Avertir le modérateur

levis strauss

  • La bibliothèque Jacques Chirac

    Jacques chirac, Livres Hebdo, Seuil, J'ai lu, Flammarion, La dépêche, Levis Strauss, Jean-Louis Debré, TallandierJean-Luc Barré, Pouchkine, Franz-Olivier Giesbert, Le magazine Livres Hebdo annonce la parution dans les prochains mois de pas moins de sept ouvrages sur Jacques Chirac, de nombreuses fois ministre, maire de Paris, ancien Président de la République (1995 - 2007), et qui vient de disparaître à l’âge de 86 ans. Ces titres étaient programmés bien avant son décès mais démontrent l’intérêt éditorial que cet homme politique a longtemps suscité.

    Les livres ont toujours accompagné son parcours, les siens à usage électoral, et ceux qui ont commenté les multiples péripéties de son ascension politique. Parmi ses biographes on citera Franz-Olivier Giesbert qui lui a consacré plusieurs livres dont : Jacques Chirac en 1987 (Seuil), La Tragédie du président, en 2006, dans lequel il dévoile des secrets de sa vie privée : « Ceci n'est donc pas une biographie au sens propre mais plutôt l'histoire d'une tragédie personnelle, devenue, sur la fin, une tragédie nationale. » (J’ai lu), et Chirac : une vie (Flammarion), Grand prix de la biographique politique 2016.

    Jacques chirac, Livres Hebdo, Seuil, J'ai lu, Flammarion, La dépêche, Levis Strauss, Jean-Louis Debré, TallandierJean-Luc Barré, Pouchkine, Franz-Olivier Giesbert, Dans La Dépêche Franz-olivier Giesbert témoigne : « Dans sa vie, il adorait passer pour un inculte et un plouc, je ne sais pas pour quelle raison. Moi, je l'ai connu en 1972, mais j'ai mis du temps à me rendre compte qu'il était cultivé. Il n'avait pas une culture littéraire, il était plutôt dans l'anthropologie. Il adorait Levis Strauss. Il était expert en art chinois mais il connaissait aussi très bien l'Afrique. Il était incollable sur l'histoire des Indiens d'Amérique. Il parlait Russe, il avait traduit Pouchkine. Il y avait chez lui quelque chose de très global. »

    Livres hebdo rappelle qu’en tant que maire de Paris il a créé de nombreuses bibliothèques et a été à l’initiative en 2006 du musée du quai Branly qui porte désormais son nom. L’ article se termine ainsi : Jacques chirac, Livres Hebdo, Seuil, J'ai lu, Flammarion, La dépêche, Levis Strauss, Jean-Louis Debré, TallandierJean-Luc Barré, Pouchkine, Franz-Olivier Giesbert, « Retiré de la vie politique depuis 2010 à cause de sa santé, il se consacre à la Fondation Chirac, lancée en 2008, notamment en charge de la préservation des langues rares et des spécificités culturelles menacées. Défenseur de l’exception culturelle, il avait affirmé, en 1999 : « La culture n’est pas une marchandise. Les peuples veulent échanger leurs biens mais ils veulent garder leur âme. »

    En 2009 et 2011, Jacques Chirac a publié les deux tomes de ses mémoires écrites en collaboration avec Jean-Luc Barré : Chaque pas doit être un but, et Le Temps présidentiel (Nil éditions et Pocket). Moins conventionnel, le livre de Jean-Louis Debré, un de ses derniers fidèles, Le monde selon Jacques Chirac (Tallandier) paru en 2015.

    Jacques chirac, Livres Hebdo, Seuil, J'ai lu, Flammarion, La dépêche, Levis Strauss, Jean-Louis Debré, TallandierJean-Luc Barré, Pouchkine, Franz-Olivier Giesbert,

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu