Avertir le modérateur

gabriel garcia marquez

  • Les livres d'hier, de l'été, et de l'automne

    Le site Babelio (qui appartient au Figaro) nous dévoile « Les livres les plus attendus de la rentrée littéraire de septembre 2019 ». Dans la liste figure l’incontournable Amélie Nothomb avec un roman intitulé Soif (Albin Michel), mais également La Mer à l’envers de Marie Darrieussecq (P.O.L.), le 6ème tome de la saga Millenium, La fille qui devait mourir de David Lagercrantz à paraître fin août chez Actes sud, Ce qu'elles disent de Miriam Toews (Buchet-Chastel),ou Une joie féroce de Sorj Chalandon (Grasset). Au total plus de 44 livres qui « vont faire l’actualité de l’automne ».

    J. D. Salinger, Marguerite Yourcenar, Marcel Pagnol, Truman Capote, Gabriel Garcia Marquez, Umberto Eco, Milan Kundera, Daniel Pennac, Toni Morrison, Michel Houellebecq, Philip Roth, Annie Ernaux, Simenon, Pablo Neruda, Albert Camus, Amélie Nothomb, David Lagercrantz, Millenium, Babelio, Le Figaro, Nicolas Sarkozy, Le Point, France Info, Passions, éditions de l'Observatoire, Actes sud, P.O.L., Albin Michel, Simone de Beauvoir, Boris Vian, John le Carré, Virginie Despentes,

    De son côté Le Monde a publié son classement des 100 romans qui ont "le plus enthousiasmé " ses critiques depuis sa création » (article réservé aux abonnés sur le site mais publié en supplément papier le 22 juin) J. D. Salinger, Marguerite Yourcenar, Marcel Pagnol, Truman Capote, Gabriel Garcia Marquez, Umberto Eco, Milan Kundera, Daniel Pennac, Toni Morrison, Michel Houellebecq, Philip Roth, Annie Ernaux ,Virginie Despentes, figurent parmi les auteurs cités. Dans le texte de présentation Le Monde écrit : « Le démon de toute liste s’appelle arbitraire. Plutôt que de l’exorciser, mieux vaut le reconnaître d’emblée : chères lectrices, chers lecteurs, la liste que vous allez découvrir ne prétend pas dresser un palmarès objectif, ni un panorama représentatif de la littérature depuis 1944…» Livres hebdo qui commente cette publication précise « On note l'absence de grands auteurs policiers (Simenon, le Carré), de grands nom de la littérature étrangère (Neruda, Mo Yan, Murakami) voire de certains illustres français (Camus, de Beauvoir, Vian). »

    Couverture du magazine Le Point, bonnes feuilles en exclusivité, et important battage médiatique pour Passions le dernier livre de Nicolas Sarkozy que France Info résume par ce titre « Confessions et portraits saignants : Nicolas Sarkozy raconte trente ans de vie politique », et poursuit « Passions évite le côté pompeux ou compassé qui peut parfois caractériser ce genre de livre ou d’exercice. Il ne s'inscrit pas dans la catégorie des livres politiques dont on est abreuvé. Le ton y est libre et libéré, donc "ça balance". Les journaux se ruent déjà sur les anecdotes croustillantes qu’il contient, jugements sur les ennemis politiques, son divorce, les hommes qu’il admire, etc., etc.. Le livre a été imprimé à 200 000 exemplaires par les éditions de l’Observatoire, ce qui en fait déjà peut-être un des best-sellers de l’été 2019.

  • L'autre grande bibliothèque de François Mitterrand

    Que faire d’une bibliothèque au décès d’un proche ? La récupérer chez soi si on a un grand appartement ou une grande maison ? La donner ? Les héritiers de François Mitterrand ont choisi de vendre une partie de la sienne aux enchères. Un événement qui a eu lieu le 30 octobre 2018.

    François Mitterrand homme politique français, président de la République de 1981 à 1995, mais également écrivain – il a publié plus d'une vingtaine de livres et essais - et grand amateur de littérature. Il fut aussi l’initiateur de la très grande bibliothèque de France qui porte aujourd’hui son nom. On aurait pu croire que son fonds aurait pu y trouver une place ce n’est peut-être pas aussi simple.

    Pourtant le contenu de la bibliothèque « moderne » que son fils Gilbert met en vente semblait riche en documents chaque ouvrage étant accompagné d’une note rédigée par François Mitterrand. Parmi les auteurs on trouve Jacques Chardonne, Maurice Barrès, Robert Brasillach, Jules Romains, mais également Albert Camus, François Mauriac, Marguerite Duras, Gabriel Garcia Marquez.

    Jean-Baptiste de Proyart, expert de cette vente, rappelle que « François Mitterrand a été bibliophile. Il aimait les exemplaires sur grands papiers et les reliures. Il était connu pour arpenter les librairies et dévorer les catalogues de libraires. Il s’échappait ainsi des dures réalités politiques par ses fameuses promenades littéraires dans le Quartier Latin. C’était l’une de ses parts les plus secrètes, la source spirituelle de son action ».

    Jacques Chardonne, Maurice Barrès, Robert Brasillach, Jules Romains, mais également Albert Camus, François Mauriac, Marguerite Duras, Gabriel Garcia Marquez, François Mitterrand, Archimah, La Croix,Bettina Rheims, Jean-Baptiste de Proyart, Le Monde, Le site Archimag précise « Cette vente ne représente cependant qu'une partie modeste des livres de l'ancien président de la République. En 1990, il avait offert près de 20 000 ouvrages à la médiathèque Jean Jaurès de Nevers. »

    Au final, la vente des 683 lots comportant livres et lettres manuscrites, le tout pour une valeur estimée de 450.000 euros a atteint 1,5 million d’euros (avec frais), soit trois fois plus que les estimations les plus hautes, note le quotidien La Croix et Le Monde rappelle « De tous les présidents de la Ve République, François Mitterrand est le seul à poser un livre à la main, Les Essais de Montaigne, lors du rituel de la photo officielle. »

    Photo de François Mitterrand par Bettina Rheims.

  • Sous le soleil ou sous la pluie, des livres pour l’été

    L’été est toujours une bonne période pour se plonger dans des livres et se rafraîchir l’imagination, les médias nous y aident.

    Europe 1 propose le matin à 7h 26, une série « Le livre de mon été » dans laquelle des personnalités évoquent les ouvrages qu’ils ont aimés et qu’ils conseillent de lire :  Yann Queffélec « Le lièvre de Vatanen » d'Arto Paasilinna (Folio), Sylvie Testud « Belle du seigneur » d’Albert Cohen (Folio), Jean Tulard « Salammbô » de Gustave Flaubert (Folio), Riad Sattouf « Ça » de Stephen King (Livre de Poche), Cédric Klapisch les bandes dessinées Ca-de-Stephen-King.jpgde René Goscinny. On peut réécouter ou télécharger les chroniques sur le site de la radio.

    France Info diffuse « Un livre un jour ». Du lundi au dimanche à 8h55 (rediffusé à 14h20 et 16h25), le chroniqueur littéraire Philippe Vallet présente un livre et l’accompagne d’un entretien avec l’auteur. Parmi les plus récents « Maladie d'amour », de Nathalie Rheims (Leo Scheer), « Belle arrière-grand-mère », de Janine Boissard (Fayard), « Le collier rouge » de Jean-Christophe Rufin (Gallimard), et « Sigmaringen », de Pierre Assouline (Gallimard). Réécouter ici.

    Aucune recommandation spéciale pour l’été de la part du quotidien Le Monde mais toujours sa rubrique « Les trois livres de la semaine »,  sélection proposée par  le « Monde des livres ». Le 10 juillet : « Caliban et la sorcière », de Silvia Federici (Entremonde/Senonevero), « L’Œuf de dragon », de George R. R. Martin (Pygmalion), et Mr Gwyn, d’Alessandro Baricco (Gallimard).

    L’Express indique « Les 12 auteurs contemporains à (re)lire cet été » avec en tête toute l’œuvre de Gabriel García Márquez, suivi de Steve Tesich « Karoo » (Points), Alessandro Baricco « Emmaüs » (Folio), Chris Bachelder, « US! » (10/18), Scholastique Mukasonga « Notre-Dame du Nil » (Folio), Catherine Cusset « Indigo » (Gallimard), etc.Tous les livres cités sont disponibles en format poche.

    Surenchère de l’hebdomadaire Les Inrockuptibles avec « 15 livres de poche indispensables pour l’été ». Parmi eux Don DeLillo « Great Jones Street », (Babel), « Mythologies » de Roland Barthes (Points), « Trop de bonheur » d’Alice Munro (Points), ou « Le Petit dictionnaire amoureux de Venise » de Philippe Sollers (Pocket).

    Plus éclectique Fabrice Drouzy de Libération conseille « Dictionnaire, roman, bande-dessinée, récit… Des ouvrages pour partir jusqu’au bout du monde » avec « Bestiaire fantastique des voyageurs », de Dominique Lanni et Antoine Maiffret ( Arthaud), « L’usage du monde », de Nicolas Bouvier (La Découverte), ou « Errance en mer Rouge », de Joël Alessandra, (Casterman).

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu