Avertir le modérateur

l'express

  • La lecture influencerait notre cerveau

    C’est Le Figaro étudiant qui le révèle , une étude menée en mai 2016 par The international Journal of Business Administration démontre qu’une lecture d’œuvres littéraires pointues influe sur la mémoire et le niveau d’écriture.

    Pour devenir intelligent mieux vaut abandonner la lecture assidue des aventures de Oui-Oui ou celle de la collection Harlequin. Toujours selon Le Figaro : « L’étude démontre en effet qu’une lecture d’œuvres sophistiquées, qu’elles soient littéraires ou scientifiques, permet de développer et d’améliorer sa mémoire. De plus, ce type de lecture oblige à une réflexion et une analyse qui permettront, en plus, d’améliorer son niveau d’écriture. Les étudiants ayant participé à cette étude relayée par Qwartz étaient d’autant plus brillants en rédaction que leur niveau de lectures était poussé. À l’inverse, dérouler votre page Facebook ou lire la liste des 12 invitations de mariages les plus ringardes ne renforcera évidemment pas votre talent d’écrivain. »

    La lecture est donc une activité bénéfique et stimulante pour notre cerveau. Une constatation que faisait déjà en 2011 le site ThotCursus.edu se basant bien évidemment sur une étude dirigée par une équipe internationale de chercheurs :

    « L'apprentissage de la lecture augmente l'activité des aires visuelles du cortex, l'aire visuelle primaire et l'aire spécialisée pour la forme écrite des lettres. Autrement dit, les personnes sachant lire répondent plus facilement à des stimuli visuels,

    L'alphabétisation augmente aussi les réponses aux stimuli sonores, au langage parlé, dans la région impliqué dans le codage des phonèmes,

    Enfin, savoir lire entraine une extension des aires du langage et une communication entre les voies d'échanges des langages parlé et écrit. Cela signifie notamment qu'une personne sachant lire va voir son aire du langage parlé activée en observant simplement une phrase écrite alors qu'un analphabète limitera le traitement du langage à la modulation auditive. »

    Alors, autant s’y prendre tôt comme le souligne L’Express avec cet article « La lecture pendant l’enfance influence la croissance du cerveau. » Un apprentissage précoce qui aboutit, selon les chercheurs de l’Université de Pennsylvanie, à des résultats « les enfants qui avaient reçu le plus de stimulations mentales à 4 ans présentaient (dix ans plus tard) un cortex cérébral plus fin, plus stylisé, ce qui engendre un processus de l’information plus efficace. »

    C’est donc scientifiquement prouvé la lecture rend plus intelligent, pourquoi s’en priver.

    Photo Lecture Active.

    Le Figaro étudiant, L'Express

     

  • Le retour de Gai-Luron

    gai-luron_nouvelles_aventures.jpgAprès Lucky Luke, Blake & Mortimer, Astérix, Iznogoud, et quelques autres séries de bandes dessinées emblématiques, ce sont aujourd'hui les aventures de Gai-Luron, création de Marcel Gotlib, qui sont reprises par deux nouveaux auteurs Fabcaro (scénarios) et Pixel Vengeur (dessins).

    On a pu découvrir cet été sur le site Internet du Monde les premières planches de cet album dont la parution est annoncée pour la rentrée.

    Gai-Luron a été créé par Gotlib en 1964 pour l’hebdomadaire pour enfants Vaillant devenu Pif, puis plus tard Pif gadget. Personnage secondaire de la série Nanar, Jujube, et Piette publiée dès 1962, il en deviendra assez vite le principal héros comme nous l’apprend sa fiche Wikipedia, car ce chien aux faux air de Droopy (Tex Avery) a sa propre biographie.

    En 1969, les bandes dessinées de Gai-Luron seront reprises par le dessinateur Henri Dufranne.

    Une quinzaine d’albums seront publiés par divers éditeurs et une dizaine par Audie, maison d’édition qui éditera à partir du 1er avril 1975 le mensuel Fluide Glacial créé par Gotlib et Jean-Jacques Diament. Le magazine, racheté depuis par Flammarion, lui a d’ailleurs dédié en 2014 un numéro spécial « De Pilote à Fluide glacial » pour ses 80 ans.

    L’œuvre de Marcel Gotlib est considérable et a fortement marqué la bande dessinée moderne par sa créativité et son humour. Dessinateur mais aussi scénariste pour d’autres confrères, Alexis, Mandryka, Solé, il a reçu en 1991 le Grand prix de la Ville d’Angoulême dans le cadre du festival de bande dessinée, et en 2014, le Musée d'art et d'histoire du Judaïsme a présenté une grande exposition rétrospective de ses dessins.

    Au mois de juillet 2016, le magazine L’Express lui a également consacré un hors-série.

    Parmi ses plus importantes créations on peut citer « Les Dingodossiers » sur des scénarios de  René Goscinny, et « La Rubrique à brac », tous sont publiés par les éditions Dargaud.

    En 1993, Gotlib a publié « J’existe, je me suis rencontré » (Flammarion). Ce roman autobiographique sera réédité en 2014 par Dargaud.

    Actuellement les albums de Gai-Luron sont disponibles aux éditions Fluide Glacial qui publieront le 26 septembre « Les nouvelles aventures de Gai-Luron qui sent que tout lui échappe – Tome 1 ».

    Le site officiel de Gotlib.

  • Livres de vacances

    Les vacances sont, dit-on, propices à la lecture et même si les éditeurs ne publient plus de « best-seller de l’été », les journaux continuent à proposer des listes de livres pour passer quelques heures sur la plage ou sous la pluie.

    Actualitté écrit à ce sujet « Lit-on plus l’été ? C’est ce que tendent à prouver les statistiques. Le temps libre incite donc les gens qui ne sont pas des lecteurs assidus à entrer dans la librairie de leur lieu de villégiature ou lors de leurs courses dans les super ou hypermarchés à acheter le « fameux livre de l’été. Il suffit de regarder les clients des librairies ou des grandes surfaces. Les têtes de gondole attirent l’œil et l’acheteur va, dans une espèce de réflexe quasi pavlovien se diriger vers ceux qui s’y trouvent. Lira-t-il de la qualité, un auteur ? Nul ne le sait, il ira vers ce qu’on lui a conseillé et généralement vers les couvertures attractives. »

    Le quotidien Sud-Ouest recense toutes les sélections proposées aussi bien par l’Académie Goncourt, l’association ACBD de critiques de bandes dessinées, que les journaux Le Point, Marianne, L’Obs ou Le Monde. Des choix éclectiques qui vont du dernier Guillaume Musso « L’instant présent » au deuxième tome de « L’arabe du futur » de Riad Sattouf. Il faut remarquer que trois journaux Le Monde (article payant), Le Point, et L’Express privilégient les livres de poche.
    A voir également en video les conseils de Jean Birnbaum, du Monde des livres.

    Livres de poche toujours dans la sélection de Gérard Collard (libraire à St Maur) et Marina Carrère d'Encausse de la rédaction de Allo Docteurs sur le site de FranceTVinfo.

    Daniel Martin dans Le Journal du Centre rappelle que « contrairement à une idée fausse comme toutes les idées reçues : en été, on ne lit pas que léger » et propose une liste qui débute par « Tu n'es pas revenu de Marceline Loridan-Ivens » (Grasset) et se termine par « un superbe hommage à la langue française : « Au péril du lieu », de Luba Jurgenson (Verdier). Prix Valery-Larbaud 2015. »

    Dans un genre, disons moins littéraire, Le Figaro a trouvé « sept idées pour prolonger le plaisir du Tour de France cet été » avec parmi elles « Antoine Blondin – La légende du Tour » (éditions du Rocher) qui rend hommage à un écrivain hors-normes dont les chroniques ont grandement contribué à la légende de l’épreuve cycliste.

    Enfin, il faut signaler l’initiative de l’éditeur Rue du monde qui s’associe au Secours Populaire Français pour offrir fin août à Paris, 50 000 livres aux enfants qui ne partiront pas en vacances cet été. Une initiative lancée en 2004 et qui associe 500 libraires. Les détails de l’opération expliqués parFrance Inter et Paris Match. Voir photo ci-dessous.

     

    lete-des-bouquins.jpg

     

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu