Avertir le modérateur

fernando bàez

  • Livre et liberté d’expression

    La très récente condamnation d’un livre au Brésil pour « images inappropriées » rappelle chaque jour que le combat du livre pour la liberté éditoriale est loin d’être gagné partout dans le monde.

    Turquie

    Plus de 300 000 ouvrages détruits

    En Turquie, le ministre de l’Éducation, Ziya Selçuk, a officiellement confirmé cet été la destruction de 301.878 ouvrages depuis la tentative de coup d’État de juillet 2016 que le gouvernement attribue à l’opposant Fethullah Gülen. Le Figaro donne les détails de cette censure : « Selon le site Internet Turkey Purge, la censure va très loin dans l’absurde. En 2016, un livre de mathématiques aurait été interdit au motif que les initiales de Fethullah Gülen, réfugié aux États-Unis, apparaissaient dans un exercice de géométrie qui mentionne une ligne allant «du point F au point G». Dès décembre 2016, le journal BirGün avait fait savoir que 1,8 million de manuels scolaires de niveau de la classe de sixième avaient été retirés du circuit car ils faisaient mention de la Pennsylvanie, État où est réfugié Fethullah Gülen. Actuallité rappelle que en trois ans « 200 médias et éditeurs ont dû fermer, et près de 80 écrivains ont été poursuivis, ou ont fait l’objet d’une enquête » et précise « le paysage éditorial turc a été quasiment décimé, avec la fermeture de 29 maisons d’édition par décret d’urgence, sous le prétexte d’une diffusion de propagande terroriste. ».

    Chine

    La fermeture d’une librairie à Hong-Kong

    C’était en 2018, The Guardian et France 24 nous apprenaient la fermeture de la librairie People Bookstore à Hong-Kong. Ce lieu était le dernier à proposer des livres interdits en Chine. Une fermeture due à la pression des autorités chinoises qui supportaient de moins en moins le statut d’exception de ce territoire depuis sa rétrocession officielle à la Chine, en 1997 explique France 24 qui écrit : « Le People Bookstore demeurait le dernier témoin d’un passé où l'édition était une arme politique. Depuis le début de la Chine communiste, Hong-Kong représentait un lieu où les opposants au régime pouvaient dépeindre la situation chinoise sans le vernis de la propagande étatique. » Cette affaire faisait suite à la disparition en 2016 de plusieurs membres de la maison d’édition Mighty Current dont l’enlèvement par la police n’avait pour but que de les intimider et les empêcher de publier des livres qui agaçaient le pouvoir chinois.

    Etats-Unis

    Qui a peur d’Harry Potter ?

    Aux Etats-Unis, nous raconte le magazine Forbes le révérend Dan Reehil, pasteur à la St. Edward Catholic School de Nashville dans le Tennessee, a décidé après consulté de nombreux exorcistes de bannir la saga Harry Potter de la bibliothèque de son école. Selon l’explication donnée à sa direction : « Les sortilèges présentés dans ces livres sont de véritables sortilèges qui, lorsqu’ils sont lus, peuvent conjurer les mauvais esprits en présence de la personne qui lit le texte ». Forbes rajoute que, selon Deborah Caldwell-Stone, directrice intérimaire du bureau de l’American Library Association (ALA) pour la liberté intellectuelle, « Harry Potter détenait il y a quelque temps le record de censures dans les écoles. Aujourd’hui, ce sont plutôt les livres axés sur des thématiques LGBT qui sont visés par les écoles américaines, avec parfois même des autodafés de livres en public. »

    Fernando Bàez, Fayard, Deborah Caldwell-Stone, American Library Association (ALA), Harry Potter, Ziya Selçuk, France 24, Mighty Current,  People Bookstore, The Guardian, Actuallité, Turkey Purge, Le figaro, révérend Dan Reehil, ForbesHélas ces condamnations de livres ne sont pas nouvelles. Dans la présentation du livre Histoire universelle de la destruction des livres : Des tablettes sumériennes à la guerre d'Irak de Fernando Bàez paru en 2008 (voir photo), son éditeur Fayard écrivait : « Cet ouvrage érudit, passionnant de bout en bout, démontre que, loin d'être détruits par ignorance, les livres sont anéantis par volonté d'effacement de la mémoire et de l'histoire, c'est-à-dire de l'identité des peuples. »

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu