Avertir le modérateur

ia livres hebdo

  • L'intelligence artificielle et le livre

    Ce qu’on nomme « L’intelligence artificielle », des machines qui fonctionnent comme le cerveau humain, est déjà présente dans de nombreux domaines et semble gagner l’édition.

    L’IA c’est le résultat du travail des algorithmes qui recensent, trient, analysent, des milliards de données que nous fournissons sur les réseaux numériques. En résultent des offres, des recommandations, censées correspondre à nos envies ou à nos goûts, supposés, comme le font déjà les « géants du Web », Google, Facebook, Amazon, Yahoo, Twitter, LinkedIn, etc..

    Charles Edouard Bouée, grasset, Scout Press, Simon & Schuster, cat Person, Michael Tamblyn, IA Livres Hebdo, Le livre n’échappera pas à cette exploitation. Michael Tamblyn, P-DG de Kobo, cité par Livres Hebdo a expliqué lors des Assises du livre numérique organisées par le Syndicat national de l’édition : « Imaginez un libraire se rappelant de tout ce que vous lui avez acheté comme livre, et de tout ce que vous lui avez dit que vous aimiez, et qui est en plus disponible 24 h sur 24 pour vous en recommandez d’autres, en fonction de ce qu’il sait : c’est ce que nous ambitionnons de faire ».

    L’intelligence artificielle c’est aussi la possibilité pour le livre d’utiliser les immenses bases de données accumulées par les ordinateurs. Livres Hebdo cite les éventuelles applications telles que l’analyse sémantique sur des fonds numérisé de la BNF pour déterminer la pérennité de courants d’idées, ou, le tri préalable des manuscrits, et présente des exemples concrets « prolongation du livre papier vers une lecture audio (Chaï), traitement du texte pour l’adapter à la lecture des dyslexiques (Movidys et Bayard), outil d’écriture de livre interactif (Adrénalivre) ou encore apprentissage scolaire individualisé (Domoscio). »

    Heureusement, l’intelligence des lecteurs, bien réelle celle-ci, peut encore déjouer tous les pronostics. Ainsi une nouvelle « Cat Person », publiée début décembre sur le site du New Yorker est devenue le deuxième article le plus lu en 2017 de ce magazine. Une surprise éditoriale qui a valu à son auteure Kristen Roupenian, 36 ans, enseignante à l'université de Harvard de signer un contrat pour deux livres avec Scout Press, du groupe Simon & Schuster.

    En photo : Charles Edouard Bouée « La chute de l’empire humain ou les mémoires d’un robot », (Grasset)

    Un article dans Paris Match : « Charles Edouard Bouée : "L’intelligence artificielle va bouleverser le monde" »

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu