Avertir le modérateur

les inrocks

  • Le tabou du harcèlement sexuel

    La polémique déclenchée par Christine Angot dans l’émission On n’est pas couché à propos du livre de Sandrine Rousseau n’était que le prologue du débat ouvert par le scandale Weinstein dévoilé quelques jours après par un article du New Yorker.

    Parler.png« Parler » (Flammarion) est le titre de ce livre écrit après que quatorze femmes aient accusé un homme politique de leur propre parti de harcèlements et d’agressions sexuelles. L’affaire sera classée sans suite et cet ouvrage témoigne de la difficulté de parler de ces problèmes et d'y trouver des solutions. Une démarche qui n'a pas plu à la chroniqueuse de Laurent Ruquier.

    Dans L’Express Christine Angot elle même victime d’inceste dans sa jeunesse déclare : « Pour ce qui est de l'agression sexuelle, ou du viol, c'est une souffrance d'autant plus grande qu'elle se double d'un déshonneur. Moi, quand je l'ai vécu, j'aurais préféré être morte que de le vivre. Je dis simplement que revendiquer un statut de victime n'est pas une ambition. » Des propos qu’elle complète par cette affirmation : « Non, ce n'est pas ça qui aide. On se débrouille. On ne nous laisse pas le choix. Il ne faut pas « aider »les gens, ce n'est pas assez, il faut les sauver. Le lien qui se crée avec un psychanalyste peut sauver. » 

    Dans l’hebdomadaire Les Inrocks Sandrine Rousseau se défend : « Dans la lutte contre les violences sexuelles, l'enjeu est de toucher tout le monde. Les femmes qui souffrent le plus sont souvent les plus isolées économiquement ou socialement. Je pense que le sujet n'est pas adapté à une émission comme On n'est pas couché mais il est important de parler aussi à ce public là. L'épisode diffusé samedi dernier révèle beaucoup de choses, et peut-être que dans quelques années on analysera le rôle qu'il a joué dans l’évolution de la perception du problème. »

    Quelques jours plus tard la position très personnelle de Christine Angot sera balayée par la révélation de l’affaire du producteur de cinéma Harvey Weinstein. Des dizaines de comédiennes vont à leur tour témoigner dans les médias, mais aussi sur les réseaux sociaux, des agressions sexuelles qu’elles ont eu à subir de la part du magnat d’Hollywood. Le besoin de dire publiquement s’est révélé le plus fort pour briser la loi du silence.

    Interrogée sur France Info Sandrine Rousseau rajoutera à propos de ce scandale : « Les femmes n'acceptent plus ce système. C'est une révolution douce qui est en train de passer ». « Mais il ne faudrait pas que cette affaire masque la forêt qu'il y a derrière. Parce que partout où il y a des positions de pouvoir, dans les entreprises, les hôpitaux, les associations, il y a des comportements de ce genre. Évidemment que dans la politique, il y en a. Et permettez-moi de noter qu'il n'y a pas tant d'affaires qui sortent, alors qu'à mon avis, il y a matière à en sortir beaucoup plus ».

  • La rentrée littéraire 2017, à quelques jours près

    Tout doucement on s’achemine vers l’inévitable « rentrée littéraire » et la presse commence déjà à nous distiller quelques informations la concernant.

    Les Inrocks, Claire Vaye Watkins, Marc Dugain, Sorj Chalandon, Michel Le Bris, Marie Darrieussecq, Raphaël Georgy, , Le Magazine littéraireChanceaux-près-Loches, Gonzague Saint Bris,, Romain Puértolas, Anna Gavalda, Dominique GaultierAmélie Nothomb, Kamel Daoud,Europe 1, Alan Moore,Le magazine Les Inrocks propose une Une estivale consacrée à Alan Moore, scénariste de bandes dessinées (« Watchmen », « V for Vendetta »), mais également romancier avec notamment « La Voix du feu » et « Jérusalem » son prochain titre à paraître fin août aux éditions Inculte : « Mélange d’autobiographie, de fantastique et d’histoire, Jérusalem est aussi philosophique, poétique, métaphysique, ésotérique, mystique : en un seul mot, magnifique.». L’hebdo offre aussi à ses lecteurs, dans ce numéro daté du 16 au 22 août, 12 extraits des « meilleurs » livres de l’automne ».

    Europe 1 met en avant les « 20 livres qui vont marquer la rentrée littéraire 2017 ». Une sélection dans laquelle on trouve les signatures de Claire Vaye Watkins, Marc Dugain, Sorj Chalandon, Michel Le Bris, Marie Darrieussecq, Kamel Daoud, mais également celle de l’incontournable Amélie Nothomb.

    Le magazine spécialisé Livres Hebdo dénombre 581 romans à paraître cet automne. A lire dans le même magazine ou sur son site, le dossier « Rentrée littéraire : le roman du réel », et la série consacrée aux succès inattendus de l’édition (articles payants). Un des articles raconte l’aventure des éditions du Dilettante et de Dominique Gaultier et « P-DG, standardiste, caissier, l’heureux éditeur d’Anna Gavalda et de quelques autres gros succès de librairie comme "L’extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea" de Romain Puértolas.»

    Avant la rentrée

    Les Inrocks, Claire Vaye Watkins, Marc Dugain, Sorj Chalandon, Michel Le Bris, Marie Darrieussecq, Raphaël Georgy, , Le Magazine littéraireChanceaux-près-Loches, Gonzague Saint Bris,, Romain Puértolas, Anna Gavalda, Dominique GaultierAmélie Nothomb, Kamel Daoud,Europe 1, Alan Moore,Après le décès accidentel le 8 août 2017 de l’écrivain Gonzague Saint Bris, fondateur de la rencontre littéraire La Forêt des livres, les organisateurs ont annoncé que la 22e édition de cette manifestation littéraire se tiendra bien le dimanche 27 août en hommage à son créateur. Plus de 200 auteurs et quelques 70 000 visiteurs sont attendus dans le village de Chanceaux-près-Loches en Touraine.

    Un article de Raphaël Georgy sur Gonzague Saint Bris dans Le Magazine littéraire qui nous apprend que son dernier livre, "Les Aristocrates rebelles", doit paraître le 30 août (éditions des Arènes).

  • Salman Rushdie à propos de son dernier livre

    Deux-ans-huit-mois-et-vingt-huit-nuits-de-Salman-Rushdie.jpgA l’occasion de la parution en France de son dernier livre "Deux ans, huit mois et vingt-huit nuits" (Actes Sud) l’écrivain Salman Rushdie s’est exprimé dans de nombreux médias dont Les Inrocks et France Culture. Petit florilège :

    "J'essaie d'écrire de la fiction mais c'est le monde qui prévaut." France Culture

    " Normalement, j’ai besoin d’une forme, d’une structure à l’avance pour écrire, c’est la première fois que mon approche est aussi souple, que je m’autorise des expériences : des personnages disparaissent, d’autres changent, etc. J’ai adoré travailler comme ça. J’ai découvert une nouvelle façon d’écrire. " Les Inrocks.

    "Je n’aime pas les livres ou les textes qui m’expliquent ce que je dois faire." France Culture

    " Les gens ont commence à se méfier de la fiction, comme si elle était liée au mensonge, donc qu’on ne pouvait la « croire ». Cela m’inquiète, mais je crois que la littérature, comme n’importe quel domaine, a ses modes, et les modes changent. Et puis du moment que les gens lisent toujours des livres, c’est tout ce qui m’importe. Dans mon parcours personnel, mon livre précédent était tellement non fictionnel que j’ai eu envie d’écrire quelque chose de différent. " Les Inrocks.

    "Il faut se moquer de la religion, car la religion est absurde avant tout" France Culture

    " Qu’on me donne le droit d’être juste un écrivain. Je ne veux plus être « l’écrivain à la fatwa ». J’ai écrit « Joseph Anton » pour donner aux gens tout ce qu’ils voulaient savoir sur la façon dont j’ai vécu cette fatwa et en finir une bonne fois pour toutes. " Les Inrocks.

    Présentation du livre par France Culture : « Deux ans, huit mois et vingt-huit nuits est un conte merveilleux qui interroge notre vie contemporaine à la lumière de l’histoire et de la mythologie. Échappés de leur univers aussi fabuleux qu’ennuyeux, des djinns viennent mêler leur immortalité fascinée à la finitude des hommes, et partager la folle aventure de leur active et permanente déraison.À la fois inspirée par une tradition narrative deux fois millénaire et enracinée dans les multiples préoccupations du temps présent, portée par une langue où l’épique le dispute au comique et la légende à la méditation philosophique et politique, une fiction fastueuse et envoûtante, d’une puissance narrative et imaginaire à couper le souffle. »

    L’intégralité de l’entretien dans Les Inrocks (article payant).

    L’intégralité de l’émission de France Culture.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu