Avertir le modérateur

frédéric lenoir

  • La joie et le bonheur de Frédéric Lenoir

    du_bonheur_poche-250x400.jpgVous venez de connaître une année tumultueuse et vous avez besoin d’un peu de sérénité pour affronter la suivante, Frédéric Lenoir est l’auteur qu’il vous faut.

    Ancien journaliste à L’Express il fut de 2005 et jusqu’en 2013 directeur de la revue bimestrielle Le monde des religions. Il a écrit de plus de 40 ouvrages, parmi lesquels on peut citer : Le Bouddhisme en France (essai, 1999), Les Métamorphoses de Dieu : des intégrismes aux nouvelles spiritualités (essai, 2003), Petit Traité d’histoire des religions, (essai, 2008), Comment Jésus est devenu Dieu (essai, Fayard, 2010)

    Depuis quelques années ses livres s’orientent vers la recherche du bien-être de chacun et rencontrent un énorme succès. Là aussi les titres parlent d’eux mêmes Petit Traité de vie intérieure (essai, Plon, 2010), La Guérison du monde (essai, Fayard, 2012 ; Livre de poche, mars 2014), Du bonheur, un voyage philosophique (essai, Fayard, 2013 ; Livre de poche, août 2015), La puissance de la joie (Fayard, 2015), et le tout dernier Philosopher et méditer avec les enfants (Albin Michel, 2016) qui, comme les précédents, lui vaut d’être reçu par les médias.

    Dans Du bonheur (Fayard - disponible en Livre de poche, 2015) Frédéric Lenoir s’interroge : « Qu’entendons-nous par « bonheur » ? Dépend-il de nos gènes, de la chance, de notre sensibilité ? Est-ce un état durable ou une suite de plaisirs fugaces ? N’est-il que subjectif ? Faut-il le rechercher ? Peut-on le cultiver ? Souffrance et bonheur peuvent-ils cœxister ? », et nous livre ses réponses à travers une vingtaine de chapitres qui vont de « Aimer la vie qu’on mène » à « La joie de Spinoza et de Mâ Anandamayî » en passant par « Peut-on être heureux sans les autres ? ».

    A la question que lui posait en 2015 Le Point « Comment défendre la joie dans la période sombre que nous vivons ? », Frédéric Lenoir répondait : « Comme l'ont montré Spinoza et Nietzsche, la joie est le signe d'un accroissement de notre puissance vitale. Quand on est dans la joie, on se sent exister plus et mieux. Et, en l'occurrence, en agissant ainsi, nous opposons une logique de vie à la logique de mort que l'on tente de nous imposer. C'est un acte de résistance individuel et collectif. » 

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu