Avertir le modérateur

la tribune

  • Outils de lecture

    En attendant les fameuses Google Glass qui vont permettre de surfer sur le web, de lire son journal, de prendre des photos, de consulter des bases de données, tout en faisant son jogging, les fabricants d’écrans numériques font assaut d’ingéniosité pour préparer les prochains modèles destinés à faciliter la lecture sur smartphones et tablettes numériques et... à conforter leur chiffre d’affaires.

    Le journal économique La Tribune consacre un article aux recherches sur les écrans incurvés et à ceux utilisant la technologie OLED, moins énergivore et dont l'absence de rétro-éclairage permet de concevoir des produits plus fins. L’auteur de l’article précise « Mais tout d'abord, il faut savoir de quoi on parle. En entendant le mot « flexible », les futurs utilisateurs s'attendent sans doute à ce que le téléphone en entier soit devenu souple. Hélas, il est malheureusement encore impossible de lui donner la forme voulue, notamment à cause des batteries, des processeurs et des connectiques qui technologiques. C'est pourquoi les premiers écrans flexibles qui débarquent sont simplement des écrans courbes, « incurvés ». » Le journal évoque l’arrivée pour 2015 des premiers écrans véritablement flexibles conçus par Samsung et publie une vidéo très démonstrative sur le sujet (en anglais).

    PCWorld annonce que nous allons vers des vers des liseuses numériques plus pratiques avec les nouveaux écrans à encres numériques Fina de la société E Ink qui équipe déjà le dernier Kindle Paperwhite d'Amazon : « L'intéret est évident : pouvoir réaliser des appareils de plus grande taille, qui peuvent donc ainsi rester à peu près portables dans un environnement de travail. C'est par exemple le cas du premier terminal équipé, le PocketBook CAD (en photo), destiné aux professionnels mais Fina pourrait bien un jour équiper des liseuses grand public bien plus fines et légères que celles actuellement disponibles sur le marché. »

    Enfin, parmi les nouveautés le site 01Net annonce pour le deuxième trimestre 2014, une nouvelle version de la liseuse Kindle doté d’un écran avec une résolution de 300 ppi (point par pouce) contre 212 ppi pour son modèle actuel. Elle aurait pour objectif de se mettre « au niveau de qualité (pour la lisibilité) de son grand rival Kobo».

    D’autres informations devraient filtrer au fil des mois, notamment du côté de chez Apple, mais pour l’instant si chaque constructeur innove pour préserver ses parts de marché, ils se gardent bien d’évoquer les prix de ces terminaux high-tech.

    1291941-fina,bWF4LTUyMHgw.jpg

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu