Avertir le modérateur

dargaud

  • Blake, Mortimer, et Shakespeare

    Au mois d’avril le site officiel de Blake et Mortimer publiait ce message énigmatique : « #Shakespeare400 "To be or not to be"... Révélations sur le testament de William S. dans le prochain Blake et Mortimer... » La solution ne devrait plus tarder car on annonce déjà la parution d’un album inédit signé Yves Sente et André Juillard pour la fin novembre 2016 (Dargaud).

    Sur son site France Inter titre « "Le Testament de William S.", la nouvelle aventure très littéraire de Blake et Mortimer » et dévoile l’histoire : « Shakespeare a-t’il bien existé ? Est-lui, ou un duo d'écrivains qui a créé Hamlet, Macbeth et autres chefs d’œuvres du théâtre mondial ? C’est à partir de ces questions, et de la violente polémique qu'elles suscitent entre deux clubs d'admirateurs du dramaturge anglais, que se tisse l’histoire du nouvel album de Blake et Mortimer. Entre Venise où est découvert dans le sous-sol d’un palais un mannequin mystérieux et Kensington Gardens à Londres, où les Teddys sévissent en détroussant les riches passants, l’enquête, à la fois littéraire et policière, est aussi vivante que passionnante. »

    Une nouvelle aventure pour les deux personnages, Sir Francis Blake, militaire de carrière et membre du M15 les services secrets britanniques et son ami le professeur Philip Mortimer, spécialiste en physique nucléaire, créés en 1946 par le dessinateur belge Edgar P. Jacobs décédé en 1987 sans avoir pu finir son dernier album « Les Trois Formules du professeur Satō » Celui-ci sera achevé par Bob de Moor, dessinateur et, tout comme Jacobs, ancien collaborateur d’Hergé.

    Depuis 1996, de nombreux auteurs se sont relayés pour redonner vie à ses deux héros. Parmi les scénaristes on peut citer Jean Van Hamme, (XIII, Thorgal, Largo Winch), Yves Sente (XIII, Thorgal), Jean Duffaux, et André Juillard, Antoine Aubin, Ted Benoît (décédé en 2016) pour les dessinateurs qui ont repris à l’indentique le style de dessin de Jacobs.

    « Le Testament de William S. » sera le 13ème album paru après le décès de son créateur et le 24ème de la série. Loin de décevoir les inconditionnels, ces nouvelles aventures connaissent un grand succès, ainsi le titre « L'Affaire Francis Blake » de Jean Van Hamme et Ted Benoît s’est vendu à plus de 600 000 exemplaires.

    Le Figaro magazine a publié cet été l’album en avant-première et Le Télégramme dévoile à ses lecteurs que le dessinateur François Schuiten travaille à un album consacré à Blake et Mortimer, mais précise qu’ « Il ne s'agira pas d'une nouvelle suite classique à la série de Jacobs mais d'une adaptation très libre de François Schuiten avec comme décor principal l'immense palais de justice de Bruxelles. »

    Toujours sur France Inter Yves Sente fait durer le suspens en attendant l'arrivée de l'album dans les librairies : « Shakespeare est encore un personnage emblématique pour les Anglais de 2016. Comme il y a très peu de sources, qu'il a laissé peu de choses de lui, et même qu'entre 1585 et 1592, il disparaît : c'est le bonheur du scénariste. Mais le plaisir de l'écriture, quand on joue avec l'histoire, c'est de respecter ce que l'on sait, pas de la transformer... En 150 ans, les historiens ont attribué la paternité de Shakespeare à 80 personnalités. Faire la 81ème n'a pas d'intérêt. Il faut essayer une piste différente... »

    A suivre comme on dit dans la bande dessinée.

    20968.jpeg

  • Le retour de Gai-Luron

    gai-luron_nouvelles_aventures.jpgAprès Lucky Luke, Blake & Mortimer, Astérix, Iznogoud, et quelques autres séries de bandes dessinées emblématiques, ce sont aujourd'hui les aventures de Gai-Luron, création de Marcel Gotlib, qui sont reprises par deux nouveaux auteurs Fabcaro (scénarios) et Pixel Vengeur (dessins).

    On a pu découvrir cet été sur le site Internet du Monde les premières planches de cet album dont la parution est annoncée pour la rentrée.

    Gai-Luron a été créé par Gotlib en 1964 pour l’hebdomadaire pour enfants Vaillant devenu Pif, puis plus tard Pif gadget. Personnage secondaire de la série Nanar, Jujube, et Piette publiée dès 1962, il en deviendra assez vite le principal héros comme nous l’apprend sa fiche Wikipedia, car ce chien aux faux air de Droopy (Tex Avery) a sa propre biographie.

    En 1969, les bandes dessinées de Gai-Luron seront reprises par le dessinateur Henri Dufranne.

    Une quinzaine d’albums seront publiés par divers éditeurs et une dizaine par Audie, maison d’édition qui éditera à partir du 1er avril 1975 le mensuel Fluide Glacial créé par Gotlib et Jean-Jacques Diament. Le magazine, racheté depuis par Flammarion, lui a d’ailleurs dédié en 2014 un numéro spécial « De Pilote à Fluide glacial » pour ses 80 ans.

    L’œuvre de Marcel Gotlib est considérable et a fortement marqué la bande dessinée moderne par sa créativité et son humour. Dessinateur mais aussi scénariste pour d’autres confrères, Alexis, Mandryka, Solé, il a reçu en 1991 le Grand prix de la Ville d’Angoulême dans le cadre du festival de bande dessinée, et en 2014, le Musée d'art et d'histoire du Judaïsme a présenté une grande exposition rétrospective de ses dessins.

    Au mois de juillet 2016, le magazine L’Express lui a également consacré un hors-série.

    Parmi ses plus importantes créations on peut citer « Les Dingodossiers » sur des scénarios de  René Goscinny, et « La Rubrique à brac », tous sont publiés par les éditions Dargaud.

    En 1993, Gotlib a publié « J’existe, je me suis rencontré » (Flammarion). Ce roman autobiographique sera réédité en 2014 par Dargaud.

    Actuellement les albums de Gai-Luron sont disponibles aux éditions Fluide Glacial qui publieront le 26 septembre « Les nouvelles aventures de Gai-Luron qui sent que tout lui échappe – Tome 1 ».

    Le site officiel de Gotlib.

  • Claire Bretécher en exposition et en albums

    bretecher-morceaux-choisis-tome-1-morceaux-choisis.jpgLa Bibliothèque Publique d’Information du Centre Georges Pompidou à Paris présente à partir du 18 novembre 2015 une exposition consacrée à la dessinatrice Claire Bretécher.


    Sur le site de la BPI on peu lire à son propos : « Figure majeure de la bande dessinée depuis les années 1970, Claire Bretécher a construit une œuvre ancrée dans notre imaginaire culturel. Ses personnages archétypaux ont accompagné plusieurs générations grâce, notamment, à sa collaboration avec Le Nouvel Observateur. »
     
    Longtemps présentée comme une des rares femmes exerçant ce métier de dessinateur de bande dessinée, Claire Bretécher a su s’y faire une place non seulement par son talent et son humour, mais aussi en fabricant et diffusant elle même avec succès ses albums (aujourd’hui édités par Dargaud). En 1972, elle a aussi contribué avec les dessinateurs Gotlib et Mandryka à la création du magazine L’Echo des Savanes (qui a changé plusieurs fois de formule depuis).
     
    En intégrant en 1973  les pages de ce qui était alors Le Nouvel Observateur elle a aussi montré qu’elle était une observatrice très pertinente de notre époque. Elle est aussi la créatrice du personnage d’Agrippine adolescente imaginaire, mais dans laquelle nombre de jeunes (et de parents) se reconnaissent.
     
    A propos de ses livres L’Express écrivait (2011) « Le plus ardu reste de trouver le point de départ, l'idée qui déclenche tout. "Les albums, on se sent incapable d'arriver à en finir un, mais on est content quand on s'y remet, sauf à la page 20 qui bloque toujours!" lance-t-elle. Quand on lui demande à quoi peut bien ressembler l'une de ses journées, la réponse vous laisse un sourire aux lèvres. "Je suis une flemmarde. Je ne fais que lire, chercher de vagues idées, téléphoner et voir des copines. J'ai une vie lamentable... mais qui me convient." 
     
    Claire Bretécher à publié près de 35 albums.
     
    Pour accompagner l’exposition les éditions Dargaud publient « Morceaux choisis » (photo) et écrivent dans la présentation : « GPA, PMA, mariage pour tous, adoption, identité sexuelle et question des genres... dès le début des années 1970, Claire Bretécher s'empare avec une lucidité incroyable et un humour invraisemblable des grands sujets qui vont agiter le début du XXIe siècle. Ne respectant aucun tabou, trifouillant avec jubilation dans les tréfonds de l'âme, Bretécher signe des pages d'une modernité confondante. Un recueil complété par un portrait de l'auteur et de nombreux textes illustrant l'exposition de la BPI. »
     
    Le site officiel de Claire Bretécher : http://www.clairebretecher.com/ 

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu