Avertir le modérateur

george r. r. martin

  • Le livre audio se fait entendre

    « Pourquoi le livre audio est en plein boom » Europe 1, « Livres audio : les Français de plus en plus séduits », France Info, « Salon du livre: les Français de plus en plus séduits par les livres audio », BFM TV, « Lecture : les livres audio ont la cote » Biba Magazine, la presse est unanime.

    Le monde de l’édition est ainsi fait et si, il y a encore quelques mois on misait sur les liseuses numériques du type Kobo ou Kindle pour étendre le marché de la lecture, c’est aujourd’hui le livre audio qui semble ouvrir de larges perspectives aux éditeurs.

    Et le phénomène semble universel puisque Actuallité constate que « La Foire du Livre de Londres accueille avec beaucoup d'enthousiasme le livre audio, devenu dans les marchés anglophones de l'édition, mais pas seulement, un des formats à la croissance la plus rapide. Tant et si bien qu'on le retrouve au sein d'une bonne partie des catégories éditoriales, y compris les plus improbables. » Et le site spécialisé de proposer un entretien avec les responsables de l'édition des livres audio des presses universitaires de Cambridge, éditeur académique et scientifique, qui lancent une collection de livres audio.

    Le livre audio n’est pas une nouveauté, un précédent article de ce blog répertoriait déjà les entreprises pionnières dans le domaine en France Audiolib créée par Hachette livre et Albin Michel en 2008, Ecoutez lire de Gallimard, et les éditions Frémeaux & Associés très présentes sur ce marché (Blog du 20.10.2018), sans oublier Audible « une société Amazon ». Aujourd’hui de plus en plus de personnes sont équipées d’un smartphone multifonctions dont celle notamment de pouvoir télécharger et stocker des podcasts d’émissions radios, ou de fichiers numériques de livres et le choix des titres est de plus en plus varié. Les nouveautés, surtout lorsqu’elles ont reçues un prix sont également plus rapidement disponibles en livres audio. Ainsi l’audiolibraire Book d’Oreille propose six prix Goncourt à la lecture, de La vie devant soi de Romain Gary à Au revoir là-haut de Pierre Lemaitre. Autre plateforme, Eden qui propose de nombreux livres numériques et des titres audio. On trouve dans le catalogue aussi bien Le Trône de fer (Tome 1) de George R. R. Martin, L'amie prodigieuse d'Elena Ferrante, Harry Potter à L’école des Sorciers de J.K. Rowling, ou Six histoires inédites du Petit Nicolas de René Goscinny et Jean-Jacques Sempé.

    Photo. Une nouveauté à paraître annoncée en janvier 2019 par Audiolib.

    Audiolib, Ecoutez lire, Frémeaux & Associés, J.K. Rowling, René Goscinny, Jean-Jacques Sempé, George R. R. Martin, Book d'Oreille, Eden,

  • Sous le soleil ou sous la pluie, des livres pour l’été

    L’été est toujours une bonne période pour se plonger dans des livres et se rafraîchir l’imagination, les médias nous y aident.

    Europe 1 propose le matin à 7h 26, une série « Le livre de mon été » dans laquelle des personnalités évoquent les ouvrages qu’ils ont aimés et qu’ils conseillent de lire :  Yann Queffélec « Le lièvre de Vatanen » d'Arto Paasilinna (Folio), Sylvie Testud « Belle du seigneur » d’Albert Cohen (Folio), Jean Tulard « Salammbô » de Gustave Flaubert (Folio), Riad Sattouf « Ça » de Stephen King (Livre de Poche), Cédric Klapisch les bandes dessinées Ca-de-Stephen-King.jpgde René Goscinny. On peut réécouter ou télécharger les chroniques sur le site de la radio.

    France Info diffuse « Un livre un jour ». Du lundi au dimanche à 8h55 (rediffusé à 14h20 et 16h25), le chroniqueur littéraire Philippe Vallet présente un livre et l’accompagne d’un entretien avec l’auteur. Parmi les plus récents « Maladie d'amour », de Nathalie Rheims (Leo Scheer), « Belle arrière-grand-mère », de Janine Boissard (Fayard), « Le collier rouge » de Jean-Christophe Rufin (Gallimard), et « Sigmaringen », de Pierre Assouline (Gallimard). Réécouter ici.

    Aucune recommandation spéciale pour l’été de la part du quotidien Le Monde mais toujours sa rubrique « Les trois livres de la semaine »,  sélection proposée par  le « Monde des livres ». Le 10 juillet : « Caliban et la sorcière », de Silvia Federici (Entremonde/Senonevero), « L’Œuf de dragon », de George R. R. Martin (Pygmalion), et Mr Gwyn, d’Alessandro Baricco (Gallimard).

    L’Express indique « Les 12 auteurs contemporains à (re)lire cet été » avec en tête toute l’œuvre de Gabriel García Márquez, suivi de Steve Tesich « Karoo » (Points), Alessandro Baricco « Emmaüs » (Folio), Chris Bachelder, « US! » (10/18), Scholastique Mukasonga « Notre-Dame du Nil » (Folio), Catherine Cusset « Indigo » (Gallimard), etc.Tous les livres cités sont disponibles en format poche.

    Surenchère de l’hebdomadaire Les Inrockuptibles avec « 15 livres de poche indispensables pour l’été ». Parmi eux Don DeLillo « Great Jones Street », (Babel), « Mythologies » de Roland Barthes (Points), « Trop de bonheur » d’Alice Munro (Points), ou « Le Petit dictionnaire amoureux de Venise » de Philippe Sollers (Pocket).

    Plus éclectique Fabrice Drouzy de Libération conseille « Dictionnaire, roman, bande-dessinée, récit… Des ouvrages pour partir jusqu’au bout du monde » avec « Bestiaire fantastique des voyageurs », de Dominique Lanni et Antoine Maiffret ( Arthaud), « L’usage du monde », de Nicolas Bouvier (La Découverte), ou « Errance en mer Rouge », de Joël Alessandra, (Casterman).

  • Fan de Game of Thrones ?

    Game of Thrones vous connaissez ? Les romans ou la série télé ? Un véritable phénomène mondial qui doit son succès au bouche à oreille de ses fans et, depuis 2011, à une adaptation télévisée copieusement pimentée de scènes de sexe et de violence.

    En France, la série qualifiée de « heroic fantasy médiévale » est connue sous le titre Le Trône de fer et est publiée par les éditions Pygmalion (Flammarion). Particularité, les quatre volumes de l’édition originale ont été « découpés » en 15 volumes, également disponibles (sauf les 3 derniers) dans la collection de poche J’ai lu.

    En juin 2013,  Aurélie Champagne présentait ainsi l’auteur George R. R. Martin, écrivain prolifique, il a même écrit des livres pour enfants, dans un article publié sur Rue89 : « Issu d’une famille fauchée du New Jersey, ce fils d’un docker a connu plusieurs vies avant « Game of Thrones » : ado introverti, fan de comics et d’échecs, il voyait les filles « comme de flippants aliens ». Tour à tour journaliste, objecteur de conscience pour échapper au Vietnam, écrivain prolifique mais sans le sou, il commence à bosser sur des séries télé pour remplir son frigo dans les années 80 (« La Belle et la bête », « La Quatrième Dimension »). Au début des années 90, Martin revient à l’écriture et met toutes les frasques que les studios lui refusent dans une grande saga située au pays imaginaire de Westeros. C’est le début de « Game of Thrones ». Dans cette saga, on retrouve la fascination de George R.R. Martin pour le faste, le nombre et « les femmes à la tête bien faite », malignes et douées pour le pouvoir. »

    Le succès n’est pas tout de suite au rendez-vous, raconte la journaliste de Rue89, et si le premier tome de la saga n'obtient qu'un « accueil honorable », la suite rencontrera assez vite son public, même si les tomes 3 et 4 se feront attendre en raison de la complexité d’écriture. C’est avec l’adaptation des livres par la chaîne de télé américaine HBO que les personnages de l’île de Westeros atteindront une notoriété planétaire.

    Ce que confirme Charles Dupêchey de Pygmalion au site MyBoox.fr « L’impact de la série télévisée sur les ventes de livres est total. Cela a multiplié par dix les ventes de livres! Le dernier tome, sorti avant la diffusion de la série aux Etats-Unis, avait été vendu à 8 000 exemplaires. Aujourd’hui, nous sommes à 55 000 exemplaires tirés dont 35 000 ont déjà été mis en vente ! »

    Comme toujours une série à succès génère des sites web où les passionnés retrouvent toutes les informations sur son univers. On peut citer La Garde de nuit (plus de 5000 articles et 27 millions de visites), et Gameofthrones.fr plus axée sur la série télévisée.

    Et l’intérêt pour Game of Thrones a peu de chances de faiblir, non seulement parce que la série est l'une des plus téléchargées, parce que la quatrième saison est en cours de tournage, parce que que la série est couverte de récompenses, mais aussi parce que George R.R. Martin n’a toujours pas terminé l’écriture du cinquième tome, lequel doit en principe clore l’aventure.

    Pour en savoir plus, Télérama annonce pour son numéro n°3324 à paraître le 25 septembre un dossier sur « L’autre mystère de Game of Thrones » ou « Comment une série de fantasy médiévale, genre habituellement réservé à un petit cercle d'initiés, a-t-elle pu devenir un des plus grands succès du moment, en diffusion comme en téléchargement ? Pour tenter de percer ce mystère, nous avons mené l'enquête et interrogé les fans... »

     

    Game of Thrones, Télérama, Pygmalion, J'ai lu, Charles Dupêchey, Westeros, HBO, George R. R. Martin

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu