Avertir le modérateur

kamel daoud

  • Ces livres "oubliés" retrouvés

    Beaucoup de livres font un petit tour en librairie et disparaissent. On les retrouve parfois au fond de la bibliothèque d’un amateur éclairé, ou chez les soldeurs quand ils ne sont pas pilonnés. Les livres disparaissent et leurs auteurs avec, mais pas toujours. Dans cette grande loterie de la littérature, certains ont plus de chance que d’autres, surtout quand des éditeurs décident de les republier.

    Raphaël Jérusalmy, Actes Sud, Renée Vivien, Laurence Faron, Actualitté.com, Bibliodyssees, Talents hauts, Marguerite Audoux, Judith Gautier,, Imprimerie Nationale, Kamel Daoud,Laurence Faron, fondatrice et directrice des éditions jeunesse Talents hauts a, elle, cherché des autrices oubliées pour inaugurer sa nouvelle collection « Les Plumées » destinées aux « adolescents et jeunes adultes ». Avec son équipe elle a découvert des centaines de textes allant du Moyen Age au XXe siècle, introuvables depuis. Un travail de réhabilitation d’écrivaines reconnues à leur époque mais tombées dans l’oubli. Le Monde donne la parole à l’éditrice qui explique : « Au vu des textes patrimoniaux et des programmes scolaires, dans lesquels figurent peu de femmes, on pourrait penser que celles-ci ont moins tenu la plume que les hommes. Mais on se rend vite compte que, comme dans d’autres domaines, les femmes ont été invisibilisées, copiées, spoliées par le patriarcat ». Les premiers titres publiés sont L’aimée (Une femme m’apparut ) de Renée Vivien, Isoline de Judith Gautier, Marie-Claire de Marguerite Audoux.

    Autre travail de mémoire avec le livre Bibliodyssees - 50 histoires de livres sauvés, de Raphaël Jérusalmy et Kamel Daoud (Actes Sud, collection Imprimerie nationale/Arts du livre). Le texte de quatrième de couverture présente ainsi l’ouvrage : « De tous temps et dans le monde entier, au gré des conflits, des passions ou parfois de simples hasards, des livres et les textes qu'ils enferment, parfois même des bibliothèques entières, ont été dispersés, malmenés ou censurés. Quand ces livres survivent aux périls et à l'oubli, c'est grâce au courage et à la passion des hommes. D'autres ouvrages, tout aussi chèrement préservés, deviennent de véritables talismans, jusque dans l'exil. Voici rassemblés les récits de ces destins, parmi les plus emblématiques (…) ».

    Raphaël Jérusalmy, Actes Sud, Renée Vivien, Laurence Faron, Actualitté.com, Bibliodyssees, Talents hauts, Marguerite Audoux, Judith Gautier,, Imprimerie Nationale, Kamel Daoud,Une exposition accompagne et illustre ce livre. Du 12 avril au 22 septembre 2019, le Musée de l’Imprimerie et de la Communication graphique de Lyon présente « L’Odyssée des livres sauvés ». Actualitté écrit : « Une véritable invitation au voyage à travers les siècles, les continents, les événements mondiaux ou nationaux, sur les pas des livres annihilés, broyés, caviardés, menacés, blessés, spoliés, égarés, censurés, subtilisés, mais qui sortent finalement triomphants et, d'une certaine manière, grandis. » 

  • La rentrée littéraire 2017, à quelques jours près

    Tout doucement on s’achemine vers l’inévitable « rentrée littéraire » et la presse commence déjà à nous distiller quelques informations la concernant.

    Les Inrocks, Claire Vaye Watkins, Marc Dugain, Sorj Chalandon, Michel Le Bris, Marie Darrieussecq, Raphaël Georgy, , Le Magazine littéraireChanceaux-près-Loches, Gonzague Saint Bris,, Romain Puértolas, Anna Gavalda, Dominique GaultierAmélie Nothomb, Kamel Daoud,Europe 1, Alan Moore,Le magazine Les Inrocks propose une Une estivale consacrée à Alan Moore, scénariste de bandes dessinées (« Watchmen », « V for Vendetta »), mais également romancier avec notamment « La Voix du feu » et « Jérusalem » son prochain titre à paraître fin août aux éditions Inculte : « Mélange d’autobiographie, de fantastique et d’histoire, Jérusalem est aussi philosophique, poétique, métaphysique, ésotérique, mystique : en un seul mot, magnifique.». L’hebdo offre aussi à ses lecteurs, dans ce numéro daté du 16 au 22 août, 12 extraits des « meilleurs » livres de l’automne ».

    Europe 1 met en avant les « 20 livres qui vont marquer la rentrée littéraire 2017 ». Une sélection dans laquelle on trouve les signatures de Claire Vaye Watkins, Marc Dugain, Sorj Chalandon, Michel Le Bris, Marie Darrieussecq, Kamel Daoud, mais également celle de l’incontournable Amélie Nothomb.

    Le magazine spécialisé Livres Hebdo dénombre 581 romans à paraître cet automne. A lire dans le même magazine ou sur son site, le dossier « Rentrée littéraire : le roman du réel », et la série consacrée aux succès inattendus de l’édition (articles payants). Un des articles raconte l’aventure des éditions du Dilettante et de Dominique Gaultier et « P-DG, standardiste, caissier, l’heureux éditeur d’Anna Gavalda et de quelques autres gros succès de librairie comme "L’extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea" de Romain Puértolas.»

    Avant la rentrée

    Les Inrocks, Claire Vaye Watkins, Marc Dugain, Sorj Chalandon, Michel Le Bris, Marie Darrieussecq, Raphaël Georgy, , Le Magazine littéraireChanceaux-près-Loches, Gonzague Saint Bris,, Romain Puértolas, Anna Gavalda, Dominique GaultierAmélie Nothomb, Kamel Daoud,Europe 1, Alan Moore,Après le décès accidentel le 8 août 2017 de l’écrivain Gonzague Saint Bris, fondateur de la rencontre littéraire La Forêt des livres, les organisateurs ont annoncé que la 22e édition de cette manifestation littéraire se tiendra bien le dimanche 27 août en hommage à son créateur. Plus de 200 auteurs et quelques 70 000 visiteurs sont attendus dans le village de Chanceaux-près-Loches en Touraine.

    Un article de Raphaël Georgy sur Gonzague Saint Bris dans Le Magazine littéraire qui nous apprend que son dernier livre, "Les Aristocrates rebelles", doit paraître le 30 août (éditions des Arènes).

  • Encore une rentrée littéraire

    Inrocks.pngSi l’on se réfère aux couvertures des magazines Les Inrocks et Lire qui consacrent leur Une à cet événement, c’est la rentrée littéraire. Pas moins de 560 titres sont proposés au public et la presse veut nous aider à faire notre choix.

    Les Inrocks permettent de lire le premier chapitre d'une sélection de 40 romans « Incontournables » (accès payant), et dès le 16 août, le journal avait ouvert le bal avec un entretien avec Salman Rushdie dont on pourra lire à la rentrée le dernier livre Deux ans, huit mois et vingt-huit nuits (Actes Sud).

    Lire, annonce sur sa première page « Un guide complet » et un entretien avec l’écrivain Laurent Gaudé. Tout comme dans Les Inrocks, on peut y découvrir des extraits des livres de Yasmina Reza, Jim Harrison, Salman Rushdie et Ivan Jablonka.

    Lire.jpgL’Express tente un résumé, et donne « l’occasion de jeter un œil sur ces centaines de livres dans les starting-blocks avant les prix littéraires ».

    On apprend, entre autre, que « Le plus gros tirage est celui du roman d'Amélie Nothomb, Riquet à la houppe (Albin Michel), avec 200000 exemplaires. », mais aussi que Le titre le plus ambigu est signé par l'Américaine Chris Kraus, avec I love Dick (Flammarion), qui peut se traduire par "J'aime la bite", mais aussi par "J'aime Dick", ce qui n'est pas tout à fait la même chose. », et que « L'auteur le plus prolifique et protéiforme de l'année 2016 est incontestablement Joann Sfar. Après une BD, Tu n'as rien à craindre de moi, aux Editions Rue de Sèvres en avril, un polar, Le Niçois, publié chez Michel Lafon en mai, revoici le dessinateur réalisateur dès le 18 août avec un récit intimiste, Comment tu parles de ton père (Albin Michel). » 

    De son côté Le Monde nous annonce pour ce cru 2016 une « saison africaine », et de citer les auteurs Ali Zamir Anguille sous roche (Le Tripode), Imbolo Mbue Voici venir les rêveurs (Belfond). Le quotidient évoque aussi le livre de Kaoutar Harchi Je n’ai qu’une langue, ce n’est pas la mienne (Fayard) » qui « retrace le parcours de cinq écrivains algériens de langue française (Kateb Yacine, Assia Djebar, Rachid Boudjedra, Kamel Daoud et Boualem Sansal) pour proposer une réflexion inédite et percutante sur la reconnaissance littéraire jamais pleine et entière dont ils ont fait l’objet. Avec, en creux, une question brûlante : c’est quoi un écrivain français ? »

    Une "question brûlante" que l'on peut se poser à chaque rentrée littéraire.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu