Avertir le modérateur

bob dylan

  • Les à-côtés de la littérature

    L’inspiration de Bob Dylan

    56535060_p.jpgL’attribution du Prix Nobel de Littérature à Bob Dylan avait défrayé la chronique en 2016, certains estimant que son œuvre littéraire était très loin de le justifier. Or voilà que surgit une nouvelle polémique à propos de l’originalité de son discours devant l’Académie suédoise, comme nous l’explique le site de la RTBF : « Le site SparkNotes, originellement créé par des étudiants d’Harvard, met en ligne des CliffsNotes, des guides pour les étudiants qui résument des œuvres littéraires (entre autres). L’auteur et écrivain Andrea Pitzer accuse Bob Dylan d’avoir utilisé en l’état des extraits du guide sur Moby Dick d’Herman Melville. Bob Dylan a en effet cité l’œuvre comme une de ses influences majeures. L’écrivain Ben Greenman avait également noté la ressemblance, parlant plus de "citation", mais aussi d’un moment inventé, n’existant pas dans l’œuvre originale. Après vérification, il apparaît que les commentaires énoncés par Dylan, ne se trouvent effectivement pas dans Moby Dick, mais bien dans le SparksNotes sur l’œuvre de Melville. » Pour l’instant le célèbre chanteur n’a pas réagi à ces accusations, il cherche peut-être des justifications sur Internet ?

    Saint Exupéry dessinateur et jardinier

    Petit Prince.jpg« Enchères record pour des aquarelles de Saint-Exupéry » titre le quotidien régional La Dépêche qui écrit : « L'engouement pour le Petit Prince d'Antoine de Saint-Exupéry ne se dément pas. Deux aquarelles de l'écrivain-aviateur, présentées en avant-première au musée du Vieux Toulouse le 18 mai dernier, se sont envolées mercredi pour plus de 500 000 € lors d'une vente aux enchères organisée à Paris chez Artcurial. La première aquarelle, estimée entre 110 000 et 140 000€, a été vendue pour 294 000 €. Ce qui constitue un « record du monde pour une aquarelle de Saint-Exupéry vendue aux enchères », selon Artcurial. La seconde, estimée entre 92 000 et 110 000€, est partie pour 226 000 €. Ces deux œuvres avaient été réalisées au cours de l'été-automne 1942, quelques mois avant la sortie du Petit Prince. » Au cours de cette vente, a également été adjugée pour 18 200 euros la dernière lettre de Saint-Exupéry dans laquelle il écrivait à la veille de sa mort à Pierre Dalloz : « « Si je suis descendu je ne regretterai absolument rien (…) Moi j'étais fait pour être jardinier » »

    L’écriture pour se réinsérer

    Affiche-concours-au-delà-des-L-2017-1140x1516.jpgLa deuxième édition du concours d’écriture « Au-delà des lignes » connaîtra ses lauréats le 29 juin 2017. Le thème cette année était « Couleurs » : « Suite au succès de la première édition, la Fondation M6 en partenariat avec l’Education Nationale et l’administration pénitentiaire ont décidé de répéter l’expérience et de doubler le nombre d’établissements participants. Seize centres pénitentiaires des régions d’Île-de-France, de Bretagne et des Hauts-de-France ont adhéré à l’initiative. Avec 30% de personnes en grande difficulté de lecture dans les prisons françaises (11% en situation d’illettrisme), l’objectif est de favoriser la réinsertion des personnes détenues en luttant contre l’illettrisme. À travers les ateliers, encadrés par des enseignants de l’Education Nationale, des personnes détenues redécouvrent le plaisir de l’écriture et son pouvoir comme moyen d’expression. »

  • Bob Dylan, prix Nobel, littérature, et fausses notes

    1507-1.jpgC’est Alain Finkielkraut, membre de l’Académie Française qui le proclame « "Bob Dylan n'a rien à voir avec la littérature". L’attribution prix Nobel de littérature à Robert Zimmerman, plus connu sous le pseudonyme de Bob Dylan, a provoqué toutes sortes de réactions. Pour ou contre ce choix ne lasse pas indifférent. Petit florilège :

    « En Suède aussi, les temps changent. Pas en bien. L'Académie Nobel décrit Dylan comme « un grand poète dans la pure tradition anglophone » et l'inscrit, rien moins, en filiation directe d'Homère, se souvenant vaguement que L'Iliade et L'Odyssée – que les académiciens n'ont pas dû beaucoup lire – est divisée en chants. Tout est culture, mais tout n'est pas art. Le Nobel de littérature à Bob Dylan, c'est un peu comme si on décernait le Nobel de physique aux Bogdanov. » Michel Schneider dans Le Point.

    « Bob Dylan était « un super choix ». « D'Orphée à Faiz, chanson et poésie ont toujours été intimement liées. Dylan est le brillant héritier de la tradition des bardes», Salman Rushdie sur Twitter, faisant référence au héros grec et au poète pakistanais Faiz Ahmed Faiz ( cité par Le Figaro ).

    « Le nom de Dylan a souvent été cité ces dernières années, mais ça a toujours été pris pour un canular », « Lui attribuer le Nobel de littérature, c'est affligeant », « J'aime Dylan, mais il n'a pas d'œuvre. Je trouve que l'Académie suédoise se ridiculise. C'est méprisant pour les écrivains », Pierre Assouline cité par Le Point dans l’article « Dylan nobélisé : le triomphe d'un barde ou l'assassinat de la littérature ? Le Figaro relaie également l’indignation de Pierre Assouline.

    « Si Dylan n’est pas officiellement étiqueté comme “écrivain”, s’il n’est pas un “professionnel de la profession” comme dirait Godard, nous le considérons nous comme un écrivain à part entière dès lors que le statut d’écrivain se mérite à partir du moment où l’on crée avec les mots, où l’on joue avec la langue, où l’on suscite images, pensée, émotions avec le verbe. Dylan a porté le verbe plus haut, plus fort et plus beau que n’importe quel chanteur et que beaucoup de plumitifs labellisés “écrivains”. », Serge Kaganski dans Les Inrocks.

    Parmi les « soutiens » on notera aussi celui de Hughes Aufray, auteur, compositeur et interprète, sollicité par l’AFP et cité par Actualitté: « Beaucoup de poètes n’avaient pas compris le signal envoyé par Rimbaud, qui à 20 ans avait jeté son carnet de notes et était parti sur les routes, créant cette philosophie de la poésie vécue. C’est dans cette tradition que s’inscrit Dylan : il a redonné de la vie à la poésie qui était, à mon avis, en train de mourir, trop élitiste. »

    A l’instant où je rédige ces quelques lignes, Bob Dylan, lui, n’a toujours pas réagi à l’honneur qui lui était fait.

    Photo : Bob Dylan vu aussi par la bande dessinée (éditions Delcourt).

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu