Avertir le modérateur

flammarion

  • Le retour de Gai-Luron

    gai-luron_nouvelles_aventures.jpgAprès Lucky Luke, Blake & Mortimer, Astérix, Iznogoud, et quelques autres séries de bandes dessinées emblématiques, ce sont aujourd'hui les aventures de Gai-Luron, création de Marcel Gotlib, qui sont reprises par deux nouveaux auteurs Fabcaro (scénarios) et Pixel Vengeur (dessins).

    On a pu découvrir cet été sur le site Internet du Monde les premières planches de cet album dont la parution est annoncée pour la rentrée.

    Gai-Luron a été créé par Gotlib en 1964 pour l’hebdomadaire pour enfants Vaillant devenu Pif, puis plus tard Pif gadget. Personnage secondaire de la série Nanar, Jujube, et Piette publiée dès 1962, il en deviendra assez vite le principal héros comme nous l’apprend sa fiche Wikipedia, car ce chien aux faux air de Droopy (Tex Avery) a sa propre biographie.

    En 1969, les bandes dessinées de Gai-Luron seront reprises par le dessinateur Henri Dufranne.

    Une quinzaine d’albums seront publiés par divers éditeurs et une dizaine par Audie, maison d’édition qui éditera à partir du 1er avril 1975 le mensuel Fluide Glacial créé par Gotlib et Jean-Jacques Diament. Le magazine, racheté depuis par Flammarion, lui a d’ailleurs dédié en 2014 un numéro spécial « De Pilote à Fluide glacial » pour ses 80 ans.

    L’œuvre de Marcel Gotlib est considérable et a fortement marqué la bande dessinée moderne par sa créativité et son humour. Dessinateur mais aussi scénariste pour d’autres confrères, Alexis, Mandryka, Solé, il a reçu en 1991 le Grand prix de la Ville d’Angoulême dans le cadre du festival de bande dessinée, et en 2014, le Musée d'art et d'histoire du Judaïsme a présenté une grande exposition rétrospective de ses dessins.

    Au mois de juillet 2016, le magazine L’Express lui a également consacré un hors-série.

    Parmi ses plus importantes créations on peut citer « Les Dingodossiers » sur des scénarios de  René Goscinny, et « La Rubrique à brac », tous sont publiés par les éditions Dargaud.

    En 1993, Gotlib a publié « J’existe, je me suis rencontré » (Flammarion). Ce roman autobiographique sera réédité en 2014 par Dargaud.

    Actuellement les albums de Gai-Luron sont disponibles aux éditions Fluide Glacial qui publieront le 26 septembre « Les nouvelles aventures de Gai-Luron qui sent que tout lui échappe – Tome 1 ».

    Le site officiel de Gotlib.

  • Une brève histoire de Stephen Hawking

    « Félicitations à Eddie Redmayne d'avoir remporté un Oscar pour m'interpréter, moi, dans le film "Une merveilleuse histoire du temps" », a-t-il écrit ce mercredi sur sa page Facebook. Le journal Elle qui rapporte cette anecdote a propos de Stephen W. Hawking, précise qu’il a rajouté « Parfois, je pensais que c'était moi à l'écran. »

    une-breve-histoire-du-temps-577112-250-400.jpgStephen W. Hawking est l’auteur de « Une brève histoire du temps » sous-titrée ‘Du big Bang aux trous noirs » paru en 1988 aux Etats-Unis et un an plus tard en France (Flammarion), livre qui s’est vendu à plus de 10 millions d’exemplaires dans le monde.

    Une vie extraordinaire que celle de ce génie scientifique comme nous le raconte Claire Chevrier sur le site de La Revue Bancal : « Stephen Hawking, c’est un cerveau parmi les plus performants du siècle et – cruelle ironie – un corps rendu inapte à tout mouvement en raison d’une maladie dégénérative connue sous le nom de maladie de Charcot. Frappé à 21 ans, condamné par les médecins à une paralysie progressive de toutes ses fonctions motrices en un temps record et à deux ans de vie maximum, l’astrophysicien anglais, dans le malheur de son handicap, a la chance que son cerveau soit indemne. Il a contredit les pronostics puisqu’il est aujourd’hui âgé de 73 ans, a eu trois enfants, deux femmes et a produit l’une des théories les plus ingénieuses de son temps, celle des trous noirs. »

    En 1985, il perd l’usage de sa voix suite à une trachéotomie, et ne communique depuis qu’à l’aide d’ordinateurs. En 2014, Libération raconte : « En étudiant ses besoins précis et sa relation très spécifique à son ordinateur, les équipes d’Intel ont créé une nouvelle interface homme-machine qui lui permet de parler deux fois plus vite en « tapant » seulement 20 % des mots mais aussi de surfer sur le web grâce au mouvement de son pouce, des clignements des yeux, des mouvements de sourcils, ou d’autres modes d’interaction. Une amélioration permise par un nouveau système de reconnaissance sémantique et un algorithme de prédiction des mots. « Nous avons repoussé les frontières aussi loin que possible. Ce système va non seulement pouvoir améliorer la vie de toutes les personnes handicapées à travers le monde, mais il montre la voie pour la communication entre l’homme et ses machines », s’est félicité le physicien britannique. »

    S-Hawking.jpgL’auteur de l’article, Jean-Christophe Féraud, précise « Mais l’humaniste qui n’a rien de transhumaniste s’inquiète aussi de l’accélération technologique et de la course à la « singularité » que mène notamment Google : « Le développement d’une pleine intelligence artificielle pourrait signifier la fin de la race humaine», a-t-il déclaré mardi à la BBC. »

    En 2013, Stephen W. Hawking a publié « La brève histoire de ma vie » ouvrage dans lequel il retrace son parcours, avouant « Au fond, j’aurai eu une belle vie. »

    Le film « Une merveilleuse histoire du temps », de James Marsh, avec Eddie Redmayne, Felicity Jones et Tom Prior est sorti en France dans les salles de cinéma au mois de janvier 2015.

     

  • Le ragoût Houellebecq

    "Soumission", Michel Houellebecq, Eric Zemmour, François Bayrou, Flammarion, Recette pour préparer la parution du prochain livre de Michel Houellebecq :

    Verser dans un récipient 100 grammes de titre : « Soumission ».

    Rajouter une pincée d’explication : « le titre se réfère à la traduction du mot « Islam » qui signifie allégeance (à Dieu). »

    Malaxer longuement le thème du livre jusqu’à obtenir une pâte compacte : « L'histoire débute à la fin du second mandat de François Hollande, en 2022. La France est alors très fracturée, les rues sont en ébullition et le Front national est aux portes du pouvoir. La Fraternité musulmane (parti inventé de toutes pièces par l'auteur) bat Marine le Pen au second tour de l'élection présidentielle grâce à une alliance avec le PS, l'UMP et l'UDI. » (Le Parisien).

    Rajouter une cuillerée d’invraisemblance humoristique : « Le nouveau chef de l'Etat, Mohammed Ben Abbes, nomme... François Bayrou Premier ministre. »

    Mélanger avec quelques pages du dernier livre d’Eric Zemmour « Le suicide français » (Albin Michel) qui s’inquiète de l’islamisation de notre société et qui, dans une récente interview, estime possible de déporter 5 millions d’immigrés musulmans hors de France. Extrait publié par L'Obs : " Je pense que nous nous dirigeons vers le chaos. Cette situation d’un peuple dans le peuple, des musulmans parmi les Français, nous conduira au chaos et à la guerre civile. Ces gens ne veulent pas vivre à la française."

    Compléter avec une louche de rappel d’une citation de Houellebecq : « la religion la plus con, c'est quand même l'Islam » pour laquelle il a été malgré tout relaxé par la Justice.

    Assaisonner le tout d’images de décapitations médiatisées par l’Etat Islamique, de reportages sur les attentats sanglants commis au Yemen et ailleurs par Al-Qaida, ou sur les massacres perpétrés récemment par les islamistes radicaux dans une école au Pakistan.

    Servir flambé avec une rasade de polémique sur les réseaux sociaux.

    A consommer (ou pas) à partir du 7 janvier 2015.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu