Avertir le modérateur

l'ouïe-lire

  • 3 nouvelles librairies, 3 initiatives très différentes

    Si nombre de librairies continuent à fermer, d’autres ouvrent choisissant des projets souvent inattendues.

    En France, nombre de communautés Emmaüs ont des endroits spécifiques dédiés aux livres, à Châtellerault, Emmaüs ouvre carrément une librairie avec pignon sur rue. Celle-ci se trouve 77 Grande Rue Châteauneuf, dans un ancien bar-tabac Le Fontenoy, fermé depuis deux ans. Le quotidien local La Nouvelle République indique que « Hassène, le responsable libraire, assure gestion des ouvrages et conseils. Il faut savoir que la librairie possède un stock de plusieurs milliers de livres. Les titres (tous les genres) proposés à des prix allant de 50 centimes à 2€, seront régulièrement renouvelés. Cerise sur le gâteau : sur place, les clients pourront aussi prendre un petit café ! Normal dans un ancien troquet. »

    Une librairie spécialisée en langues des signes pour tous, c’est l’idée de Delphine et Nathalie, atteintes elles-même de surdité, qui viennent d’ouvrir L'Ouï-Lire, 5 Rue Léon Gambetta à Toulouse. Interviewée par l’édition locale de 20 minutes, qui annonce la nouvelle Delphine déclare : « Nous avions remarqué que les personnes sourdes sont souvent très isolées, elles cherchent des informations seules mais c’est souvent difficile de s’y retrouver. Nous voulions réunir toutes ces informations en un seul lieu. Mais nous ne pouvions pas non plus nous contenter uniquement de livres sur la Langue des signes, nous avons donc orienté la librairie aussi vers la littérature jeunesse » Pour se lancer dans ce projet, Delphine et Nathalie, ont suivi des cours à l’Institut national de formation de la librairie. L’Ouï-Lire est également présente sur Facebook.

    La nouvelle librairie, L'ouïe-Lire, L'express, Emmaüs, La nouvelle République

    Dans un autre registre, vient d’ouvrir à Paris, 11 rue de Médicis, au cœur du Quartier Latin, à deux pas de la Sorbonne, La Nouvelle librairie se revendiquant d’extrême droite. Dans L’Express son propriétaire François Bousquet explique son objectif : « Cinquante ans après Mai 68, la vraie droite fait son retour au cœur du Paris intellectuel et étudiant. Depuis cette librairie, nous allons mener une véritable guérilla culturelle ». Une volonté mise en pratique avec une première séance de dédicace du dernier livre d’Eric Zemmour sous protection policière. L’article du magazine détaille la liste des auteurs et ouvrages disponibles et précise que dès que l'on monte à l'étage, dans la partie réservée aux livres d'occasion, on trouve à côté des éternelles étagères consacrées à l'histoire du IIIe Reich, un rayon entier proposant des livres d'Henry Coston, "antisémite forcené" et les œuvres complètes de Saint-Loup, alias Marc Augier, "passé des cabinets ministériels du Front populaire aux Waffen-SS".

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu