Avertir le modérateur

charb

  • Etre ou ne pas être Charlie : les polémiques

    Le 11 janvier 2015, étiez-vous dans la rue avec 4,5 millions de concitoyens parce que vous vouliez partager avec eux l’émotion suscitée par la fusillade à Charlie Hebdo, ou parce qu’il faisait exceptionnellement beau ce jour-là ?

    Todd.jpgEmmanuel Todd, présenté par la presse comme historien, démographe, sociologue, géographe, anthropologue, ou « l’un des intellectuels français majeurs de la fin du XXe et du début du XXIe siècles » (L’Obs), sait lui pourquoi toutes ces personnes, toutes tendances confondues, ont défilé ensemble. Il en donne l’explication dans son livre « Qui est Charlie ? » qualifiant la journée du 11 janvier d’imposture, et estimant que la manifestation était xénophobe (France Inter).

    Comme toute controverse qui se respecte, nombre de personnalités publiques s’y sont engouffrées, du premier ministre Manuel Valls, à Laurent Joffrin de Libération, en passant par Alain Finkielkraut, de l’Académie française. Sans doute pour le plus grand bonheur de l’éditeur, le Seuil, et de ses attachées de presse.

    Bougrab.jpgLa polémique soulevée par le livre d’Olivier Todd à peine épuisée, un nouveau titre va sûrement rallumer l’intérêt des médias (et des lecteurs ?). C’est celui que publie Jeannette Bougrab : « Maudites » (Albin Michel). Si le livre est un « réquisitoire contre ceux qui demeurent silencieux face aux violations les plus criantes des droits des femmes », toute la promotion est faite sur les passages où l’auteur évoque la relation amoureuse qu’elle entretenait avec Charb, assassiné le 7 janvier, et que la famille du directeur de Charlie Hebdo conteste. Jeannette  Bougrab ne veut pas être présentée comme le « plan cul » de Charb, une formule imagée qu’elle utilise dans un entretien à Paris Match.

    J'ai déjà recensé quelques titres d’ouvrages qui vont paraître sur les évènements de janvier 2015. Le Figaro de son côté en recensait récemment plus de quarante, rajoutant : « Rarement, la république des lettres a travaillé aussi rapidement. Forcément, parmi ce que l'on pourra trouver en librairie, il y aura des livres bâclés qui veulent surfer sur l'onde de choc provoqué par la mort d'une grande partie de l'équipe du journal satirique. Heureusement, on trouvera aussi des analyses de haute tenue et des témoignages qui apportent quelque chose. »

    Les deux titres précités n’en font peut-être pas partie.

    A voir, l’analyse du livre d’Emmanuel Todd par Jean Birnbaum du Monde.

    11.1 FranceBleu.jpg

    Photo France Bleu.

  • La tragédie de Charlie Hebdo en livres

    Comment exprimer l’indicible lorsqu’on a vécu une tragédie comme le massacre de 12 personnes le 7 janvier 2015 dans les locaux du journal Charlie Hebdo ? Si la rédaction a décidé de poursuivre la publication du journal, certains de ses membres et anciens collaborateurs ont décidé de traiter le traumatisme à travers un livre.

    Ce sera le cas du dessinateur Luz arrivé en retard à la conférence de rédaction, ce qui lui a sauvé la vie, et dont Livres Hebdo annonce la parution pour le 21 mai 2015 d’un « album personnel et thérapeutique, Catharsis, dans lequel il revient sur les événements, relate son quotidien dévasté par la disparition de ses collègues et amis, et livre ses doutes sur son envie et sa capacité de dessiner. » (Futuropolis).

    Charlie Hebdo, Charb, Philippe Val, Caroline Fourest, Joann Sfar, Luz, "Catharsis", Jeannette Bougrab, Cabu, Joann Sfar va publier le 27 mai « Si Dieu existe » (Delcourt) où il évoque cette sinistre journée du 7 janvier pendant laquelle il n’a pas pu dessiner. Europe 1 qui l’a interviewé à ce propos écrit « C'est plus tard, dans les jours qui ont suivi l'attentat, que l'auteur du Chat du Rabbin s'est posé la question de savoir "comment parler" après les événements. A l'image de ses hésitations, le dessinateur "trébuche d'une page à l'autre" de son carnet Si Dieu existe. "Parfois c'est drôle, parfois c'est paumé", résume-t-il, mais le procédé "permet de s'ouvrir au lecteur et de se planter avec lui". Joann Sfar avoue avoir eu le sentiment qu'il fallait continuer à dessiner à ce moment-là, "sans cacher ni la colère, ni le chagrin", dit-il. »

    Caroline Fourest, elle aussi ancienne collaboratrice du journal, va publier (4 avril) « Eloge du blasphème » (Grasset). L’éditeur présente ainsi le livre : « Après l’immense émotion qui a suivi l’attentat contre Charlie Hebdo, Caroline Fourest revient sur ces voix qui, au nom de la « responsabilité », de la peur d’ « offenser » ou du soupçon d’ « islamophobie », n’ont pas voulu « être Charlie ». Dans cet essai pédagogique sans concessions, elle recadre les débats sur la liberté d’expression et alerte sur les dangers d’une mondialisation de l’intimidation. Elle clarifie la ligne de fracture entre laïcité à la française et relativisme anglo-saxon. Entre droit au blasphème et incitation à la haine. Entre Charlie et Dieudonné. Entre rire du terrorisme, et rire avec les terroristes. »

    Charlie Hebdo, Charb, Philippe Val, Caroline Fourest, Joann Sfar, Luz, "Catharsis", Jeannette Bougrab, Cabu, Déjà paru : « Lettre aux escrocs de l’islamophobie qui font le jeu des racistes »  (Les Echappés) dernier livre posthume de Charb, dessinateur et directeur du journal, assassiné le 7 janvier et qui répond à tous les détracteurs de l’hebdomadaire.

    Philippe Val, directeur de Charlie Hebdo de 1992 à 2009 dédie son dernier livre « Malaise dans l’inculture » (Grasset) au dessinateur Cabu qu’il a côtoyé au sein de la rédaction et à qui il consacre quelques pages.

    Enfin, on annonce la parution d’un livre de Jeannette Bougrab. Peut-être aura-t-on des explications sur la polémique qui a suivi ses apparitions dans les médias après le massacre, et où elle se présentait comme la compagne de Charb, une affirmation démentie par la famille. « Maudites » (Albin Michel), à paraître le 13 mai 2015.


  • Charlie Hebdo la page n’est pas tournée

    Europe 1 titre : « Charlie Hebdo : ruée sur les ouvrages des dessinateurs disparus » et écrit : « Les ventes relancées en librairies. "Le mouvement de solidarité envers Charlie Hebdo a relancé les ventes des livres publiés et réimprimés par Les échappés, la maison d’édition du magazine", précise le magazine 'Livres Hebdo'. Dans le Top 20 des meilleures ventes, selon une étude GFK/Livres Hebdo pour la semaine du 5 au 11 janvier 2015, figurent notamment "La reprise tranquille: l'année 2014 en dessins", un ouvrage publié par Les Échappés et préfacé par l'économiste Bernard Maris, disparu dans la tuerie perpétrée dans les locaux du journal satirique. Suivent "Charlie Hebdo, les unes, 1969-1981", le deuxième tome "Des Fatwas de Charb, petit traité d'intolérance" ainsi que "L'intégrale Beauf", signé de Cabu et édité par Michel Lafon. Quant à "Houellebecq Economiste", l'ouvrage de Bernard Maris, paru en septembre 2014, il "s'impose en 24e position des essais", précise encore Livres Hebdo. Top 100 des livres les plus vendus sur Amazon. Parmi les meilleures ventes de livres sur Amazon, on trouve, dans le top 3, le livre de "Cabu : Peut-on encore rire de tout ? " ainsi que "Les 1000 unes 1992-2011 de Charlie Hebdo". Les deux ouvrages se trouvent aussi depuis 10 jours dans le top 100 des livres les plus vendus sur Amazon, précise encore le site de vente en ligne. »

    Dans L’Express, « Les livres qui triomphent depuis les attentats  » : « Charlie Hebdo n'a jamais été autant lu. L'hebdomadaire, tiré à 5 millions d'exemplaires, a été vendu dans des proportions historiques . Et les livres publiés par des membre sa rédaction connaissent le même succès. La preuve dans notre Palmarès des ventes des essais du 5 au 11 janvier, bouleversé par l'actualité. Quatre essais y font une entrée fracassante. D'abord "Charlie Hebdo. Les Unes 1969-1981", qui s'empare directement la deuxième place. "Houellebecq économiste", par Bernard Maris - assassiné le 7 janvier lors de l'attentat contre Charlie Hebdo - arrive lui en neuvième position. Viennent ensuite "Charlie Hebdo. La reprise tranquille" (16e) et "le Petit traité d'intolérance (t.II). Les fatwas", de Charb (17e), par Charb - également assassiné. »

    Lu dans Livres Hebdo :  « Le Livre de poche réunit ses auteurs en soutien à Charlie Hebdo » : « Depuis quelques jours, les initiatives de soutien à Charlie Hebdo se multiplient dans l’édition. Alors que le groupe BD du Syndicat national de l’édition (SNE) va publier un livre hommage, probablement début février, Le Livre de poche s’attelle de son côté à la publication de Nous sommes tous Charlie, un ouvrage collectif dont les bénéfices seront intégralement reversés au journal satirique. »

    A lire également dans Livres Hebdo : « Charlie : un défi pour le livre ». Extrait d’un encadré qui accompagne l’article : « Lors des rassemblements du 11 janvier, des exemplaires du "Traité sur la tolérance" de Voltaire ont été glissés entre les bougies et les pancartes. Ce livre, dans lequel le philosophe plaide en faveur du respect des croyances, connaît depuis les attentats un net regain d’intérêt. »

    Poche-Charlie.jpg

     

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu