Avertir le modérateur

j. r. r. tolkien

  • Le seigneur des anneaux, le biopic, et bientôt la série TV

    Christian Bourgois, Pocket, J. R. R. Tolkien, Dome Karukoski, Le Seigneur des Anneaux,Les Inrocks,David Brawn, « A priori, la vie de J.R.R. Tolkien n'est pas un matériau dramatique évident. Philologue industrieux ayant architecturé un monde imaginaire tentaculaire, avec ses peuples merveilleux, ses arbres généalogiques labyrinthiques et ses langues créées de toutes pièces – immense iceberg littéraire dont Le Seigneur des Anneaux serait la partie visible –, on disait de lui qu'il était un universitaire sédentaire, plus disposé à mener une vie paisible qu'à partir à l'aventure », écrivent Les Inrocks à propos du film « Tolkien » biopic réalisé par Dome Karukoski.

    Un film sur l’auteur de la saga Le Seigneur des Anneaux, (The Lord of the Rings) roman épique en trois volumes de J. R. R. Tolkien (1892-1973), paru en 1954 et 1955. Le quotidien 20 minutes nous dit que « La Confrérie de l’Anneau, centrale dans les livres, n’est pas tout à fait fictive. Elle s’inspire des amis d’enfance de l’auteur, ceux qu’il a rencontrés avant qu’ils s’engagent dans l’armée pendant la Première Guerre mondiale. C’est au milieu de ces adolescents que le jeune orphelin a commencé à écrire pendant ses années à la King Edward’s School. Il a fondé avec eux la Tea Club and Bavorrian Society, véritable pépinière d’idées et de débats dont on retrouve la camaraderie dans les romans. »

    Œuvre de fiction ou inspiré par la vie de l’auteur, la saga littéraire traverse les âges et continue à séduire de nombreux lecteurs.

    Sur la page Wikipedia, David Brawn, l'éditeur de Tolkien chez HarperCollins, qui détient les droits pour le monde anglo-saxon, à l'exception des États-Unis « En trois ans, de 2001 à 2003, il s'est vendu 25 millions d'exemplaires du Seigneur des Anneaux - 15 millions en anglais et 10 millions dans les autres langues. Et au Royaume-Uni les ventes ont augmenté de 1 000 % après la sortie du premier film de la trilogie ». Les trois films - La Communauté de l'anneau, Les Deux Tours, Le retour du roi -, ont été récompensés par dix-sept Oscars aux Etats-Unis.

    Et l’intérêt pour la saga ne semble pas prêt de s’éteindre, car on annonce pour 2020 l’arrivée sur la plateforme vidéo d’Amazon d’une série. Le magazine Première qui dévoile l’événement précise : « qu'elle se déroulera en effet à l'époque du "Deuxième âge" et s'attachera ainsi à couvrir l'un des moments les plus fascinants de la saga de Tolkien. Cette période de l'Histoire de la Terre du Milieu s'étend sur 3441 ans et contient des événements passionnants, notamment la première montée en puissance de Sauron, et aussi sa première défaite, vaincu par "La Dernière Alliance des Elfes et des Hommes". »

    En France, Le Seigneur des Anneaux a été édité par Christian Bourgois et est disponible chez Pocket (collection Fantasy).

  • Histoire et fête du livre, Tolkien revisité, et auteures primées

    LA LITTERATURE EN HISTOIRE

    Olivier Cadiot, P.O.L, Télérama, Le Monde, Le Canard enchaîné, Radio France, Dany Laferrière, J. R. R. Tolkien, Amazon, Flammarion, Alice Zeniter, Goncourt des lycéens,  Lors de la parution du premier tome de « Histoire de la littérature récente » (Folio) avait été accueilli l’auteur par Olivier Cadiot expliquait dans Télérama «  J'en avais assez de ce débat sur la fin de la littérature. Et voilà qu'un beau jour, je me suis surpris moi-même à gémir, sur le thème : le niveau baisse. Moi qui suis le premier à critiquer le déclinisme ! J'ai bien dû en conclure que ma position sur le sujet n'était pas si claire. J'ai eu envie alors de trouver un endroit où manipuler tout ça, où avoir le droit d'être Olivier Cadiot, P.O.L, Télérama, Le Monde, Le Canard enchaîné, Radio France, Dany Laferrière, J. R. R. Tolkien, Amazon, Flammarion, Alice Zeniter, Goncourt des lycéens,  contradictoire. ». Le deuxième tome vient de paraître qualifié de « aussi hilarant qu’émouvant » par Le Monde, et Le Canard enchaîné écrit à son propos : « Contrairement aux apparences, Olivier Cadiot développe, de digression en digression, une théorie de la littérature épique et drôle. » (P.O.L)

    LA RADIO FETE LE LIVRE

    Les 24, 25 et 26 novembre (de 14h à 19h) se déroulera la 6ème édition de « Radio France fête le livre ». Au programme des expositions, des émissions, des débats, et 200 auteurs annoncés pour des dédicaces à la Maison de la radio à Paris. L’invité d’honneur est Dany Laferrière de l’Académie française. Plus de détails sur le site radiofrance.fr.

    TOLKIEN EN SERIE TELE

    Olivier Cadiot, P.O.L, Télérama, Le Monde, Le Canard enchaîné, Radio France, Dany Laferrière, J. R. R. Tolkien, Amazon, Flammarion, Alice Zeniter, Goncourt des lycéens,  C’est dans les vieux pots qu’on fait les meilleures séries. Jeff Bezos, PDG d'Amazon vient d’annoncer sur son compte Twitter avoir acquis pour 250 millions de dollars les droits de la saga « Le Seigneur des anneaux » de l'écrivain J. R. R. Tolkien, pour l’adapter en série télé. Celle-ci devrait être diffusée en 2019 ou 2020. En attendant l’intégrale est disponible en poche sur… Amazon, et chez votre libraire.

    OU SONT LES AUTEUR.E.S PRIME.E.S ?

    « Découvrez combien de femmes ont été récompensées par les grands prix littéraires en France en 2017 » titre France Info qui souligne ainsi que la plupart des prix littéraires 2017 ont été – contrairement à 2016 – attribués à des hommes. Et de Olivier Cadiot, P.O.L, Télérama, Le Monde, Le Canard enchaîné, Radio France, Dany Laferrière, J. R. R. Tolkien, Amazon, Flammarion, Alice Zeniter, Goncourt des lycéens,  préciser « Alice Zeniter est la seule femme à avoir reçu l'un des grands prix littéraires égrénés par les jurys à l'automne. Et cela s'est joué à une voix près. La romancière, avec son "écriture élégante et brutale", a remporté jeudi le 30e prix Goncourt des lycéens pour « L'art de perdre » (Flammarion), roman sur les non-dits de la guerre d'Algérie, à travers la saga d'une famille de harkis. » France Info rajoute « sur la période 2006-2015, on ne comptait que 16 femmes parmi les 72 vainqueurs des grands prix. »

    ET UNE AFFICHE ANCIENNE TOUJOURS D'ACTUALITE

    Olivier Cadiot, P.O.L, Télérama, Le Monde, Le Canard enchaîné, Radio France, Dany Laferrière, J. R. R. Tolkien, Amazon, Flammarion, Alice Zeniter, Goncourt des lycéens,

     

  • Quand les bons livres font leur cinéma

    Un-sac-de-billes.jpg

    Les livres sont une source d’inspiration pour le cinéma et les réalisateurs y puisent allègrement leurs idées. A l’occasion de la sortie en salles du film « Un sac de billes », Europe 1 consacre sur son site Internet un article à « Ces livres plusieurs fois adaptés au cinéma ».

    L’auteur de l’article cite le livre de Joseph Joffo adapté au grand écran par Jacques Doillon en 1975 et Christian Duguay en 2017, mais également « Alice au pays des merveilles » de Lewis Carol (3 versions minimum), « Charlie et la chocolaterie » de Roald Dahl, « L’écume des jours » de Boris Vian, « La guerre des boutons » de Louis Pergaud (3 versions), « Les misérables » de Victor Hugo (4 versions dont une comédie musicale en 2012), « Le livre de la jungle » de Rudyard Kipling, « La planète des singes » de l’écrivain français Pierre Boulle, entre autres.

    Les cinéastes (et les producteurs) utilisent les histoires, mais s’appuient aussi sur le succès en librairie de ces ouvrages en espérant que celui-ci amènera les lecteurs dans les salles de cinéma.

    Le site Sens critique propose le « Top 100 des adaptations de livres au cinéma », et attribue la palme des « meilleures transpositions d'œuvres littéraires en films » à « Les liaisons dangereuses » de Chanderlos de Laclos adapté par Stephen Frears en 1988, « La Planète des singes » réalisé en 1968 par Franklin J. Schaffner, et « Le seigneur des anneaux : la communauté de l’anneau », signé Peter Jacson d’après l’œuvre de J. R. R. Tolkien.

    Sens critique invite également ses lecteurs à participer au « Top 50 des plus mauvaises adaptations de livres au cinéma ». Au palmarès de ce classement « Les trois mousquetaires », « Eragon », et « Le septième fils ».

    On retrouve la plupart de ces titres dans la liste de 200 noms établie par La voleuse de livre et publié par Babelio. Celle-ci va de « Charlie et la chocolaterie » aux « Schtroumpfs », des films destinés à un public jeune, mais on y trouve aussi les long-métrages adaptés des livres « Le Pianiste » de Wladyslaw Szpilman, « Le Silence de la mer » de Vercors, ou du «  Cercle des poètes disparus » qui fut d’abord un roman de Nancy Horowitz Kleinbaum.

    A défaut de succès, au cinéma la reprise de récits publiés, à l’avantage de rappeler que les auteurs et l’écriture restent la source essentielle de l’imagination.

    Les-Liaisons-dangereuses.jpg

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu