros) et sous forme numérique. Le n°8 – Eté 2015 – sera bientôt disponible.

    Montaigne.jpgAucun thème n’échappe à ce type de bande dessinée documentaire. En témoignent les livres de Marion Montaigne tirés de son blog Tu mourras moins bête où elle vulgarise la science et plus particulièrement celle qui a trait à notre quotidien. Après « La science, c'est pas du cinéma » (2011 - Ankama) et « Quoi de neuf, docteur Moustache ? » (2012 - Ankama), le troisième tome a pour sous-titre « Science un jour science toujours » (Delcourt).

    Le succès, elle le doit à son humour et à sa façon de traiter des sujets importants sans se prendre au sérieux. Par exemple, « Comment perdre son gras ? », « A qui appartient l’espace ? », ou « L’homosexualité est-elle contre nature ? ». Dans un article paru dans Le Monde (rubrique Sciences) elle explique : « Au collège, j'adorais la biologie, la dissection. C'était la seule classe intéressante, avec de beaux posters sur les murs, des choses concrètes. »

    Dans un autre genre, le dernier album de Mathieu Sapin « Le Château » (Dargaud) nous amène dans les coulisses du Palais de l’Elysée où le Président de la République lui a permis d’observer les coulisses du pouvoir. Une liberté accordée à un dessinateur que François Hollande connaissait bien puisqu’il avait déjà suivi sa campagne électorale pour la présidentielle de 2012 (« Campagne présidentielle » (Dargaud) pré-publié dans Libération).
    chateau-le-tome-1-chateau-un-an-dans-les-coulisses-de-l-elysee-le.jpgUn « reportage graphique » dont Le Monde décrit l’intérêt : « S’il se considère plus proche d’un documentariste que d’un journaliste, Mathieu Sapin a été plutôt « gâté » en termes d’actualité durant son séjour sous les ors de la République. Entre l’affaire Leonarda, le départ de Valérie Trierweiler (qu’il n’a pas eu le temps d’interviewer), la démission d’Aquilino Morelle, la nomination de Manuel Valls à Matignon et l’attentat contre Charlie Hebdo, l’Elysée s’est trouvé au centre de toutes les attentions. Installé aux premières loges, le dessinateur a croqué le spectacle sans cesse renouvelé des conciliabules, des réunions, des rendez-vous médiatiques, des déplacements en province ou à l’étranger, en adoptant la posture du candide empathique à qui l’on se confie volontiers. »

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu