Avertir le modérateur

cinquante nuances de grey

  • Ces livres devenus encombrants

    Comme souvent le livre Goncourt (ou d’autres prix), il est des livres que l’on achète sous la pression médiatique. On les laisse trainer sur les tables basses, on les feuillette, on les lit parfois, et on ne souhaite pas les garder. Comment s’en débarrasser ?

    L’Express, reprenant un article du Telegraph, raconte le phénomène qui touche le livre Cinquante nuances de Grey de E.L. James et qui s’est vendu à plus de 5,3 millions d’exemplaires en Angleterre : [...] problème, le pays amasse maintenant une "montagne de papier" de copies indésirables, explique le journal british. Explication: les lecteurs ont fini par se lasser de la trilogie "porno pour maman" d'E.L. James et aimeraient bien se débarrasser définitivement des livres. Rhona Coulter, responsable littérature du Cancer Research UK témoigne: "nous avons reçu des centaines de dons de Fifty Shades au cours des derniers mois (...) Nous sommes toujours heureux de recevoir des dons, mais le potentiel de seconde vente du roman est un problème. Personne n'en veut plus". Ben Wadsworth, directeur du marketing à WeBuyBooks.co.uk, confirme ce rejet : "nous avons des milliers de copies de Fifty Shades, mais on a arrêté la mise en vente, parce que plus personne n'en veut". [...]

    Le magazine raconte qu’une page Facebook intitulée 50 manières de détruire 50 nuances de Grey a même été créée pour tenter de trouver une solution. Au passage on apprend dans l’article que les livres ne peuvent être jetés dans les poubelles de recyclage papier à cause de la colle utilisée pour relier les pages.

    Voici quelques solutions pour se  « débarrasser » de ses livres.  Sur le web, fr.momox.com, priceMinister.com, gibertjoseph.com, 4.fnac.com, abebooks.fr pour les livres anciens, et même amazon.fr rachètent les titres que vous n’avez pas aimés ou que l’on vous a offert par erreur. Si chaque prestataire a son mode de rétribution sous forme d'avoir, chèque cadeaux, etc., ces circuits permettent de donner une nouvelle chance aux livres (et à leur auteur).

    Moins commercial le site de consommation collaborative biblig.fr propose de donner ou d’échanger les livres entre particuliers.

    Et puis, il reste la possibilité d’abandonner l’ouvrage dans un lieu public, banc, train, avion, métro... Là, on est certain que celle ou celui qui le recueillera le fera intentionnellement.

    Photo : logo trouvé sur le blog Littérature et chocolat qui consacre plusieurs chroniques au thème « Que faire de tous ce livres ?! »

    dondelivre.jpg

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu