Avertir le modérateur

livre de poche

  • On fêtera Boris Vian et son œuvre en 2020

    Boris Vian, Livre de Poche, Henri Salvador, Juliette Gréco, Serge Reggiani

    Les dates de visites de l’appartement où a vécu Boris Vian sont complètes pour le mois de novembre apprend-t-on sur le site officiel dédié à cet auteur. Un lieu habité de 1954 à 1959 à deux pas du Moulin Rouge et du domicile de Jacques Prévert, et où tout est resté en l’état depuis sa disparition comme nous le montrent les photos de TV 5 Monde .

    Cette initiative entre dans le cadre du centenaire de sa naissance qui sera célébré en 2020. Le site internet Boris Vian constamment mis à jour par les ayant-droits recense toutes les festivités, expositions, disques, tous les événements organisés autour de cet anniversaire, les visiteurs peuvent même choisir le timbre qui sera édité à cette occasion.

    Boris Vian, Livre de Poche, Henri Salvador, Juliette Gréco, Serge ReggianiÉcrivain, acteur, militant, peintre, jazzman, il a utilisé dans sa courte carrière une vingtaine de pseudonymes dont Bison Ravi, Claude Varnier, Vernon Sullivan, sont les plus connus, mais Zéphirin Hanvélo, Gédéon Molle, Lydio Sincrazi, ou Anna Tof de Raspail (source Wikipedia). Boris Vian est mort à 39 ans en 1959 pendant la première projection de l'adaptation cinématographique de son livre J'irai cracher sur vos tombes.

    Créateur prolifique, il est l’auteur de onze romans, de recueils de poèmes, des nouvelles, de scénarios de films, de centaines, de chansons et de pièces de théâtre. Parmi les ouvrages littéraires qui contribuent à sa gloire posthume on peut citer L’écume des jours, J'irai cracher sur vos tombes, L’herbe rouge, L'Arrache-cœur, tous désormais publiés sous son vrai nom et toujours disponibles en éditions populaires au Livre de poche.

    Boris Vian, Livre de Poche, Henri Salvador, Juliette Gréco, Serge ReggianiBoris Vian était également musicien, (trompettiste), on lui doit des chansons cultes comme Le déserteur, J'suis snob, On n'est pas là pour se faire engueuler, La Java des bombes atomiques, Le blouse du dentiste, entre autres succès popularisées notamment par des interprètes comme Henri Salvador, Juliette Gréco, ou Serge Reggiani.

    Sur sa page Wikipedia (très complète) on peut lire : « Réputé pessimiste, Boris Vian adorait l'absurde, la fête et le jeu. Il est l'inventeur de mots et de systèmes parmi lesquels figurent des machines imaginaires et des mots, devenus courants de nos jours. Mais il a également élaboré des projets d'inventions véritables lorsqu'il était élève ingénieur à l'École centrale Paris. Sa machine imaginaire la plus célèbre est restée le pianocktail, instrument destiné à faire des boissons tout en se laissant porter par la musique." Son centenaire n’engendrera sûrement pas la mélancolie.

  • Un été à la recherche de Marcel Proust

    Le Monde, Marcel Proust, Le Figaro Hors-série, Christophe Ono-dit-Biot, Livre de Poche, La Pléiade, Le Point, En 2017, France Culture classait À la Recherche du temps perdu, de Marcel Proust, en troisième position du « Top 10 des livres que vous n'avez jamais réussi à finir ». Un auteur pourtant vénéré au point qu’une édition originale du roman Du côté de chez Swann s’est vendue aux enchères en 2018 à 1,51 million d'euros. Les lecteurs et lectrices eux aussi sont au rendez-vous et si Proust est entré dans la collection de La Pléiade ses titres sont aussi disponibles au Livre de Poche..

    Trois magazines parus cet été vont peut-être permettre aux réfractaires de mieux comprendre et d’apprécier l’œuvre de celui qui en décembre 1919 reçut le prix Goncourt pour A l’ombre des jeunes filles en fleurs une distinction qui le consacrait définitivement comme un grand écrivain.

    0e7f230_8gndNZmxQnufsSXAXZk8_3de.jpgLe premier à ouvrir le bal est Le Monde avec un hors-série titré « Le mystère Proust » : « Aujourd’hui, à l’heure où des hordes d’exégètes quasi talmudiques commentent à l’infini les trois mille pages d’A la recherche du temps perdu, nous avons pris, dans ce hors-série, le parti le plus simple : donner envie de (re)lire un chef-d’œuvre unique en son genre et éclairer la troublante personnalité du génie qui sut le concevoir, d’après nature, à travers mille souffrances.»

    Le Monde, Marcel Proust, Le Figaro Hors-série, Christophe Ono-dit-Biot, Livre de Poche, La Pléiade, Le Point, Le Figaro Hors-Série propose un « précis indispensable à la redécouverte du phénomène Marcel Proust » dont le contenu est décrit ainsi : « De ses premiers pas dans le monde parisien aux grands hôtels de Venise et de Cabourg, on y découvre en douze journées sa vie confinée et son infinie sensibilité ; son musée intérieur, les œuvres d’art qui l’ont inspiré et accompagné toute sa vie, mieux que des amies fidèles ; la généalogie littéraire dans laquelle il s’inscrit. Décryptage œuvre par œuvre de la Recherche, sa cathédrale de papier, dictionnaire des personnages, abécédaire de ses phrases serpentines les plus savoureuses, guide des parutions. »

    Le Monde, Marcel Proust, Le Figaro Hors-série, Christophe Ono-dit-Biot, Livre de Poche, La Pléiade, Le Point, Autre approche pour Le Point qui nous entraîne dans « Le grand monde de Proust » avec également un numéro hors-série. Dans son texte de présentation Christophe Ono-dit-Biot écrit : « Monarque absolu du royaume des lettres, révéré même par celles et ceux qui ne l'ont pas lu, c'est dire... C'est aussi en pensant à ces chanceux, trop longtemps intimidés par cette cathédrale de mots qu'est À la recherche du temps perdu et qui bientôt connaîtront le plaisir, mieux, l'illumination proustienne, que nous avons conçu ce hors-série comme le grand guide de ses principaux personnages. Pourquoi ? Parce que c'est la meilleure des portes d'entrée pour entrer dans l'œuvre.»

  • François Hollande au rayon librairie

    Le 11 avril 2018 devrait paraître « Les Leçons du pouvoir » (Stock) un livre bilan de François Hollande évoquant les « réussites et les erreurs de son quinquennat ». Une période qui a également suscité bien d’autres ouvrages.

    9782749125664ORI.jpgDès 2012, le Cherche midi publiait « François Hollande Président » qui retraçait les 400 jours précédant l’élection présidentielle. Les photos étaient signées Stéphane Ruet et les textes… Valérie Trierweiler. Deux ans plus tard paraît aux éditions Les Arènes « Merci pour ce moment » (au Livre de Poche en 2015). Son auteure écrit à propos de ce livre : « À l'Elysée, je me sentais souvent illégitime. La petite fille de la ZUP en première dame : il y avait quelque chose qui clochait. J'ai appris l'infidélité du Président par la presse, comme chacun. Les photos ont fait le tour du monde alors que j'étais à l'hôpital, sous tranquillisants. Et l'homme que j'aimais a rompu avec moi par un communiqué de dix-huit mots qu'il a dicté lui-même à l'AFP, comme s'il traitait une affaire d'État. Tout ce que j'écris dans ce livre est vrai. »

    Merci-pour-ce-moment.jpgDes déceptions il y en aura aussi parmi les proches et les ministres. Christiane Taubira (« Murmures à la jeunesse » Pluriel), Cécile Duflot (« De l’intérieur » Fayard), Delphine Batho (« Insoumise » Grasset), entre autres, formaliseront par écrit leur amertume.

    François Hollande parle beaucoup aux journalistes et fournit lui-même la matière aux livres qui lui sont consacrés comme « Conversations privées avec le Président » de Antonin André et Karim Rissouli (Albin Michel). Mais le livre marquant qui fera basculer la présidence sera « Un président ne devrait pas dire ça… » de Gérard Davet et Fabrice Lhomme (Stock), où la franchise de ses propos engendrera de nombreuses polémiques.

    Deux dessinateurs auront la possibilité de suivre le Président dans les coulisses du pouvoir. La première année, ce sera Mathieu Sapin qui après avoir croqué la campagne électorale du candidat enverra un Sms au président élu pour lui proposer de raconter sa vie de Président. Selon l’éditeur Dargaud, l’album « Le Château » est « Un reportage exceptionnel, réalisé de l'intérieur, sur le 9782501122368-001-T.jpegfonctionnement de l'Élysée et la vie mouvementée de son célèbre occupant. » La dernière année, sera elle suivie par la dessinatrice Louison qui dit de son modèle qu’il a « la carrure d’un personnage de BD » et le surnomme Frankie Gouda dans son répertoire téléphonique. L’album « Cher François » est paru aux éditions Marabout en 2017.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu