Avertir le modérateur

cultura

  • On parle aussi du livre sur les réseaux sociaux

    Le livre et le monde de l'édition sont souvent présents sur les réseaux sociaux et dans ces cas là une image vaut souvent mieux qu'un long discours.

    En janvier, une étude du cabinet de conseil en stratégie OC&C, réalisée auprès de 7 000 consommateurs et publiée dans Les Echos classait Cultura parmi les cinq enseignes préférées des Français. Il n'est donc pas étonnant qu'on reprenne ses publicités.

    1800452_809600455723029_125909399_n.jpg

    Que rapporte le prix de vente d'un livre et à qui ? Ce graphique publié par le site spécialisé Actualitté.com donne les réponses.

    27972298_331617587349873_3787055665265559848_n.jpg

    Doit-on lire pour vivre ou lire pour vivre ? Cette affiche signée Magali Bonniol, extraite de Grand, le magazine de l'école des loisirs propose avec humour un début de piste.

    Grand Ecole loisirs.png

    Les lecteurs sur Facebook sont malicieux surtout quand ils font des piles avec les livres de Guillaume Musso.

    28279656_10216049976790619_449084188027837097_n.jpg

     

     

  • 45ème édition pour le festival de la BD d’Angoulême

    DP37Z-AWsAEytL_.jpgLe prochain festival de la bande dessinée d’Angoulême se déroulera du 25 au 28 janvier 2018 présidé par le dessinateur suisse Cosey, grand prix 2017.

    Pas de polémique pour l’instant entre les organisateurs comme ce fut le cas ces dernières années, mais la publication de la liste des albums sélectionnés pour Le Fauve d’Or, grand prix remis à l’occasion de la manifestation :

    Alors que j'essayais d'être quelqu'un de bien, d'Ulli Lust (Ça et Là)
    Ces jours qui disparaissent, de Timothé Le Boucher (Glénat)
    Dans la Combi de Thomas Pesquet, de Marion Montaigne (Dargaud)
    Emma G Wildford, de Zidrou & Edith (Soleil)
    Hip Hop Family Tree, d'Ed Piskor (Papa Guédé)
    Istrati ! tome 1 Le Vagabond, de Golo (Actes Sud BD)
    L'inconnu, d'Anna Sommer (Les cahiers dessinés)
    Megg, Mogg & Owl, Happy Fucking Birthday, de Simon Hanselmann (Misma)
    La saga de Grimr, de Jérémie Moreau (Delcourt)
    La terre des fils, de Gipi (Futuropolis).

    Les gros et les petits éditeurs sont représentés même si on peut noter l’absence de Casterman, Dupuis, ou même Rue de Sèvres.

    D’autres prix seront également attribués dans les catégories jeunesse, patrimoine, polar Sncf, et prix du Public Cultura. Le Prix René Goscinny 2018, lui, a déjà été décerné à Jean Harambat, pour son album Opération Copperhead (Dargaud, 2017).

    Dans le cadre du festival, un lieu, « Le Magic Mirror » sera réservé aux auteurs et autrices (précision des organisateurs). Mis en place avec le concours du Centre National des Lettres, ils pourront s’y retrouver « pour échanger, se détendre dans une ambiance conviviale et, s’ils le souhaitent, assister à des démonstrations autour des dernières innovations liées à leurs métiers (tablettes graphiques, logiciels, outils numériques...). » Nombre de conférences sont également programmées en partenariat avec la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image et la Maison des auteurs. Elles aborderont les « questions concrètes relatives à l’activité et au métier d’auteur / autrice de bande dessinée. Relevés de comptes, congés maternité, droits d’auteur, auto-édition, scénario ». Parmi d’autres, on peut citer « Comprendre son contrat d’édition », « Rencontres, dédicaces, commissions : rémunérer les auteurs ou non ? », « Comment financer sa création auto-éditée ? », « Une économie de la bande dessinée numérique en ligne ? Retour sur quelques expériences ».

    A suivre.

  • Le combat des librairies indépendantes

    Certes, Amazon peut vous livrer rapidement un livre, mais qui mieux qu’un libraire peut vous recevoir dans un cadre agréable et vous conseiller sur vos lectures.

    Les lecteurs ne s’y trompent d’ailleurs pas qui, dans une enquête réalisée pour le mensuel Que Choisir auprès de 4163 de ses abonnés, plébiscitent à 36 % la librairie, 29% Internet et 27 % les grandes surfaces spécialisés.

    Une tendance intégrée par le groupe Cultura proclamant dans une campagne de recrutement de vendeurs, notamment de livres « Vos passions font nos métiers ». La chaîne de produits culturels annonce par ailleurs l’ouverture en octobre de 5 magasins, à Tourcoing, Evreux, Amiens, Saint-Brieuc, Toulon, de quoi susciter quelques inquiétudes chez les libraires. Livres Hebdo, qui précise qu’en 2017 Cultura aura inauguré au total 10 magasins, cite Anne Martelle, cogérante de Martelle, principale librairie d’Amiens, elle estime que malgré tout« le vrai danger vient d’Amazon qui détruit des circuits entiers de distribution et menace à terme la création éditoriale. »

    Face à cette concurrence les libraires s’organisent aussi sur internet à Paris avec ParisLibrairies.fr et en régions. Parmi d’autres, on peut signaler la présence sur la toile du site Les librairies indépendantes de Nouvelle-Aquitaine qui rassemble 92 enseignes, ou en Bretagne Kenstroll, groupement des librairies indépendantes spécialisées en culture bretonne.

    Une tendance de fond puisqu’en juin 2017 le Syndicat de la librairie française (SLF) annonçait le lancement d’une plateforme de recherche de livres sur Internet, librairiesindependantes.com. Dans L’Express Guillaume Husson, délégué général du syndicat, expliquait : « C'est comme pour les billets d'avion. Il existe des sites internet qui regroupent toutes les offres du marché et qui redirigent ensuite vers les sites marchands. Librairiesindependantes.com fonctionne de la même manière. »

    Mais rien ne vaut le contact humain comme le souligne l’enquête de Que Choisir qui parmi les attraits de la librairie relève d’abord « la compétence et l’implication du personnel, l’ambiance du lieu et, enfin, l’étendue et l’originalité de l’offre. » Les efforts pour valoriser les livres sont également un facteur de satisfaction comme en témoigne un participant au sondage : « Nous avons un libraire talentueux qui invite régulièrement des auteurs et ça c’est merveilleux », sans oublier, comme le note un autre lecteur, que « La visite d’une librairie fait découvrir d’autres livres que celui pour lequel on était entré ».

    L’aventure de la lecture se vit aussi en librairie.

    Que Choisir.png

    Photo, document Que Choisir.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu