Avertir le modérateur

huffington post

  • Noël du livre... en Islande

    « C’est quoi le Jólabókaflóð, cette belle tradition islandaise de Noël ? » s’interrogeait l’an passé le quotidien Ouest France.

    ouest france, jólabókaflóð,livres hebdo,huffington postEt la journaliste Léa Viriet de nous expliquer dans un article très documenté : « À chaque pays ses traditions de Noël. En Islande, c’est le Jólabókaflóð : le déluge de livres. Dans ce petit pays de 338 000 habitants, le livre est le cadeau par excellence pour les fêtes de fin d’année. C’est une tradition qui daterait de la Seconde Guerre mondiale : à cette époque, les importations étaient limitées, mais le papier comme matière première était très abordable. Les livres ont donc naturellement trouvé leur place au pied du sapin. »

    Un moment festif autour du livre que l’on partage en famille et entre amis à l’aide d’un catalogue édité pour l’occasion et qui recense les titres de l’année. Le Huffington.post nous donne plus de détails : « En librairie ou au supermarché, des centaines de nouveaux titres sont alors mis en rayon à prix soldés, une tradition vitale pour les métiers du livre, dans un pays de 360.000 habitants où il faut débourser l’équivalent de 50 euros pour un roman. Après le repas familial du 24 décembre vient le temps de la lecture avec, très souvent, le dernier polar d’Arnaldur Indridason au coin du feu, un best-seller dans son pays natal depuis 2000. »

    ouest france, jólabókaflóð,livres hebdo,huffington postUne tradition qui fait rêver les libraires du monde entier, les librairies islandaises enregistrant de septembre à décembre leur plus gros chiffre de vente de livres de l’année.

    En France, si le Jólabókaflóð est en passe de devenir un « marronnier » de la presse (cette chronique en est la preuve), on est loin de cet engouement pour le livre, même si le dernier prix Goncourt ou le Renaudot restent une idée facile de cadeau de dernière minute. Livres Hebdo précisait en 2018 que, selon une étude CSA pour Franfinance (Société générale), seulement 40% des français avec un budget moyen de cadeaux de 358 euros (repas inclus) envisageaient d’offrir des livres. Le magazine spécialisé précise que les femmes et les seniors ont ce geste et que les ventes les plus importantes se font en région parisienne puisque « puisque 30% de ses habitants pensent offrir et recevoir un livre. »

    ouest france, jólabókaflóð,livres hebdo,huffington postLivres ou pas au pied du sapin, ce blog souhaite un joyeux Noël à tous ses lecteurs. S.P.

    IMPORTANT

    A partir du 31 décembre Marque Pages change d’adresse et devient Le Marque Pages (vous y retrouverez toutes les archives du blog actuel). Pensez dès à présent à noter le lien ci-dessous dans vos favoris. Merci de votre fidélité. S.P.

    https://lemarquepages.home.blog/

  • Le livre et les réseaux sociaux

    « On pourrait lire plus de 200 livres avec le temps passé sur les réseaux sociaux » titrait récemment Livres Hebdo expliquant que ce constat avait été fait par un américain Charles Chu et qui l'explique sur le site Medium.

    La lecture se perd, l’écriture aussi. C’est sûrement pour ça que la mairie de Paris organise au printemps une journée, intitulée "Paris’écrit" (prononcer : Paris s'écrit), invitant les Parisiens à prendre la plume et à rédiger une lettre ou une carte puis à l’envoyer. "A l’heure où le Web et les réseaux sociaux, sur lesquels on s’adresse à la cantonade, rendent fous, je souhaite recréer du lien, redonner le goût et l’envie d’écrire", a déclaré Christophe Girard, l’adjoint à la culture de la maire de Paris cité par Livres Hebdo qui annonce l’événement.

    Bibliotheque Coree.pngHeureusement les réseaux sociaux s’intéressent aussi au livre comme le démontrent les images glanées de-ci de-là. Celle-ci par exemple, ci-contre, entraperçue sur Facebook qui montre la Starfield Library bibliothèque inaugurée en 2017 au sein de l’espace culturel et commercial Starfield Coex Mall à Séoul en Corée. Elle est ouverte au grand public et gratuite. L’hiver dernier on pouvait y voir une sculpture de Noël entièrement réalisée avec des milliers de livres par l’artiste Mike Stillkey.

    Arbre bibli 1.pngAutres images, celle de cet arbre transformé en bibliothèque gratuite au service de tous. Le Huffington Post raconte dans le détail cette aventure et donne la parole à Sharalee Armitage Howard qui dès le départ a utilisé Facebook pour présenter son projet : « "Je suis officiellement devenue un membre de la charte des 'Little Free Library' ("les petites bibliothèques gratuites") ! Dans quelques jours, vous pourrez voir mon arbre sur la carte nationale", se réjouit-elle sur Facebook, en rejoignant cet organisme qui recense des bibliothèques en libre-service à travers le globe. »

    Arbre bibli 2.pngEnfin, je partage avec vous cette image (anonyme) bien appétissante elle aussi trouvée sur Facebook :

    49196512_10210922099086811_2164796601040633856_n.jpg

  • Bibliothèques du monde

    Pour débuter cette nouvelle année, une promenade en images, et à travers plusieurs sites, des plus originales bibliothèques dans le monde.

    La Stadtbibliothek de Stuttgart une des photos de la série proposée par le Huffington Post :

    Bibli Stutgartt.png

    La bibliothèque José Vasconcelos à Mexico, une des photos proposées par Le Monde qui présente le travail de Reinhard Görner.

    tumblr_ljvppdlTPy1qbqzs4o1_500.jpg

    La Trinity College Library, photo de Thibaud Poirier qui a photographié les bibliothèques les plus renommées d'Europe. Série proposée par Actualitté.com :

    bilbiotheque thibaud poirier.jpg

    Dernière série, celle mise en ligne par Topito.com, dont fait partie cette photo de la bibliothèque publique de Kansas City :

    kansas.jpg

     

    Bonne année 2018 à tous les lecteurs de ce blog !

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu