Avertir le modérateur

laurent ruquier

  • Magyd Cherfi le gaulois

    MagydCherfi.pngA la mi-octobre, le Parisien magazine publiait en couverture une photo de Magyd Cherfi posant en compagnie Laurent Ruquier. C'était à l’occasion de la remise du Prix du Parisien Magazine, une distinction décernée par un jury de neufs libraires, et dont l’animateur télé est le parrain depuis 2014.

    Le magazine présentait ainsi l’auteur : « Vous connaissez sa gueule, sa gouaille et ses chansons. Mais Magyd Cherfi, la voix de Zebda, groupe culte des années 1990, est aussi écrivain. Dans "Ma part de Gaulois" (30 000 exemplaires écoulés chez Actes Sud depuis août), il raconte à la fois un pan de notre histoire nationale et sa jeunesse. Lui, le gosse de la banlieue toulousaine, né en France en 1962 de parents algériens. »

    Dans l’interview qui accompagne cette annonce du prix, il évoque ses premiers recueils, "Livret de famille" (2004) et "La Trempe" (2007) et justifie ce thème autobiographique récurent : « Je ne sais que m’écrire. Je serais incapable de traiter de thèmes qui m’échappent, inventer des personnages d’autres horizons. Ado, je me rêvais cinéaste, à la manière des réalisateurs italiens des années 1970, inventeurs d’histoires familiales qui étaient aussi des chroniques d’une époque. C’est peut-être un peu ce que je fais en écrivant une saga sur l’immigration. L’inconscient collectif a installé un Français moyen avec des « coordonnées » précises, une couleur, un prénom – Paul, Pierre, François. Peau mate et cheveux bruns, les Maghrébins ont peut-être des droits et des papiers français, mais au regard de ce “Français type”, ils ne le sont pas. »

    A la question « Comment est né votre amour des mots, des livres ? » il répond : « Par un long cheminement. Madame Bovary, de Gustave Flaubert, a été une découverte folle. C’était pour moi la France dans toute sa splendeur : le style, la langue, la description de la campagne, la bourgeoisie, le romantisme, l’ennui même. Il y a eu, aussi, Une vie (Guy de Maupassant). J’ai eu l’impression d’épouser le destin français en lisant ces livres. Je suis une caricature, non ? Autre caricature, je suis tombé amoureux de ma prof de français (rires). J’avais 15 ans. Elle, 30. Elle n’était pas spécialement belle, démodée au possible, mais tellement prof de français ! » « Quel chemin parcouru en trente ans, jusqu’à Actes Sud ! », souligne-t’il.

    Un chemin qui risque de se prolonger encore, car outre son succès de librairie, le passage de son auteur le 29 octobre dans l’émission On n’est pas couché (France 2), « Ma part de Gaulois » figure dans la première sélection du prix Goncourt.

    9782330066529.jpg

  • Chat alors quel succès ce Geluck

    A lui tout seul, le dessinateur Philippe Geluck est un vrai phénomène d’édition. Chacun de ses albums atteint des records de ventes à faire pâlir tout prix Goncourt, dépassant à chaque fois les 200 000 exemplaires.

    La création de son célèbre personnage Le Chat date de 1983. Les tout premiers dessins, en noir & blanc, ont été publiés dans le quotidien belge Le Soir. Depuis, on les a vu dans A Suivre, VSD, la presse régionale, et le succès de ce « anti-héros » de BD n’a fait que grandir. Le Chat de Geluck rejoint la grande série de chats dessinés rendus célèbres par d’autres créateurs comme Dubout, Ronald Searle, Tomi Ungerer et Siné.

    Le Chat a sa propre page Wikipedia. Elle recense les 20 titres parus, depuis « Le Chat » (1986) à « Le Chat fait des petits », paru en 2015. Tous pratiquement édités chez le même éditeur, Casterman, qui doit ronronner de plaisir depuis tant d’années.

    Très productif, le dessinateur a également publié plusieurs « encyclopédies », créé les aventures de « Docteur G » et même donné un fils au Chat dans une série pour enfants (avec Serge Dehaes).

    lartetlechatvisueljanvierweb.jpgLe dernier livre « L’art et le Chat » fait l’objet d’une exposition actuellement présentée au Musée en herbe à Paris. Culturebox : « Philippe Geluck et son matou pince-sans-rire s'est donc amusé à interprété les oeuvres de Basquiat, Boudin, César, Klimt, Soulages, Warhol... Un bel hommage amical et admiratif du chat et de son maître à tous ces talents. Cette exposition, conçue pour les 3 à 103 ans, est une initiation à l'histoire de l'art pour les plus petits et une réflexion humoristique sur les oeuvres. Philippe Geluck a donné un sacré coup de main à la préparation de l'événement. L'artiste, amateur d'art, n'en revient toujours pas d'être exposé aux côtés des plus grands. » 

    Geluck, ancien comédien et animateur télé en Belgique, est aussi un bon client pour les médias qui n’hésitent pas à l’inviter. En échange d’un bon mot ou de la diffusion de quelques dessins, ceux-ci ne rechignent pas à faire la promo de ses livres. C’est le cas de son ami Laurent Ruquier dont il est devenu l'un des chroniqueurs attitrés.

    L’auteur Geluck n’hésite pas non plus à faire assaut de créativité avec les produits proposés à sa clientèle : best-off, coffrets de plusieurs albums, calendriers, agendas, sans oublier les chocolats ou biscuits (langues de chat), autant de produits disponibles sur… La boutique du Chat.

    Le succès de Geluck est tel qu'on annonce même pour 2019 l’ouverture, au centre de  Bruxelles, d’un musée entièrement consacré à ses personnages et à ses dessins. Avec une librairie, bien sûr.

    Le site officiel de Philippe Geluck.

  • L’été des écrivains

    Yan Moix n’est pas couché

    L’écrivain Yan Moix rejoint l’équipe de Laurent Ruquier dans l’émission On n’est pas couchés (France 2). A cette occasion, il accorde un grand entretien à L’Express. Question :
    « Hegel, Nietzsche, Céline, Kafka, Péguy... ces auteurs qui vous sont chers auront-ils droit de cité à ONPC ?
    Plus que cela, ils seront à côté de moi. Souvent, vous me verrez dans l'émission avec trois ou quatre livres en provenance de ma bibliothèque. Mais plutôt que de jouer les cuistres en balançant des citations, je citerai des passages qui éclaireront le propos d'un invité, une phrase pas forcément très longue ni fulgurante, juste explicite. Tenez, j'ouvre Ainsi parlait Zarathoustra et je prends au hasard une phrase que j'ai soulignée, où Nietzsche parle du "non frayé", des sentiers inédits : "Je me suis fatigué comme tous les créateurs des langues anciennes. Mon esprit ne veut plus cheminer sur des sandales éculées." Est-ce si difficile à comprendre ? Je pense qu'il est bien de faire entrer ces auteurs dans la danse, car ils ont toujours quelque chose à nous dire. »

    CMFLc2dXAAAjMBq.jpg_large.jpegLe premier livre de J.R.R. Tolkien

    Slate annonce : « L'Histoire de Kullervo, un manuscrit inachevé de Tolkien publié cet été ». Selon 20 minutes qui relaie l’information, la bonne nouvelle a été repérée sur une plateforme de fans de l’écrivain et le quotidien précise The Story of Kullervo, le premier texte qu’a écrit J.R.R. Tolkien, bien avant sa saga du Seigneur des anneaux, va quitter les étagères de la bibliothèque Bodleian d’Oxford. C’est lorsque l’écrivain était étudiant dans cette prestigieuse université anglaise, qu’il l’a rédigé en 1915, alors qu’il était âgé de 23 ans. » L’ouvrage sera disponible dès le 27 août au Royaume-Uni et dès le 17 octobre aux Etats-Unis.

    Qui a tué Federico García Lorca ?

    On sait peut-être enfin qui a assassiné le grand poète espagnol. Le Temps consacre un article au livre de l’historien Miguel Caballero Pérez, qui publie ces révélations aux éditions La Esfera de los libros. Le quotidien suisse raconte : « Il a fallu trois ans et demi à Miguel Caballero Pérez pour écrire Les treize dernières heures de García Lorca : « J’ai parcouru les archives de l’armée, celles de la garde civile et celles de la famille de García Lorca. Un ancien soldat franquiste, Eduardo Molino Fajardo avait récolté des témoignages dont je me suis emparé et qui m’ont fourni de bonnes pistes.» L’historien privilégie les archives plutôt que les témoignages. « Tout le monde veut dire quelque chose et tout le monde ne dit pas la vérité. » Surtout, il a été l’un des premiers à prendre au sérieux le livre de Molino Fajardo, jusqu’alors discrédité par la recherche pour son adhésion aux idées franquistes et ses tentatives de disculper la phalange qui exécuta le poète. »

     

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu