Avertir le modérateur

aude ancelin

  • Quand les livres s'interrogent sur la presse

    Le traitement des élections américaines par la presse internationale et nationale a été l’objet de nombreuses critiques. Tout comme les instituts de sondages, de nombreux journalistes se sont trompés sur le résultat et les analyses des intentions de vote ce qui a remis en cause leur travail.

    Ces dernières années la presse doit affronter deux bouleversements : la concurrence des réseaux sociaux qui véhiculent eux aussi l’information et la concentration de nombreux titres achetés de grands industriels. Deux livres viennent de paraître qui s’interrogent chacun à leur manière sur ce milieu

    Main basse sur l’information de Laurent Mauduit

    (éditions Don Quichotte).

    9782359495393.jpgL’auteur est un des fondateurs du site Médiapart site d’information indépendant qui a su créer sur Internet un nouvel modèle de presse. Dans une note de lecture publiée par OnLaLu, Patrick Rödel écrit : « Il faut suivre la manière dont Mauduit désembrouille l’écheveau complexe des rachats et des ventes de ces différents médias par une poignée d’oligarques et c’est affolant de voir l’information tomber ainsi dans l’escarcelle de gens dont elle est bien le dernier des soucis, tout occupés qu’ils sont à vendre aux annonceurs, comme l’avait dit, en 2004, avec un cynisme totalement déroutant, Patrick Le Lay, « du temps de cerveau disponible ». Plus encore, cette situation est révélatrice de la dérive de la vie politique française. Une refondation de la presse, pour garantir son indépendance et son pluralisme a très peu de chances d’aboutir dans notre pays, si elle ne va pas de pair avec une refondation de toute notre démocratie. »

    Le monde libre d’Aude Ancelin

    (éditions Les liens qui libèrent).

    Son livre a obtenu le Prix Renaudot 2016 dans la catégorie Essai.

    Aude Ancelin.pngL’auteure a été journaliste à Marianne, et à L’Obs dont elle a été brutalement licenciée en mai 2016 de son poste de directrice adjointe de la rédaction. Dans un entretien au Point elle déclare : « La seule chose que l'on m'ait laissée, c'est ma liberté enfin entièrement retrouvée, notamment celle de raconter ce monde de la presse dont j'ai vu durant 15 ans le délitement s'accélérer, et dont je peux aujourd'hui témoigner. Il n'est par ailleurs pas question dans ce livre de mes états d'âme, mais d'un système de connivence avec le pouvoir, de renoncement intellectuel, de quête du clic dont tous les journalistes souffrent. »

    En conclusion elle dit : « La presse française traverse une période extrêmement difficile, elle est désormais entièrement à la main des avionneurs, des bétonneurs, des géants du luxe et du CAC 40. Or nous crevons justement de ne pas donner aux lecteurs ce qu'ils attendent. Mais je crois beaucoup à une prise de conscience. D'autres voix que la mienne commencent à s'élever. »

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu