Avertir le modérateur

france culture

  • Prix Vendredi, Weinstein, centenaire Coiffard, Sarraute, le monde de l’édition en quelques brèves

    Le Prix Vendredi

    prix Vendredi, SNE, Flore Vesco, Ecole des loisirs, Ronan Farrow, Albert Camus, Alice Zeniter, Gaël Faye, George Orwell, Marguerite Yourcenar, Sylvain Tesson, librairie Coiffard,France Culture, Flammarion, Ann Jefferson, Nathalie Sarraute, Gallimard, Hachette,Patrick Modiano Harvey Weinstein, Calmann lévy, Didier Jeunesse, Le 3ème prix Vendredi, créé par le Syndicat national de l'édition pour mettre en valeur la création littéraire à destination des futurs adultes, a été décerné à Flore Vesco, pour son roman L’Estrange Malaventure de Mirella (L’école des loisirs). Ce prix est doté d’un chèque de 2 000 euros et est organisé avec le soutien de la Fondation La Poste, par la Sofia et par le magazine Je bouquine (Bayard Presse). La lauréate 2019 est l'auteure de trois romans : De cape et de motsLouis Pasteur contre les loups-garous et Gustave Eiffel et les âmes de fer, tous publiés par Didier Jeunesse)

    L’affaire Weinstein

    prix Vendredi, SNE, Flore Vesco, Ecole des loisirs, Ronan Farrow, Albert Camus, Alice Zeniter, Gaël Faye, George Orwell, Marguerite Yourcenar, Sylvain Tesson, librairie Coiffard,France Culture, Flammarion, Ann Jefferson, Nathalie Sarraute, Gallimard, Hachette,Patrick Modiano Harvey Weinstein, Calmann lévy, Didier Jeunesse, Ronan Farrow, prix Pullitzer pour ses révélations sur l’affaire Harvey Weinstein, publie Les faire taire (Calmann Lévy). Un livre dans lequel il dévoile tous les dessous de cette énorme affaire qui a mis sans dessus dessous Hollywood, et les traquenards – tentatives d’entraves de la chaîne NBC, officine d’espions russes, intimidations téléphoniques, témoins agents doubles –, qu’il a du déjouer pour mener à bout son enquête. Le titre en anglais est Catch and kill, "attraper et tuer", expression donnée au fait d’acheter un scoop pour mieux l’enterrer

    Ecouter les livres

    prix Vendredi, SNE, Flore Vesco, Ecole des loisirs, Ronan Farrow, Albert Camus, Alice Zeniter, Gaël Faye, George Orwell, Marguerite Yourcenar, Sylvain Tesson, librairie Coiffard,France Culture, Flammarion, Ann Jefferson, Nathalie Sarraute, Gallimard, Hachette,Patrick Modiano Harvey Weinstein, Calmann lévy, Didier Jeunesse, La librairie Coiffard à Nantes qui fête son centenaire cette année, organise une centaine d’événements parmi lesquels la mise en place des cabines téléphoniques importées d’Angleterre, permettant d’écouter des extraits d’œuvres d’écrivains, une cinquantaine, dont Albert Camus, Alice Zeniter, Gaël Faye, George Orwell, Marguerite Yourcenar, Sylvain Tesson ou Patrick Modiano. Ces textes ont tous un lien avec la librairie et sont issus des catalogues audio des éditeurs Gallimard et Hachette.

    Nathalie Sarraute

    prix Vendredi, SNE, Flore Vesco, Ecole des loisirs, Ronan Farrow, Albert Camus, Alice Zeniter, Gaël Faye, George Orwell, Marguerite Yourcenar, Sylvain Tesson, librairie Coiffard,France Culture, Flammarion, Ann Jefferson, Nathalie Sarraute, Gallimard, Hachette,Patrick Modiano Harvey Weinstein, Calmann lévy, Didier Jeunesse, Ann Jefferson est l’auteure de Nathalie Sarraute somme biographique consacrée à « l'une des auteures qui ont le plus marqué le XX° siècle. » selon France Culture qui écrit : « La précision de l'ouvrage repose sur la multitude des sources : toute son œuvre, mais aussi des archives inédites, par exemple épistolaires. L'universitaire a elle-même bien connu la femme de lettres. Elle apporte un éclairage nouveau sur bien des aspects de l'œuvre de Nathalie Sarraute. » Editions Flammarion, collection « Les grandes biographies » ».

  • Disparition de Pierre Le-Tan illustrateur

    Ce blog a déjà évoqué le graphisme des couvertures de livres, les dessins de Pierre Le-Tan, qui vient de disparaître à 69 ans, en ont illustré des centaines, et certaines resteront intimement liés à l'auteur du livre.

    BibliObs écrit à son sujet : « Le style de Pierre Le-Tan, empreint de délicatesse et de mélancolie, était non seulement reconnaissable, mais aussi indissociable des livres de Patrick Modiano, qu’il a souvent illustrés.»

    Le Tan New Y.pngA 19 ans Pierre Le-Tan publie sa première couverture dans le New Yorker et France Culture rappelle qu’il a ensuite dessiné pour The New York Times, Vogue, Harper’s Bazaar, Madame Le Figaro : « Pierre Le-Tan devient alors l’un des plus célèbres dessinateurs de presse magazine, aux côtés de Sempé et Steinberg. Tout au long de sa carrière, il garde le même trait, discret et joyeux, qui ravit aussi bien la presse que les écrivains. Dans les années 1980, il illustre deux textes de son ami Patrick Modiano, Memory Lane et Poupée blonde : "J'ai beaucoup d'amis écrivains. J'ai plus d'affinités avec les écrivains que les artistes, que je ne fréquente pas vraiment. Avec Modiano, on avait beaucoup de souvenirs en commun. Mon père avait bien connu ses parents, on s'intéressait à la même époque, aux mêmes ambiances"en 2013, dans l’émission  "Du jour au lendemain" d’Alain Veinstein sur France Culture.)

    22900786256_2.jpgDans Le Figaro, Mohammed Aïssaoui et Françoise Dargent lui rendent également hommage  : « Le-Tan était dans ses livres comme dans la vie, la manière courtoise et le ton feutré. Le dessinateur conviait le lecteur à sa suite dans d’inaccessibles cavernes d’Ali Baba. Cocteau était l’un de ses auteurs de prédilection. Pierre Le-Tan faisait surgir l’étrange dans ses écrits comme dans ses dessins, avec une galerie de portraits réels ou imaginaires inspirés de ses rencontres dans des demeures emplies d’objets vénérés par leurs propriétaires, poupées de porcelaine, masques de cire mortuaires, carreaux de céramique islamiques, verres de Murano, lettres d’amour. »

    20066273.jpgPierre Le-Tan a aussi dessiné des publicités pour des maisons de luxe comme Laurent-Perrier, Kering, Gucci, Lanvin.

    Lui-même auteur et « collectionneur exceptionnel » il avait publié en 2013, Quelques collectionneurs (Flammarion). Peu de jours avant sa mort il corrigeait les épreuves de son prochain livre à paraître en novembre chez Stock, une réédition augmentée de Paris de la jeunesse, dont la première édition (Aubier) était parue en 1988 avec une préface de… Patrick Modiano.

  • La disparition de Toni Morrison

    Christian Bourgois, Toni Morrison, Audiolib, 10/18, William Faulkner, La Croix, Libération, France Info, France Culture, Barack Obama, Virginia Woolf, Mara Menzies, Toni Morrison, romancière, que La Croix qualifie de « Impératrice des lettres américaines » et Barack Obama « de trésor national », est morte dans la nuit du 5 au 6 août à l’âge de 88 ans. Née Chloe Anthony Wofford dans l'Ohio en 1931, elle avait été enseignante avant de se consacrer à la littérature. Toni Morrison, a reçu le prix Pulitzer en 1988, et le prix Nobel de littérature, en 1993.

    Revue de presse 

    Libération : « L’esclavage, la couleur de peau, la filiation, les racines, la malédiction, tels sont les thèmes autour desquels l’œuvre de Toni Morrison varie, se lève, à travers une prose poétique et claquante, cinglante, parfois portée par une alternance de voix, une bonne raison parmi beaucoup d’autres pour l’inscrire dans la filiation de William Faulkner. Morrison avait en partie fait de ce dernier le sujet de sa thèse ; l’autre partie était Virginia Woolf. Elle rendait grâce à l’auteur du Bruit et la Fureur d’avoir pris ses personnages noirs au sérieux. Faulkner et Morrison utilisent tous les deux la langue orale, leurs œuvres ont pour toile de fond la Bible, la mythologie et l’histoire violente des Etats-Unis. »

    France Culture en 2018 proposait de « (re)découvrir son oeuvre à travers trois titres phares : The Bluest Eye (1970), son premier roman, sur les thèmes de l'enfance et de la violence ; Beloved (1987), le récit d'une esclave hantée par le fantôme de sa fille ; et Home, son dixième livre, paru en 2012, décrivant l'Amérique coupée en deux des années 1950. » En 2019, France Info rajoute deux autres titres : Le Chant de Salomon (1977), et Jazz (1992).

    Christian Bourgois, Toni Morrison, Audiolib, 10/18, William Faulkner, La Croix, Libération, France Info, France Culture, Barack Obama, Virginia Woolf, Mara Menzies, La Croix : Interview de la comédienne Mara Menzies. Extrait : « Toni Morrison est un modèle absolu pour moi et pour toute une génération d’auteurs et d’artistes. J’ai 40 ans et une fille de 11 ans, et je compte bien lui faire lire sa prose intemporelle et libre. Il est très rare de trouver une telle écriture. En tant que femme de couleur et écrivain majeur, Toni Morrison a ouvert de multiples portes. Y compris chez les éditeurs, qui ont vu l’intérêt que suscitaient ses ouvrages, le succès qu’ils rencontraient, ce qui a permis à d’autres auteurs qui traitaient ces thèmes, d’être publiés. »

    En France, la plupart des titres de Toni Morrison ont été publiés par Christian Bourgois et sont disponibles en livre de poche dans la collection 10/18. On peut également écouter Home en version audio édité par Audiolib.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu