Avertir le modérateur

joann sfar

  • Le chat et la littérature

    Le chat ouvrit les yeux,

    Le soleil y entra.

    Le chat ferma les yeux, le soleil y resta.

     Voila pourquoi, le soir,

    Quand le chat se réveille,

    J'aperçois dans le noir,

    Deux morceaux de soleil.

     Maurice Carême, L'arlequin (Nathan, 1978)*

    Si le chat est un personnage plébiscité par la bande dessinée, Le chat du rabbin de Joann Sfar, Le Chat de Geluck, et bien d’autres qui atteignent tous des records de ventes en librairies, il est également présent dans nombre de textes littéraires.

    Bérangère Bienfait, Brigitte Bulard-Cordeau, Joachim du Bellay, Jacques Roubaud,Charles Baudelaire, Edmond Rostand, Colette, Jacques Prévert, Leonor Fini, Frédéric Vitoux, Georges Simenon, Doris Lessing, Yves Navarre, Paul Léautaud, Natsume Soseki, Babelio, Joann sfar, Geluck, Maurice carême, Boris vian, , Valérie Parent, Le site Babelio nous propose une liste de 59 ouvrages « uniquement les romans ayant un chat ou des chats comme héros. » Parmi les auteurs cités on trouve Leonor Fini, Frédéric Vitoux, Georges Simenon, Doris Lessing, Yves Navarre, Paul Léautaud, Natsume Soseki.

    Le chat est omniprésent dans la littérature et quand il ne figure pas dans le récit d’un livre il est souvent présenté comme le meilleur ami de l’écrivain. France Culture s’interroge « Pourquoi les chats inspirent-ils tant les écrivains ? », Marianne constate (en 2016): « Pourquoi tous les écrivains ont-ils des chats ? », et Le monde littéraire après s’être demandé si « Le chat serait-il le meilleur ami de l’écrivain ? », tente une explication : « Ecrire est un exercice solitaire, parfois douloureux. L’écrivain est seul devant sa page blanche, en proie aux doutes, aux hésitations, à ses démons intérieurs. La présence du petit félin affectueux semble souvent lui apporter la sérénité, le réconfort, le recul nécessaire à la construction d’une œuvre. »

    Bérangère Bienfait, Brigitte Bulard-Cordeau, Joachim du Bellay, Jacques Roubaud,Charles Baudelaire, Edmond Rostand, Colette, Jacques Prévert, Leonor Fini, Frédéric Vitoux, Georges Simenon, Doris Lessing, Yves Navarre, Paul Léautaud, Natsume Soseki, Babelio, Joann sfar, Geluck, Maurice carême, Boris vian, , Valérie Parent, Un livre Les chats des écrivains, de Bérangère Bienfait, Brigitte Bulard-Cordeau, Valérie Parent, raconte à travers « 28 histoires au poil » cette cohabitation propice à l’écriture.

     

    *Quelques extraits de textes et poèmes sur les chats sont à retrouver sur le blog Les chats. De Joachim du Bellay à Jacques Roubaud, en passant par Charles Baudelaire, Edmond Rostand, Colette, Jacques Prévert, ou Boris Vian.

  • Les auteurs se liguent pour défendre leur statut

    « Il est urgent de construire les changements qui permettront de sauver un métier en grand danger. La création d’un livre peut se faire avec des investissements limités, ce qui permet de prendre beaucoup de risques créatifs. Cela fait de l’édition le laboratoire de recherche et de développement de toutes les autres industries culturelles, audiovisuelles et ludiques plus coûteuses. Rien que pour cela, et parce qu’une économie entière repose sur la richesse de la création littéraire, il est essentiel de protéger ceux qui écrivent, dessinent et traduisent les livres ». Ce texte figure dans le communiqué de Ligue des auteurs professionnels qui vient d’être créée à l’initiative d’une trentaine d’écrivains et d’auteurs de bande dessinée parmi lesquels Joann Sfar, Tatiana de Rosnay, Marie-Aude Murail.

    Quel statut pour les auteurs dans le monde de l’édition ? La question est récurrente depuis quelques années dans un secteur qui se rationnalise de plus en plus et qui voit ses « fournisseurs » surnager dans une précarité professionnelle peu propice à la création.

    La ligue regroupe et s’inspire du travail déjà effectué par la Charte des auteurs et illustrateurs jeunesse, les États Généraux de la bande dessinée et les États Généraux du livre, qui depuis longtemps tente d’alerter les pouvoirs publics sur la précarisation de la profession. A terme la ligue devrait être rejointe d’autres organismes représentant les auteurs-es.

    Joann Sfar, Tatiana de Rosnay, Marie-Aude Murail, SNE, Ligue des auteurs professionnels, Honoré de Balzac, Félix NadarLes objectifs annoncés sont la sauvegarde du métier et l’amélioration des conditions de création de tous les auteurs : la protection sociale, les justes rémunérations, le renforcement du droit d’auteur, l’encadrement par le code du travail, et le rééquilibrage du rapport auteur/éditeur…»

    On notera que sur le bureau de la ministre de la Culture sont déjà déposés les dossiers concernant l’augmentation de la CSG, la réforme du régime social, le projet plus global de la retraite, et la révision de la circulaire de 2011 sur les revenus artistiques. Des préoccupations auxquelles devraient se rajouter la mise en place du prélèvement à la source pour les impôts sur le revenu.

    Autant de sujets qui seront peut-être abordés au Parlement européen de Strasbourg au cours de 8ème édition des Dialogues Auteurs – Editeurs organisés par la Fédération des Editeurs européens (FEE), le 11 septembre 2018.

    Le site de la Ligue des auteurs professionnels.

    Photo : la Ligue a été créée à Paris dans la maison d'Honoré de Balzac ici photographié par Félix Nadar.

  • Ecriture romancée et monde virtuel

    Bien des choses ont changées dans le domaine de l’écriture avec Internet et les réseaux sociaux. Non seulement les auteurs ont accès à une documentation universelle avec les moteurs de recherche mais ils peuvent aussi s’adresser directement à leurs lecteurs.

    On connait Twitter et ses messages calibrés permettant de donner une information ou de commenter l’actualité, aujourd’hui les écrivains semblent investir ce moyen d’expression pour raconter des histoires. Culturebox parle de « nouveau terrain de jeu » pour les écrivains : « Ces derniers mois, plusieurs auteurs ont choisi Twitter pour raconter de nouvelles histoires. Sur un enchaînement de textes de 140 caractères maximum, ils parviennent à captiver le public avec des histoires bourrées de suspense. Certains, en l'espace de quelques semaines, ont réussi à attirer des centaines de milliers d'abonnés séduits par leurs histoires mystérieuses. » Et l’auteure de l’article de citer l’enquête à suspens racontée cet été par le dessinateur espagnol Manuel Bartual suivie et commentée par 373 000 abonnés.

    Autre récit, celui de François Descraques, scénaristes de série qui a tenu en haleine plus de 400 000 Twittos et qui explique : « Pour '3ème Droite', je ne voulais pas jouer la carte du canular. Je ne voulais pas que les gens s'abonnent pour de mauvaises raisons et soient déçus après. J'ai donc joué la transparence en décrivant dans la bio que c'était une fiction. Mais même avec ça, je reçois des messages de gens qui demandent au personnage s'il est encore en vie. »

    Joann Sfar, Facebook, Twitter, François Descraques,Manuel Bartual,  L’aventure vécue par Joann Sfar est tout autre, et s’il s’est fait piéger et harceler en fréquentant les réseaux sociaux, il en a finalement tiré un roman, « Vous connaissez peut-être » (Albin Michel) qui tient tout autant de l’histoire d’amour – virtuelle ­­– que du documentaire sur ce milieu. Dans ces commentaires (JDD) Joann Sfar avoue : « On prétend que c'est virtuel. Pourtant, les réseaux sociaux, ce sont des mots réels, des heures dépensées pour de vrai. Parfois même des sons, lorsqu'on finit par se téléphoner. Les gens savent protéger leur maison, mais ne songent pas à faire de même avec leurs foyers virtuels. J'ai en permanence trois écrans ouverts chez moi : Skype, Facebook, sans compter mon téléphone portable où l'on peut me contacter en permanence par SMS. On peut vraiment suivre mon existence! Mais comme j'exerce un métier solitaire, cela me donne l'impression d'être entouré de gens. Le seul hic : je ne fais pas la différence entre le professionnel et le personnel, du coup, j'ai la même page Facebook pour les deux. C'est le cas de beaucoup d'auteurs. »

    Le roman de la vraie vie virtuelle.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu