Avertir le modérateur

catherine meurisse

  • Le 9ème Art à l'honneur avec l'année BD 2020

    Franck Riester, CNL, CIBD, BD 2020, Ligue des Auteurs professionnels, Bruno Racine, Catherine Meurisse, Charlie Hebdo, Dargaud, Julie Birmant, Angoulême BD,  C’est officiel, l’année 2020 sera en France l’année de la bande dessinée. Sur son site le ministre de la Culture Franck Riester écrit : « Je souhaite que les festivités de BD 2020 menées par mon ministère, le Centre national du livre (CNL) et la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image (CIBD), mettent en lumière chaque facette de cet art protéiforme, populaire, parfois irrévérencieux et engagé. Cette année a pour objectif de renforcer l’ancrage du neuvième art dans notre paysage artistique et culturel, et de valoriser sa force créatrice autour de tous les hommes et les femmes qui la font vivre et rayonner. C’est aussi l’occasion de témoigner du profond attachement des Français à la bande dessinée. À tous les âges et sous toutes ses formes, du roman graphique aux comics et au manga, « la France aime le 9ème art ».

    L’opération débutera lors de la 47ème édition du festival international de bande dessinée d'Angoulême et sera suivi pendant toute l’année par des expositions, certaines itinérantes, d’autres numériques présentées sur le site de BD 2020. A cela s’ajouteront des événements référencés BD 2020, des cycles de rencontres, des conférences et colloques. Des musées, des monuments historiques, les éditeurs, les libraires et les bibliothèques seront associés à cette célébration tous azimuts.

    Cet événement national va aussi permettre aux auteurs de BD d’exprimer leur malaise et de faire entendre leurs revendications. Sur son site la Ligue des Auteurs professionnels publie les divers courriers adressés aux ministres compétents – Culture et Santé - concernant la succession de réformes autour de la protection sociale des métiers de la création. Les dessinateurs, scénaristes, coloristes, attendent la publication du rapport de Bruno Racine, ex-patron de la BnF, qui devait apporter des réponses aux problèmes notamment de précarité et de statut social rencontrés par ces artistes-auteurs. La Ligue créée en 2018 revendique aujourd’hui 1618 adhérents et rassemble 7 organisations.

    Franck Riester, CNL, CIBD, BD 2020, Ligue des Auteurs professionnels, Bruno Racine, Catherine Meurisse, Charlie Hebdo, Dargaud, Julie Birmant, Angoulême BD,  La marraine officielle de cette année BD sera la dessinatrice Catherine Meurisse, qui a longtemps collaboré à Charlie Hebdo avant de se consacrer à la bande dessinée. Dans l’album La légèreté (Dargaud) publié en 2016, elle évoque avec beaucoup d’émotion l’attentat du 7 janvier 2015 qui vit la rédaction de ce journal décimée. Catherine Meurisse vient de publier Delacroix et Drôles de femmes avec des textes de Julie Birmant (Dargaud). Une exposition de ses dessins sera présentée dans le cadre du prochain festival de la Bande dessinée d’Angoulême fin janvier 2020.

  • La potion éditoriale magique d’Astérix

    René Goscinny, Albert Uderzo, Pilote, Astérix, Obélix, Pilote, Jean-Yves Ferri, Franck Margerin à Pascal RabaHachette, Catherine Meurisse, Florence Cestac, Didier Conrad,Anne Goscinny, Catel-muller, Parmi les événements du monde de l’édition cet automne il faudra vraisemblablement compter avec Astérix, personnage de bande dessinée qui célèbre cette année les 60 ans de sa création.

    Le point fort sera le 24 octobre avec la parution de La Fille de Vercingétorix, 38ème album des aventures d’Astérix et Obélix, personnages créés en 1959 par René Goscinny et Albert Uderzo pour le journal Pilote. Ce nouvel album sera signé par Jean-Yves Ferri (scénariste) et Didier Conrad (dessinateur), qui assurent désormais la continuité de la série.

    Mais avant cela, paraîtra le 28 août Générations Astérix, un album anniversaire, dans lequel de très nombreux auteurs et auteures, une soixantaine, – de Franck Margerin à Pascal Rabaté, en passant par Catherine Meurisse ou Florence Cestac - rendent hommage par leur dessin et leurs témoignages à l’irréductible gaulois breton (éditions Albert-René).

    Comme l’avait déjà indiqué ce blog, l’hommage sera national et plusieurs grands établissement culturels participeront aux réjouissances détaillées par Le Figaro dès le mois de janvier : « Les aventures armoricaines envahiront la Comédie-Française pour une lecture faite par des acteurs de la maison. En septembre 2019, pour les Journées du Patrimoine, la Bibliothèque nationale de France présentera pour la première fois les 44 planches originales d'Astérix le Gaulois. La Poste proposera des carnets de timbre à l'effigie des Gaulois. »

    Les aventures d’Astérix désormais éditées par Hachette se sont vendues à plus de 380 millions d’exemplaires dans le monde et chaque nouveau titre dépasse allègrement les 3 millions d’exemplaires écoulés en librairie.

    René Goscinny, Albert Uderzo, Pilote, Astérix, Obélix, Pilote, Jean-Yves Ferri, Franck Margerin à Pascal RabaHachette, Catherine Meurisse, Florence Cestac, Didier Conrad,Anne Goscinny, Catel-muller, Une autre parution célèbrera un des auteurs, et non des moindres, de cette saga, René Goscinny. La dessinatrice Catel-Muller lui consacre un roman graphique et présente ainsi l’ouvrage sur son site : « Redonner vie à René Goscinny, scénariste culte du 9ème art, à travers ses propres mots collectés dans les interviews donnés tout au long de sa vie, voici le défi de mon nouveau roman graphique. S’ajoute à ce récit celui de sa fille unique, Anne Goscinny, elle-même auteure et fondatrice de l’institut Goscinny, qui parle de son vécu en rapport avec la présence puis l’absence de son père, mort prématurément. Le Roman des Goscinny retracera l’histoire émouvante et extraordinaire d’une famille juive ashkénaze au cœur de la vie artistique française, du génie de René, créateur de personnages emblématiques. » Parution le 28 août aux éditions Grasset.

  • Attentats, des livres pour exprimer l’indicible

    Les attentats du 7 janvier 2015 à Charlie Hebdo, du 13 novembre 2015 à Paris et du 14 juillet 2017 à Nice, ont marqué durablement la société française. Trois ans après des rescapés témoignent encore de ces moments terribles.

    On le sait Le lambeau de Philippe Lançon, prix Femina 2018, raconte la longue reconstruction physique du chroniqueur littéraire de Charlie qui s’il a échappé aux balles des frères Kouachi a été grièvement blessé lors du massacre perpétré à la rédaction du journal satirique. En 2016, trois autres journalistes de l’hebdomadaire avaient eux aussi évoqué leur mal-être, Luz Catharsis (Futuropolis), Catherine Meurisse La légèreté (Dargaud), et Valérie Manteau Calme et tranquille (Le Tripode).

    Luz publie cette année Indélébiles (Futuropolis), somme des bons moments passés à la rédaction de Charlie avant l’attentat, et Valérie Manteau dans Le sillon (Le Tripode), prix Renaudot 2018, établit un parallèle entre Charlie Hebdo et Hrant Dink journaliste turco-arménien assassiné en 2007 devant son journal.

    loïc malnati,luz,valérie manteau,catherine meurisse,hrant dink,philippe lançon,catherine bertrand

    Catherine Bertrand (pseudonyme), 37 ans, a elle choisit de raconter son état de stress-post traumatique après l’assaut du Bataclan (morts) où elle était présente. Elle a tenu un journal intime dessiné qu’elle a publié en autoédition sous le titre « Chroniques d’une survivante », et vendu à 500 exemplaires. France Inter explique « Catherine, archiviste photo de formation, n’est pas dessinatrice professionnelle. « J’ai commencé à griffonner un mois après les attentats car cela me permettait d’exprimer des choses, ça me soignait, confie-t-elle. Au départ, c’était comme un journal intime, mais mes amis rescapés de l’association Life for Paris m’ont demandé de continuer : ils percevaient le pouvoir pédagogique de ces dessins pour expliquer ce qu’ils traversaient à leur entourage. » L’album est désormais publié par les éditions de La Martinière.

    Paris, mais Nice aussi a été durement frappé par les terroristes le 14 juillet 2017. Loïc Malnati, artiste tatoueur publie premier tome de ses Contes mécaniques (éditions Paquet), « Une série sur l’univers Steampunk (un courant nostalgique en lien avec la révolution industrielle) qu’il a choisi d’entamer en évoquant l’attentat de la promenade des Anglais. Sans jamais le nommer. » (...) « Silence..., le titre de sa BD, « c’est aussi bien pour la minute de silence que pour cet instant de sidération lorsque quelque chose comme ça se produit » rajoute 20 minutes.

    loïc malnati,luz,valérie manteau,catherine meurisse,hrant dink,philippe lançon,catherine bertrand

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu