Avertir le modérateur

claire chevrier

  • Une brève histoire de Stephen Hawking

    « Félicitations à Eddie Redmayne d'avoir remporté un Oscar pour m'interpréter, moi, dans le film "Une merveilleuse histoire du temps" », a-t-il écrit ce mercredi sur sa page Facebook. Le journal Elle qui rapporte cette anecdote a propos de Stephen W. Hawking, précise qu’il a rajouté « Parfois, je pensais que c'était moi à l'écran. »

    une-breve-histoire-du-temps-577112-250-400.jpgStephen W. Hawking est l’auteur de « Une brève histoire du temps » sous-titrée ‘Du big Bang aux trous noirs » paru en 1988 aux Etats-Unis et un an plus tard en France (Flammarion), livre qui s’est vendu à plus de 10 millions d’exemplaires dans le monde.

    Une vie extraordinaire que celle de ce génie scientifique comme nous le raconte Claire Chevrier sur le site de La Revue Bancal : « Stephen Hawking, c’est un cerveau parmi les plus performants du siècle et – cruelle ironie – un corps rendu inapte à tout mouvement en raison d’une maladie dégénérative connue sous le nom de maladie de Charcot. Frappé à 21 ans, condamné par les médecins à une paralysie progressive de toutes ses fonctions motrices en un temps record et à deux ans de vie maximum, l’astrophysicien anglais, dans le malheur de son handicap, a la chance que son cerveau soit indemne. Il a contredit les pronostics puisqu’il est aujourd’hui âgé de 73 ans, a eu trois enfants, deux femmes et a produit l’une des théories les plus ingénieuses de son temps, celle des trous noirs. »

    En 1985, il perd l’usage de sa voix suite à une trachéotomie, et ne communique depuis qu’à l’aide d’ordinateurs. En 2014, Libération raconte : « En étudiant ses besoins précis et sa relation très spécifique à son ordinateur, les équipes d’Intel ont créé une nouvelle interface homme-machine qui lui permet de parler deux fois plus vite en « tapant » seulement 20 % des mots mais aussi de surfer sur le web grâce au mouvement de son pouce, des clignements des yeux, des mouvements de sourcils, ou d’autres modes d’interaction. Une amélioration permise par un nouveau système de reconnaissance sémantique et un algorithme de prédiction des mots. « Nous avons repoussé les frontières aussi loin que possible. Ce système va non seulement pouvoir améliorer la vie de toutes les personnes handicapées à travers le monde, mais il montre la voie pour la communication entre l’homme et ses machines », s’est félicité le physicien britannique. »

    S-Hawking.jpgL’auteur de l’article, Jean-Christophe Féraud, précise « Mais l’humaniste qui n’a rien de transhumaniste s’inquiète aussi de l’accélération technologique et de la course à la « singularité » que mène notamment Google : « Le développement d’une pleine intelligence artificielle pourrait signifier la fin de la race humaine», a-t-il déclaré mardi à la BBC. »

    En 2013, Stephen W. Hawking a publié « La brève histoire de ma vie » ouvrage dans lequel il retrace son parcours, avouant « Au fond, j’aurai eu une belle vie. »

    Le film « Une merveilleuse histoire du temps », de James Marsh, avec Eddie Redmayne, Felicity Jones et Tom Prior est sorti en France dans les salles de cinéma au mois de janvier 2015.

     

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu