Avertir le modérateur

jean cocteau

  • Disparition de Pierre Le-Tan illustrateur

    Ce blog a déjà évoqué le graphisme des couvertures de livres, les dessins de Pierre Le-Tan, qui vient de disparaître à 69 ans, en ont illustré des centaines, et certaines resteront intimement liés à l'auteur du livre.

    BibliObs écrit à son sujet : « Le style de Pierre Le-Tan, empreint de délicatesse et de mélancolie, était non seulement reconnaissable, mais aussi indissociable des livres de Patrick Modiano, qu’il a souvent illustrés.»

    Le Tan New Y.pngA 19 ans Pierre Le-Tan publie sa première couverture dans le New Yorker et France Culture rappelle qu’il a ensuite dessiné pour The New York Times, Vogue, Harper’s Bazaar, Madame Le Figaro : « Pierre Le-Tan devient alors l’un des plus célèbres dessinateurs de presse magazine, aux côtés de Sempé et Steinberg. Tout au long de sa carrière, il garde le même trait, discret et joyeux, qui ravit aussi bien la presse que les écrivains. Dans les années 1980, il illustre deux textes de son ami Patrick Modiano, Memory Lane et Poupée blonde : "J'ai beaucoup d'amis écrivains. J'ai plus d'affinités avec les écrivains que les artistes, que je ne fréquente pas vraiment. Avec Modiano, on avait beaucoup de souvenirs en commun. Mon père avait bien connu ses parents, on s'intéressait à la même époque, aux mêmes ambiances"en 2013, dans l’émission  "Du jour au lendemain" d’Alain Veinstein sur France Culture.)

    22900786256_2.jpgDans Le Figaro, Mohammed Aïssaoui et Françoise Dargent lui rendent également hommage  : « Le-Tan était dans ses livres comme dans la vie, la manière courtoise et le ton feutré. Le dessinateur conviait le lecteur à sa suite dans d’inaccessibles cavernes d’Ali Baba. Cocteau était l’un de ses auteurs de prédilection. Pierre Le-Tan faisait surgir l’étrange dans ses écrits comme dans ses dessins, avec une galerie de portraits réels ou imaginaires inspirés de ses rencontres dans des demeures emplies d’objets vénérés par leurs propriétaires, poupées de porcelaine, masques de cire mortuaires, carreaux de céramique islamiques, verres de Murano, lettres d’amour. »

    20066273.jpgPierre Le-Tan a aussi dessiné des publicités pour des maisons de luxe comme Laurent-Perrier, Kering, Gucci, Lanvin.

    Lui-même auteur et « collectionneur exceptionnel » il avait publié en 2013, Quelques collectionneurs (Flammarion). Peu de jours avant sa mort il corrigeait les épreuves de son prochain livre à paraître en novembre chez Stock, une réédition augmentée de Paris de la jeunesse, dont la première édition (Aubier) était parue en 1988 avec une préface de… Patrick Modiano.

  • Paroles d'écrivains

    Quand les auteurs parlent de livres il nous font aimer la lecture :

    « Ecrire est un acte d'amour. S'il ne l'est pas il n'est qu'écriture. » Jean Cocteau.

    « La bêtise des gens consiste à avoir une réponse à tout. La sagesse d'un roman consiste à avoir une question à tout.  » Milan Kundera, extrait d'un entretien avec Antoine de Gaudemar.

    « Mes œuvres sont comme de l'eau. Les œuvres des grands maîtres sont comme du vin. Mais tout le monde boit de l'eau. », Mark Twain, extrait des Carnets de 1885.

    « Il y a dans la lecture quelques chose qui relève de l'irrationnel. Avant d'avoir lu, on devine tout de suite si on va aimer ou pas. On hume, on flaire le livre, on se demande si ça vaut la peine de passer du temps en sa compagnie (...) un livre, c'est un être vivant.  », Jean-Michel Guénassia. Extrait du blog « Le club des incorrigibles optimistes ».

    Ces citations sont extraites de ...Les trois petits bouquins et le grand méchant tome..., blog « dédié entièrement à la littérature en général et aux romans en particulier. Les 3bouquins est un lieu de rencontre et d'échange pour tous ceux qui partagent ma passion pour les livres ».

    « Je suis une grande dépressive ! Mais une dépressive généreuse. Je n’ai pas tellement confiance dans l’être humain mais j’ai une maison toujours très remplie et des bras immenses. Je crois que cette dualité est perceptible dans mes histoires. Je ne crois pas à grand-chose mais le peu auquel je crois : la bonté, l’attention aux autres, le pouvoir de l’art et des artistes, j’y crois dur comme fer. », Anna Gavalda interviewée par Biblioblog.

    « Sur les rayons des bibliothèques je vis un monde surgir de l'horizon », Jack London dans Martin Eden, trouvé sur Babelio qui publie des dizaines d’extraits d’œuvres de cet auteur à lire et relire.

    « Pour être écrivain, il ne suffit pas d'écrire un livre, il faut, aussi, une très grande constance qui suppose, là encore, des efforts infinis, une immense patience et une très grande humilité. Et aussi une très grande ambition. L'acte d'écrire est forcément très ambitieux. Sinon, il faut faire autre chose... » Extrait d’un entretien de François Busnel avec Amélie Nothomb publié par L’Express.

    « Cela m’a pris deux ans de travail. Pendant que je cherchais un éditeur pour mon premier livre. Je me disais : “Ecris le livre que tu veux, même si personne n’en veut”. Je l’ai retourné dans tous les sens, comme un Rubik’s Cube, jusqu’à ce que ça marche.», Joël Dicker à propos de La vérité sur l’affaire Harry Quebert (De Fallois).

    « Mon rêve d’écrire est longtemps resté dans un coin de ma tête. J’ai toujours aimé jouer avec les mots et j’avais envie de raconter des histoires, mais je ne m’en sentais pas forcément capable. J’avais besoin de trouver mon style, de savoir qui j’étais. Je me considère auteure depuis que j’ai des lecteurs. », Agnès Martin-Lugand, auteure heureuse de... « Les gens heureux lisent et boivent du café » (Michel Lafon).

    gens-heureux_inside_full_content_pm_v8.jpg

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu