Avertir le modérateur

erri de luca

  • Livre Paris 2019 le rendez-vous des lecteurs

    Le 3e baromètre Ipsos/Centre National des Lettres, dévoile que les lecteurs de livres sont plus nombreux. Livres Hebdo qui commente cette étude écrit que ce constat « traduit un élargissement du lectorat en 2019. Alors que 92% des Français ont lu au moins un livre, quel que soit son genre littéraire, au cours des 12 derniers mois, 88% se déclarent lecteurs, contre 84 % lors de la précédente étude en 2017.» Parmi les fidèles à la lecture on trouve les jeunes adultes (+ 9 points par rapport à 2017) lecteurs de mangas, comics, romans SF, et les femmes « âgées de 52 ans en moyenne ». L’hebdomadaire spécialisé précise « la tendance au rajeunissement se confirme là aussi, avec une présence importante de lectrices de mangas. » Le site Actualitté analyse également ces résultats (« Un Français sur trois lit pour être heureux et épanoui ») et constate « 51 % des hommes lisent plus facilement de la BD et 66 % des femmes des ouvrages pratiques, ou arts de vivre et loisirs. Notons qu’en fonction des générations, les disparités s’accentuent : le roman – littérature blanche – connaît une importante baisse chez les 35-49 ans par exemple. »

    Autant de profils de lecteurs que l’on retrouvera sans doute dès le 14 mars et jusqu’au 18 mars dans les allées du salon Livre Paris qui annonce une 39ème édition « particulièrement festive, créative, participative ».

    Livre Paris 2019, Louis-Ferdinand Céline, Erri de Luca,, Actualitté.com, Ipsos/CNL, Libération,Si la manifestation voit son nombre d’entrées diminuer d’années en années (l’entrée est payante, de 6 euros, tarif réduit, à 34 euros pour un coupe-file de 4 jours, tout ça moins cher en prévente) elle n’en reste pas moins un des événements les plus marquants organisés autour du livre et du monde de l’édition. A Paris. Signe de l’importance Libération, lui consacre un numéro spécial (voir photo) le jour de l’ouverture et toute la presse en parle.

    Au programme signatures (3000 auteurs et célébrités (sic) annoncés), débats, et événement en tout genres, avec en 2019 comme fils rouges thématiques « L’Europe et La Norme et ses limites ». Toutes les facettes de l’édition sont représentées, littérature, polar, sciences, BD, mangas, jeunesse.

    Le lecteur visiteur peut aussi se glisser dans les « Coulisses de l’édition » qui proposent de s’intéresser à l’histoire d’un éditeur, de découvrir les métiers de l’édition, ou celui de libraire « à l'heure où la profession doit affronter de nouveaux défis et faire face à des concurrents numériques de plus en plus présents. »

    Parmi les débats et rencontres on peut citer « Morale et littérature, des liaisons dangereuses ? », « La bd : une machine à stéréotypes ? », « La collection Bouquins, une aventure éditoriale de 40 ans », « Les réseaux sociaux et les mutations numériques du livre », « L’effondrement peut-il être une utopie pour sauver la planète ? », « Ces actes illégaux qui ont fait évoluer la loi : combats de femmes », « Erri de Luca, l’Europe au cœur », « Louis-Ferdinand Céline : la littérature a-t-elle tous les droits ? », etc., cette liste n’est qu’un petit échantillon des « temps forts » proposés par Livre Paris.

  • Erri de Luca, le mot qui le condamne


    product_9782070148677_195x320.jpg“Éditeur d’Erri De Luca en France, je tiens à exprimer mon entière solidarité à l’homme et à l’écrivain que nous accompagnons depuis longtemps, souligne Antoine Gallimard. Le parquet de Turin a requis une peine de prison ferme. Sans préjuger de l’issue du procès, nous voulons affirmer que la parole contraire ne doit en aucun cas être bâillonnée et je m’associe sans réserve aux déclarations qu’Erri De Luca vient de nous faire parvenir.” Cette déclaration a été faite par Antoine Gallimard, après l’annonce de la peine de huit mois de prison ferme requise par le procureur de Turin contre l’écrivain à l’issue d’un procès pour « incitation publique à la délinquance »

    L’auteur est poursuivi pour avoir employé le mot « saboter » dans une de ses déclarations à propos d’un projet de tunnel pour le TGV Lyon-Turin contre lequel se mobilisent depuis plus de vingt ans les habitants du val de Suse qui le jugent dangereux pour l’environnement.

    A propos de ce mot, le lauréat du prix Femina étranger 2002 a a toujours soutenu qu’il parlait au figuré et que « c’est un verbe noble, Gandhi lui-même l’a utilisé »

    A product_9782070461424_195x320.jpgDepuis il n’y a pas que son éditeur qui se mobilise, des artistes, des écrivains, des éditeurs, Wim Wenders, Daniel Buren, Roberto Saviano, Daniel Pennac, Olivier Nora (Grasset), Olivier Cohen (L’Olivier), prennent fait et cause pour lui dans une pétition s’interrogeant « Comment imaginer que des écrivains puissent être déférés à une police des mots ? »

    Erri de Luca, comme bien d’autres est un écrivain engagé dans l’action citoyenne. A son propos Libération écrit : « A la fin des années 70, le militant maoïste devient ouvrier chez Fiat avant de s’éloigner de la lutte politique au quotidien à travers l’étude des Ecritures, la littérature et l’alpinisme. Traducteur du Livre d’Esther, « trafiquant » des mots selon sa propre expression, Erri De Luca n’a toutefois jamais renoncé « à défendre la liberté de parole des sans-voix et des plus démunis », allant soutenir la population bosniaque durant la guerre en ex-Yougoslavie ou prenant régulièrement part aux manifestations altermondialistes. Auteur polyglotte et prolifique, Erri De Luca a annoncé qu’en cas de condamnation, il continuera, pour protester contre le délit d’opinion, « à répéter obstinément les mêmes paroles ».

    Erri De Luca a été relaxé lundi 19 octobre 2015 par le tribunal de Turin (nord-ouest de l’Italie), qui le jugeait pour « incitation au sabotage » du chantier du tunnel Lyon-Turin, a annoncé la présidente du tribunal.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu