Avertir le modérateur

le monde

  • Littérature et pédophilie

    IMPORTANT

    A partir du 31 décembre 2019 Marque Pages change d’adresse et devient Le Marque Pages (vous y retrouverez toutes les archives du blog actuel). Pensez dès à présent à noter le lien ci-dessous dans vos favoris. Merci de votre fidélité. S.P.

    https://lemarquepages.home.blog/

     

    vanessa-springora.jpg« Gabriel Matzneff, né le 12 août 1936 à Neuilly-sur-Seine, est un écrivain français, connu pour ses écrits et propos sur la pédophilie. » ces quelques lignes qui débutent la fiche Wikipedia de l’écrivain sont on ne peu plus explicites. Si celui-ci a pu pendant des années faire étalage de sa sexualité avec des mineurs/es dans plusieurs de ses ouvrages, un livre témoignage à paraître début janvier 2020 vient accuser l’écrivain aujourd’hui âgé de 83 ans. Dans Le consentement (Grasset) Vanessa Springora qui avait 13 ans lorsqu’elle a été « séduite » par Gabriel Matzneff raconte « la fascination, l’amour qu’elle dit avoir éprouvé, l’emprise, la séparation, la chute, avec crises d’angoisse et épisode psychotique, puis les années pour s’en remettre » (Le Monde).

    En 1990, seule l’écrivaine canadienne Denise Bombardier avait soulevé le problème provoqué par les écrits de Gabriel Matzneff lors de l’émission Apostrophe de Bernard Pivot. L’écrivaine raconte qu’après son intervention elle fut traitée par Philippe Sollers, de « connasse » et la critique littéraire du Monde, Josyane Savigneau, ironisait « Découvrir en 1990 que des jeunes filles de 15 et 16 ans font l'amour à des hommes de trente ans de plus qu'elles, la belle affaire ! ». A l’époque Denise Bombardier fut quand même reçue à l’Elysée par François Mitterrand en guise de soutien.

    On notera que, encore aujourd’hui, Bernard Pivot « une autre époque » ou Josyane Savigneau qui parle de « chasse aux sorcières », prennent la défense de l’écrivain comme l’avaient fait en 1977 de nombreuses personnalités dans une tribune rédigée par lui pour défendre trois hommes accusés de pédophilie. Parmi celles-ci Louis Aragon, Roland Barthes, Simone de Beauvoir, Jean-Paul Sartre, Patrice Chéreau, Gilles Deleuze, André Glucksmann, Catherine Millet. « On l'a laissé faire parce qu'il y avait l'aura de l'artiste. Son œuvre servait de caution. Mais au nom de quoi les dégâts seraient-ils moindres quand la personne qui commet ces actes est un artiste ? » déplore Vanessa Spingora dans BibliObs.

    9782200286439_1_75.jpgEn France la pédophilie n'apparaît pas dans la législation. Les termes utilisés pour décrire l'infraction de relation sexuelle entre un majeur et un enfant sont « atteinte sexuelle sur mineur », « agression sexuelle » , « viol », ou « corruption de mineur » pour l'incitation de mineur à des actes sexuels. Pour Pierre Verdrager, sociologue et auteur de L'enfant interdit - Comment la pédophilie est devenue scandaleuse (Armand Colin), « Le livre de Vanessa Springora va constituer un jalon majeur dans l'histoire de la pédophilie ».

    Hasard de l’actualité au moment même où la polémique prenait de l’ampleur dans les médias on apprenait le décès de actrice Sue Lyon qui incarna au cinéma Lolita personnage du livre tout aussi sulfureux de Vladimir Nabokov.

     

    IMPORTANT

    A partir du 31 décembre 2019 Marque Pages change d’adresse et devient Le Marque Pages (vous y retrouverez toutes les archives du blog actuel). Pensez dès à présent à noter le lien ci-dessous dans vos favoris. Merci de votre fidélité. S.P.

    https://lemarquepages.home.blog/

  • Les Trophées de l'édition 2019

    Le cinéma a ses César, le théâtre ses Molière, le monde de l’édition a désormais ses Trophées Livres Hebdo de l'édition.

    trophees_2019_visuel.jpgCréés par la magazine spécialisé qui leur a donné son nom, ces prix « couronnant l’excellence dans chacun des métiers du secteur », ont reçu le soutien du Bief (Bureau international de l'édition française), du groupe Editis, de Google, d'Hachette Livre, de Humensis, de Jouve, du Cercle de la librairie, de Facebook, de Gleeph et de Relay.

    Le jury était présidé par Denis Olivennes, président du conseil de surveillance de Czech Media Invest (groupe actionnaire de Marianne, Le Monde) et composé de divers spécialistes de l’édition, d’une libraire, et de nombreux collaborateurs de Livres Hebdo. Deux prix ont été décernés par les lecteurs du magazine : L'éditeur de l'année : Cécile Pournin et Ahmed Agne (A.C Media), et La petite maison d'édition de l'année : Le Tripode.

    Le palmarès du jury :

    Trophée spécial du jury : Les éditions Diane de Selliers

    Création éditoriale : la collection "L'ardeur" chez Thierry Magnier

    Conception artistique : le livre Midi Pile de Rebecca Dautremer, chez Sarbacane

    Fabrication : le livre en papier minéral d'Adespote

    Valorisation du fonds : "L'année Simenon" par Presses de la Cité

    Communication : Blake et Mortimer, Le dernier Pharaon, par Dargaud/Blake et Mortimer

    Opération commerciale : la Scop Terres Vivantes pour son incentive avec les libraires de Cultura

    Innovation numérique : Le cahier de dessin animé par les Editions animées

    Innovation logistique : le court tirage à la demande de Humensis/Union Distribution

    Responsabilité sociale et environnementale : le tremplin Prépabac d'Hatier

    Succès international : le portail international de Cairn.info

    Fabrice Piault, rédacteur en chef de Livres Hebdo a déclaré dans Le Figaro (partenaire média de l’événement) à propos de ces Trophées : « Nous souhaitons montrer ce qui apparaît déjà à travers les plus de 200 dossiers que l’on a reçus venant de 110 éditeurs, ce qui est quand même beaucoup pour une première édition. Contrairement à l’image que l’on peut parfois penser du livre comme d’un secteur un peu passéiste, c’est une industrie très ancrée dans les transformations de l’époque et qui se modernise. Les professionnels qui seront primés le seront pour des réalisations qui manifestent la force d’un travail d’artisan et une intégration très poussée des nouvelles technologies. Ce que nous voulons montrer, c’est cette modernité de l’édition. »

  • Quelques livres dans l’actualité de l'édition

     Edward Snowden, Le Monde, Le Seuil, librairie Mollat, Colin Thibert, Livres Hebdo, colin thibert, L'Express, Héloïse d'Ormesson,  Le quotidien Le Monde n‘a pas hésité a consacrer quatre grandes pages (édition du 14.9.2019) à Mémoires vives l’autobiographie d’Edward Snowden, ancien informaticien de la CIA et de la NSA aujourd’hui réfugié en Russie après ses révélations en 2013 sur le système de surveillance de masse mis en place par les Etats-Unis. Le livre est publié simultanément dans une vingtaine de pays, en France le premier tirage annoncé par Le Seuil est de 70 000 exemplaires. Par une plainte devant la justice, le gouvernement américain veut récupérer les droits mondiaux du livre, celui d’éventuelles adaptations cinématographiques, et les sommes touchées pour ses interventions publiques arguant que l’auteur s’est enrichi au détriment des organismes auxquels il appartenait.

    Comment attirer l’attention sur un livre ? La librairie Mollat à Bordeaux a choisi une vidéo où l'auteur Colin Thibert présente lui-même son dernier livre Torrentius (Héloïse d’Ormesson) paru cet automne :

     Edward Snowden, Le Monde, Le Seuil, librairie Mollat, Colin Thibert, Livres Hebdo, L'Express, Héloïse d'Ormesson,

    edward snowden,le monde,le seuil,librairie mollat,colin thibert,livres hebdo,l'express,héloïse d'ormessonQuels sont les livres qui se vendent le plus en cette rentrée ? Livres Hebdo nous dévoile chaque semaine son Top 20, mais on trouve également un classement dans L’Express (article abonnés) qui écrit dans les commentaire de son palmarès : « Un mois après son coup d'envoi, la rentrée littéraire trouve un certain rythme de croisière, et les lecteurs confirment leur attachement aux valeurs sûres : Soif d'Amélie Nothomb, le sixième tome de Millénium, le nouveau roman de Jonathan Coe et celui de Jean-Paul Dubois continuent de se disputer les premières places de notre palmarès. S'y invitent, cette semaine, d'autres auteurs réputés tels Julia Deck ou Jean-Philippe Toussaint, mais également le livre initiatique et très applaudi de la discrète Bérengère Cournut, De pierre et d'os, récemment couronné par le prix du roman Fnac. »

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu