Avertir le modérateur

arthur rimbaud

  • Volcans, Pléiade, poètes, lecture, pépite, bashing, le monde des lettres en brèves

    Volcans en éruption

    La librairie de Clermont-Ferrand Les Volcans se porte bien et emploie même 8 personnes supplémentaires après avoir frôlé la fermeture définitive en 2014. Plus de précisions sur le site RCF radio : « Nouvelle entreprise, nouvelles idées: la librairie a donné un coup de jeune à son logo et à ses rayons, réaménagés. Martine Lebeau, gérante de la SCOP, insiste : « nos libraires mènent leurs rayons comme ils le souhaitent ». Une salariée abonde : « on commande ce qu'on aime donc c'est plus facile pour le défendre, forcément ».

    London dans La Pléiade

    La Libre Belgique écrit à ce propos : « "Il s’agissait de traiter Jack London avec tout le respect que l’on doit à un grand écrivain." Ainsi s’exprime Philippe Jaworski, maître d’œuvre de l’entrée de Jack London (San Francisco, 1876 - Glen Ellen, 1916) dans la Pléiade, qui a travaillé avec l’équipe précédemment réunie autour des parutions sur papier bible de Francis Scott Fitzgerald et de Mark Twain. » Le 22 novembre on célébrait le centenaire de la mort de cet auteur.

    Drôle de pistolet

    434.500 euros c’est prix du révolver à six coups vendu aux enchères par Christie's à Paris, et avec lequel le poète français Paul Verlaine tenta de tuer son amant Arthur Rimbaud, un après-midi de juillet 1873 à Bruxelles. L’acquéreur reste pour l’instant anonyme et l’authenticité de l’objet incertaine.

    Les mille raisons de lire

    France Inter a consacré l’émission Grand bien vous fasse ! de Ali Rebeihi à : « Les romans qui nous aident à vivre. » A réécouter : https://www.franceinter.fr/emissions/grand-bien-vous-fasse/grand-bien-vous-fasse-25-novembre-2016

    Pépites jeunesse

    La Pépite d’or du Salon du livre et de la presse jeunesse 2016 de Montreuil, a été décernée à « Dans la forêt sombre et mystérieuse » de Winshluss (Gallimard BD). Les ouvrages en compétition : https://www.youtube.com/watch?v=Kd957XERj6w

    Hollande bashing

    Les livres sur le Président François Hollande sont déjà pléthore, mais il faudra ajouter dès le 11 janvier 2017 « L’abdication » de Aquilino Morelle (Grasset) écrit par un de ses anciens collaborateurs viré de son poste à l’Elysée pour conflit d’intérêt. Le Point qui annonce sa parution indique : « l'auteur du discours du Bourget, le plus célèbre de la campagne de François Hollande en 2012, n'a depuis jamais caché son amertume vis-à-vis du chef de l'État, et le livre promet d'être « sanglant ».

     

    Photo : Les Volcans à Clermont-Ferrand © RCF radio.

    20161109_165723.jpg

  • Fabrice Luchini l’homme qui fait aimer les textes

    Louis-Ferdinand Céline, Arthur Rimbaud, Roland Barthes, Victor Hugo, La Fontaine, Sacha Guitry, Charles Peguy, Chrétien de Troyes, Fabrice Lucchini, Rimbaud, Molière, Céline, Flaubert, Labiche, Laurent Terzieff, Paul Valéry,  Louis-Ferdinand Céline, Arthur Rimbaud, Roland Barthes, Victor Hugo, La Fontaine, Sacha Guitry et même Charles Peguy ou Chrétien de Troyes, Fabrice Lucchini a lu, ou plus souvent dit - de mémoire -, les textes de ces auteurs. Des écrivains du répertoire qui l’ont « métamorphosé » explique-t-il à Culturebox.

    Amoureux du verbe et de la littérature, le comédien a bâti nombre de ses spectacles autour d’eux. Sur le blog des « Luchinistes » (sic) on trouve cette citation à propos de son travail : « Voilà : si on ne s'est pas demandé comment l'écrit pouvait devenir de l'oral, si on ne s'est pas demandé comment oraliser l'écrit sans le trahir, alors on ne peut pas réussir. C'est quoi, l'écrit ? Ça n'a l'air rien de rien, cette question, mais on doit se la poser de façon quasiment névrotique. L'imprimé, c'est des cicatrices, pas des mots. Je parle des cicatrices organiques dont les mots sont porteurs. Les mots sont des planches jetées sur un abîme. Et un acteur, c'est celui qui déchiffre non pas les mots mais les cicatrices. Dès l'âge de 26, 27 ans, je ne me suis plus occupé que de ça : les cicatrices. Je suis un obsédé de la note. La note qui se trouve dans la phrase. C'est ça, travailler un texte. Mon obsession, avec Céline, était la suivante : comment restituer la perfection de l'écrit dans une oralité qui ne trahisse pas les intentions premières de l'œuvre ? Voilà. Cette obsession est devenue une passion. »

    A propos du spectacle « Poésie ? » qu’il joue actuellement et jusqu’à fin juin à Paris et où il dit des textes de Rimbaud, Molière, Céline, Flaubert, Labiche, il explique :

     « J’ai eu envie de me confronter de nouveau à des textes de pure poésie, des textes de pure littérature, de pur théâtre… Après une année passée aux côtés de Laurent Terzieff et en souvenir des dîners qui prolongeaient nos représentations, j’ai eu envie de lui rendre un hommage discret, lui qui disait : “être un poète, c’est une manière de sentir”»

    En 2014 dans Le Figaro il racontait la genèse du spectacle : « La poésie ne s'inscrit plus dans notre temps. Ses suggestions, ses silences, ses vertiges ne peuvent plus être audibles aujourd'hui. Mais je n'ai pas choisi la poésie comme un militant qui déclamerait, l'air tragique : « Attention, poète !» J'ai fait ce choix après avoir lu un texte de Paul Valéry dans lequel il se désole de l'incroyable négligence avec laquelle on enseignait la substance sonore de la littérature et de la poésie. Valéry était sidéré que l'on exige aux examens des connaissances livresques sans jamais avoir la moindre idée du rythme, des allitérations, des assonances. Cette substance sonore qui est l'âme et le matériau musical de la poésie. »

    Si Fabrice Luchini "passeur de textes", se passionne pour les auteurs, il raconte aussi sa vie dans « Comédie française » (Flammarion) qui vient de paraître.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu