Avertir le modérateur

livres de cuisine

  • Pourquoi tant de livres de cuisine ?

    A lui tout seul le célèbre chef Jean-François Piège avoue au magazine Challenges posséder dans sa bibliothèque quelques 10 000 livres de cuisine, une passion qui peut se comprendre avec son métier mais que partagent avec lui d’autres grands chefs et... le grand public.

    Le livre de cuisine est un véritable filon pour les éditeurs et, même si Syndicat national de l’édition constate en 2011 une baisse de 7% du chiffre d’affaires (89,8 millions d’euros) malgré une hausse en volume de 8%, le livre de cuisine continue à faire recette.

    Le légendaire "Je sais cuisiner" de Ginette Mathiot, imprimé à 6 millions d’exemplaires depuis 1932, continue toujours à se vendre, et aujourd’hui on ne compte plus les collections dédiées à cet art (Sophie Dudemaine, Julie Andrieu...). Les amateurs ont aussi le choix entre les livres réalisés ou parrainés par des grands chefs comme Thierry Marx, Paul Bocuse ou Alain Ducasse, et les livres de cuisine pour débutants comme "La cuisine pour les nuls" d’Hélène Darroze (First).

    Les éditeurs font preuve d’inventivité dans ce domaine, n’hésitant pas à investir aussi dans la forme avec une grande débauche de photos et d’illustrations. Quelques titres : "Les recettes minceur des paresseuses" (Marabout), "La cuisine des amoureux" (Terres), ou "L’encyclopédie du chocolat" préfacée par Pierre Hermé (Flammarion), avec un coup de cœur pour "Une cuisine grande comme le monde", d’Alain Serres (Rue du monde). Sans oublier les livres de recettes à base de Coca-Cola ou de Nutella ("Nutella les 30 recettes culte" de Sandra Mahut) parus chez Marabout.

    Un appétit pour ce type de publications que les spécialistes attribuent à la crise et à la volonté de se faire plaisir, seul ou entre amis. Et le succès des émissions de télévision sur la cuisine, Masterchef (TF1), Un diner presque parfait (M6),  Oui chef ! avec Cyril Lignac (M6), Top chef (M6) sans oublier la séquence "C la recette" dans l’émission C à vous (France 5), n’est pas prêt d’enrayer le phénomène.

    Des librairies se spécialisent dans ce domaine. A Paris on peut citer La librairie gourmande qui propose à plus de 20 000 titres anciens ou récents, ou dans un autre genre La Cocotte plus spécialisée dans la vente d’objets de cuisine.

    livres de cuisineEn 2010, le site Rue89 constatait l’apparition en librairie de coffrets de cuisine et dévoilait que "Dîner au verre" édité par Hachette Pratique, livre accompagné de six verrines s’était vendu à 300 000 exemplaires. Depuis, les collections se sont multipliées dans les rayons.

    Les nouvelles technologies elles aussi lorgnent sur ce marché. Ainsi la tablette tactile Qooq "made in France" est présentée "conçue pour la cuisine" avec un écran anti-éclaboussures et contient 3800 recettes interactives, des vidéos, et 500 fiches sur le vin.

    Internet n’échappe pas non plus à ce mouvement avec la création d’innombrables sites, marmiton.org en tête, lequel annonce vérifier dans les livres toutes les recettes qui lui sont soumis, suivi de 750g.com, et du Cuisine.Journal des Femmes.com. Nous sommes donc loin d’être rassasiés.

    Photo : Mon premier livre de cuisine. Editions Ballon.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu