Avertir le modérateur

blake et mortimer

  • Des auteurs pas comme les autres

    Ils ne sont pas écrivains, ils sont femmes ou hommes politiques, journalistes parfois, et publient des livres. Leur seul nom sur une couverture est souvent un atout de vente pour les éditeurs.

    9782259278652-475x500-1.jpgChristiane Taubira

    Ancienne garde des Sceaux, ministre de la Justice, était une des plus forte personnalité du gouvernement de François Hollande. Si forte qu’elle l’a quitté sur un désaccord avec le président de la République. Une ministre qui n’a jamais caché son amour de la littérature, dans ses discours, mais aussi dans ses précédents livres : Murmures à la jeunesse, et Baroque sarabande (Philippe Rey), une «vaste culture livresque, aussi éclectique que profonde » (Rfi). Elle publie cet automne Nuit d’Epine (Plon).

    71276144_2944076548940920_1006301435769389056_n.jpgHubert Védrine

    On se souvient aussi d’Hubert Védrine, ministre des affaires de Lionel Jospin, premier ministre, on savait moins qu’il était un passionné de bandes dessinées et encore moins des aventures de Blake & Mortimer d'Edgar P. Jacobs. On le constate avec la parution de Olrik, biographie « non autorisée » du méchant de la série, écrite avec la complicité de son fils Laurent Védrine (Fayard). Il a également participé à l’exposition Scientifiction : Blake et Mortimer, présentée actuellement au Musée des arts et métiers à Paris

    9791037500045-475x500-1.jpgValérie Trierweiler

    Les français n’ont pas oublié Valérie Trierweiler, compagne de François Hollande répudiée après que celui-ci eut remporté l’élection présidentielle de 2012. Sa « vengeance » s’exprima en 2014 dans Merci pour ce moment (Les Arènes) « véritable exutoire » et énorme succès de librairie. Cet automne elle publie On se donne des nouvelles (Les Arènes) qui rassemble des articles de Paris Match, hebdomadaire auquel elle collabore depuis plus de nombreuses années.

    Plaidoirie-pour-les-gilets-jaunes.jpgFrançois Boulo

    Son nom ne vous dit peut-être rien mais son visage ne vous est pas inconnu. François Boulo, 32 ans, avocat, est le porte-parole omniprésent dans les médias des Gilets jaunes. Aujourd’hui on le retrouve en librairies avec la parution de La ligne jaune, manifeste pour le mouvement contestataire des Gilets jaunes. Le livre est publié par Indigène Eds, éditeur en 2011 du best-seller Indignez-vous de Stéphane Hessel.

     

  • 2019 année des best-sellers de la bande dessinée

    Le Parisien, Le Figaro, 20 minutes, France Info, Actualitté.com, L’Arabe du futur, Riad Sattouf, éditions Allary, Yves Sente, Peter Van Dongen, Jean-Luc Fromental, José-Louis Bocquet, Antoine Aubin,Teun Berserik,Dargaud, ActuaBD, Lucky Luke, Astérix, Blake et Mortimer,, Livres Hebdo.

    A quelques semaines du prochain Festival International de la bande dessinée d’Angoulême (24 au 27 janvier 2019) les annonces éditoriales pleuvent.

    Le Parisien, Le Figaro, 20 minutes, France Info, Actualitté.com, L’Arabe du futur, Riad Sattouf, éditions Allary, Yves Sente, Peter Van Dongen, Jean-Luc Fromental, José-Louis Bocquet, Antoine Aubin,Teun Berserik,Dargaud, ActuaBD, Lucky Luke, Astérix, Blake et Mortimer,, Livres Hebdo.La première concerne Astérix dont on annonce la parution du prochain tome dès octobre 2019, quelques mois après la publication de Astérix et la Transitalique diffusé à plus de 5 millions d’exemplaires. Et on comprend mieux cet empressement si l’on sait que 2019 sera l’année des 60 ans de sa création par René Goscinny et Albert Uderzo, l’occasion pour la BnF et la Comédie française de lui ouvrir leurs portes pour célébrer cet anniversaire. Le Figaro nous donne tous les détails et Le Journal du Dimanche complète la liste des hommages, rééditions, timbres, monnaie, expositions, en dévoilant même les premiers crayonnés du 38ème album que les auteurs Didier Conrad et Jean-Yves Ferri doivent avoir terminé au mois de juin. Un nouvel album à venir, mais aussi un film en 3D le secret de la potion magique, qui continue à remplir les salles de cinéma – 900 000 spectateurs en décembre 2018 - grâce au scénario original d'Alexandre Astier. L’adaptation en album du long métrage connaît elle aussi un beau succès en librairie.

    Autre annonce celle de la parution – mais pas avant 2020 - d’un nouveau Blake & Mortimer. Le site spécialisé ActuaBD dévoile un projet de couverture pour la seconde partie de la Vallée des Immortels de Yves Sente, Peter Van Dongen et Teun Berserik, publié en 2018 (Dargaud). Cette suite est signée Jean-Luc Fromental, José-Louis Bocquet et Antoine Aubin pour les dessins.

    Enfin pour 2019, il ne faut pas oublier la célébration des 90 ans de la création du personnage de Tintin, sûrement propice à une avalanche d’articles et de commémorations en tout genres. France Info, Le Parisien, Le Figaro, 20 minutes, Actualitté, France Culture, ont déjà commencé.

    le parisien,le figaro,20 minutes,france info,actualitté.com,livres hebdo.,l’arabe du futur,riad sattouf,éditions allary,dargaud,actuabd,lucky luke,astérix,blake et mortimer,yves sente,peter van dongen,jean-luc fromental,josé-louis bocquet,antoine aubin,teun berserik

    (Photo © Hergé-Moulinsart 2018)

    Le secteur de la bande dessinée continue à soutenir vigoureusement le marché de l’édition avec nombre de titres placés en tête du Top 20 des meilleures ventes de Livres Hebdo : La vallée des immortels, le 25ème tome des aventures de Blake et Mortimer, personnages créés par Edgar P. Jacobs (Dargaud), Un cow-boy à Paris, les aventures de Lucky Luke d'après Morris (Dargaud), sans oublier Astérix avec Le secret de la potion magique (éditions Albert René / Hachette), et L’Arabe du futur de Riad Sattouf (éditions Allary) dont le 4ème tome déjà écoulé à plus de 120 000 exemplaires, relance la vente des volumes précédents.

  • La deuxième vie d’Astérix et de Blake & Mortimer

    Pour les éditeurs, l’avantage des personnages de bande dessinée, c’est qu’ils ne meurent jamais. Ou plutôt, ils peuvent renaître sous la plume d’autres auteurs. Et cette nouvelle existence, qu’elle se traduise par des dessins animés ou de nouveaux albums, peut être très, très, fructueuse.

    Domaine dieux.jpgA voir les premières images qui circulent sur Internet de la prochaine adaptation de l’album d’Astérix, « Le domaine des Dieux » (Hachette), imaginé par René Goscinny et dessiné par Albert Uderzo, promet d'être un vrai succès public. Albert Uderzo, qui pourtant n’a vu que les premiers essais, et Anne Goscinny se déclarent enchantés de cette version réalisée par Louis Clichy et Alexandre Astier (Kaamelott) qui arrivera dans les salles de cinéma le 26 novembre. Un succès qui va se rajouter à celui du dernier album dont Uderzo a confié la réalisation à deux nouveaux auteurs et qui s’est vendu à 1,6 millions d’exemplaires  (source GFK – janvier 2014).

    Interrogé par Le Point sur cette revisitation d’Astérix en images 3D et en albums, il déclare « Une continuité doit absolument se faire avec les albums de René et de moi-même. Je me souviens très bien qu'au dixième Astérix, René me disait : "Tu sais, Albert, je crois qu'on a tout dit sur Astérix." Et l'on voit bien ce qui est arrivé. En tant que co-créateur de ce personnage, je ne peux tout laisser faire, mais je sais que Ferri et Conrad ont travaillé dans l'urgence sur Astérix chez les Pictes. Ils avaient beaucoup de pression et le résultat a été à la hauteur de mes espérances. Ils travaillent actuellement sur un deuxième album, dont je n'ai pas le droit de parler, mais ce qui est important, c'est qu'ils auront davantage de temps pour le faire, ce qui leur permettra de s'approprier d'une certaine manière ces personnages pour qu'ils deviennent un peu aussi les leurs. »

     

    blake-mortimer-tome-23-baton-plutarque.jpgOn ne parle pas encore de film pour les aventures de Blake et Mortimer, personnages créés en 1946 par Edgar P. Jacobs, mais le prochain album « Le Bâton de Plutarque », 23e récit de leurs aventures, signé Yves Sente et André Juillard, arrive dans les librairies le 5 décembre. Rappelons que le précédent «  L’onde Septimus », de Jean Dufaux, Antoine Aubin et David Schreder, s’était vendu à 252 000 exemplaires (source GFK – janvier 2014). Là-aussi les héros dessinés survivent à leur auteur puisque plusieurs équipes de scénaristes et de dessinateurs travaillent à la continuité de la série. Et tout comme Astérix qui a largement exploité le filon des objets dérivés, on trouve en édition « Les cocktails de Blake et Mortimer » de Claire Dixsaut paru en septembre.

     

    Ces réussites ranimeront sans doute le débat sur la résurrection de personnages dont les auteurs ne sont plus là pour imaginer les tribulations. C’est le cas pour Tintin, dont l’auteur, Hergé, a interdit que son personnage et ses aventures soient poursuivis par d’autres après sa mort. Ce qui n’empêche pas les adaptations des titres existants dont il continue à se vendre 1 million d’exemplaires tous les ans.


Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu