Avertir le modérateur

georges simenon

  • Quand les écrivains guident nos promenades

    Le "Da Vinci Code" de Dan Brown avait un peu lancé la mode et nombre de ses millions de lecteurs avaient voulu retrouver les lieux cités dans le best-seller, que ce soit à Paris avec le musée du Louvre ou l’église St Sulpice, mais aussi à Londres avec l'Abbaye de Westminster. Ce type de tourisme culturel a toujours de nombreux adeptes.

    Le site TimeOut propose une carte interactive de Paris « pour marcher sur les traces des classiques de la littérature » et leurs auteurs, Emile Zola, Michel Zévaco, Guy de Maupassant, Gustave Flaubert. Au total seize écrivains de notre patrimoine littéraire. La carte est présentée ainsi : « A travers leurs plumes, ils ont pris la Ville Lumière pour décor. La preuve avec le plan interactif ci-dessous qui associe les rues parisiennes à leurs apparitions dans les grands classiques que l’on savoure à l’école, particulièrement dans les filières littéraires. Rappelons-nous le poème de Guillaume Apollinaire, « sous le pont Mirabeau coule la Seine et nos amours », nous l'avons tous appris un jour. Même chose pour le roman de Victor Hugo dont le titre fait référence à la cathédrale de Paris, Notre-Dame. »

    En 2013, l’hebdomadaire Marianne consacrait un article au « boom du tourisme littéraire » et expliquait : « Les itinéraires de découverte d'une ville sur les traces d'un héros de roman connaissent un grand succès, d'Italie jusqu'en Ecosse. Une alternative aux habituels circuits culturels.» L’auteure de l’article, Agnès-Catherine Poirier, citait Toni Sepeda, enseignante de l'histoire de l'art à l'université américaine de Venise, qui pendant les vacances organisait des visites guidées de la Venise du commissaire Brunetti, personnage de roman policier créé par sa compatriote Donna Leon.

    Le site France.fr propose, lui, de « découvrir la France dans la littérature » du Paris est une fête d’Ernest Hemingway, à Etretat, repaire d’Arsène Lupin, le héros de Maurice Leblanc, et à la Provence de Marcel Pagnol et Jean Giono. De son côté Terre des écrivains dresse une liste non exhaustive des lieux ayant inspiré ou été fréquentés par les écrivains, et si le site ne semble pas avoir été mis à jour depuis 2015, les liens restent actifs comme ceux, par exemple, qui vous amènent au Havre sur les pas de Gustave Flaubert, Jean-Paul Sartre, Benoît Duteurtre, Céline, Stendhal, Simenon, ou celui qui vous invite à une balade littéraire avec Proust à Paris. Citation extraite du site : "Je pense que tous les lieux gardent une empreinte. C'est peut-être cela la littérature : l'obsession de la trace. » Jean-Paul Kauffmann

    Autre site (photo) à visiter : http://lafrancevueparlesecrivains.fr/

    Bonnes ballades et… n’oubliez pas le guide.

    ecrivains.png

  • Les clubs de lecture

    « Club de lecture… cela ne vous évoque-t-il pas des images de vieilles dames anglaises à frisettes, sirotant du thé tiède dans des tasses à fleur, et disant pis que pendre du pasteur local ?
    Non ? Pour ma part, c’était exactement l’image que j’en avais. Jusqu’à ce que j’intègre l’année dernière un club de lecture très contemporain : il réunit une fois par mois des jeunes femmes d’une trentaine d’années, occupant des postes à fortes responsabilités, intelligentes et drôles. Autant vous dire que je m’y suis sentie comme un poisson dans l’eau au bout de deux minutes
    », écrit en 2013 Caroline Béraud sur le blog de L’Express « Les 8 plumes ».

    Si les club et forums littéraires fleurissent sur Internet, ils existent aussi sous des formes plus conviviales, à travers des rencontres entre de vrais gens passionnés de lectures en tous genres.

    Un phénomène international, puisqu’aux Etats-Unis, le New York Time estime à plus de cinq millions le nombre d’américains qui se rassemblent chaque semaine chez un particulier, un bar, une librairie une bibliothèque de quartier, pour partager leurs impressions sur les livres qu’ils ont lus. Des clubs de femmes, de seniors, d’amateurs de poésie, de livres pour enfants ( avec les parents et les enfants ). L’auteur de l’article indique même que quelques auteurs y participent ( moyennant finances ) mais cette situation n’est pas toujours propice à critiquer le livre.

    A Paris, on se réunit aussi pour « manger des crêpes et parler livres chez Marjolaine », « qui est une hôtesse des plus accomplies ». Au menu du Club des lectrices Les vestiges du jour de Kazuo Ishiguro, ou des thèmes, comme les transports avec, « après de longues discussions », Le train de Georges Simenon, « auteur à l’honneur tout au long de l’année 2014 », et puis les mythes littéraires.

    De son côté le site L’île aux livres, club de lecture Lillois, invite les « livrophages » à participer à la première des rencontres thématiques qui aura pour thème le voyage et qui se déroulera le samedi 05 Avril à 14h30 au café de Paris de Lille. Le site publie aussi les archives des 31 rencontres du club et le compte-rendu des rencontres transfrontalières à Mouscron et Estaimpuis en Belgique.

    Dans le NewYork Times, l’auteur de l’article James Atlas conclut « Nous passons nos journées dans les aéroports, ou sur le chemin du travail ; nos enfants vont et viennent ; nos amis montent et descendent dans l'échelle sociale ; nous changeons d’emplois et déménageons. Personne ne connaît son voisin. Mais beaucoup d'entre nous sont en train de lire le même livre. »

     Photo Médiathèque de Quimperlé.

    club des lectrices,georges simenon,l'île aux livres,new york times

  • Les héros de livres meurent-ils vraiment ?

    deux_fois .jpgAu cinéma, ou à la télévision il est assez facile de se débarrasser d’un personnage récurrent. En littérature, cela l’est beaucoup moins. Harry Potter, Sherlock Holmes, Arsène Lupin, San Antonio, Nestor Burma, Astérix & Obélix, sont condamnés à ne pas vieillir et à « vivre » éternellement. Ils restent une bonne affaire pour leur créateur et leur éditeur.

    La légende raconte qu’Alexandre Dumas, l’auteur des « Trois mousquetaires » et de « 20 ans après » (avec Auguste Maquet), sortit un jour très éprouvé d’une séance d’écriture du feuilleton qu’il rédigeait et publiait au jour le jour, avouant en sanglots « J'ai dû tuer Porthos ». L’écrivain ne fera mourir d’Artagnan (tué au combat), Athos (qui ne survit pas à l’annonce du décès de son fils Raoul), et Porthos (écrasé par un rocher de granit) que dans "Le Vicomte de Bragelonne", troisième tome de la trilogie dont les mousquetaires sont les héros.

    En 2010, Le Monde des livres qui annonçait le départ à la retraite du commissaire Kurt Wallander et de l'inspecteur John Rebus, personnages célèbres d'Henning Mankell et de Ian Rankin, écrivait « Familier, solidement campé, ce type de personnage est consubstantiel à la naissance des littératures dites "de genre", qu'il s'agisse du roman policier, de la bande dessinée ou de la littérature jeunesse. Aujourd'hui, ces littératures continuent d'explorer, voire d'exploiter abondamment un "filon" qui joue sur l'attachement des lecteurs à des personnages et à leur désir de les voir évoluer de livre en livre. »

    C’est ce qui va sans doute arriver au personnage de Tintin, célébrité planétaire, dont les ayant-droits annoncent un nouvel album de ses aventures malgré le souhait de son auteur Hergé décédé en 1983 et qui ne souhaitait pas qu’il lui survive. Il faut toutefois préciser que cette nouvelle aventure ne paraîtra qu’en 2052... un an avant que les droits ne tombent dans dans le domaine public.

    J-Y Depoix s’interroge « Quelle est la date de naissance de Maigret ? »et tente de calculer celle-ci. S’il arrive à conclure que l’âge du célèbre commissaire créé par Georges Simenon se situe entre 45 et 55 ans, il n’est même pas question de retraite et encore moins de la date de son décès. Et de montrer pour étayer son enquête une image de la tombe des parents de Maigret extraite d’un épisode télévisé. Heureusement, on n’est pas près de voir celle de leur rejeton dont l’adaptation des aventures au cinéma et à la télévision ne se comptent plus et le rendent plus vivant que jamais.

    Les héros ne meurent jamais, c’est peut-être vrai.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu