Avertir le modérateur

amélie nothomb

  • Où les écrivains passent-ils leurs vacances ?

    Quand Sigolène Vinson ( Les Jouisseurs, éditions de L'Observatoire), raconte sur France Culture dans l’émission de Nathalie Azoulai, L'Ecriture est un sport comme les autres, sa passion pour le surf, Bernard Lehut dans son émission estivale sur RTL « Chemins d’écrivains » part tous les dimanches à 12h 45, à la rencontre des lieux qu’aiment fréquenter les écrivains, Nice pour Véronique Olmi, Christian Bobin « entre Morvan et Bourgogne », ou le Finistère pour Yann Queffelec.

    Se ressourcer, s’abstraire du quotidien, changer d’horizon, retrouver ses racines, les vacances pour les écrivains ressemblent beaucoup à celles de leurs lecteurs. Ou presque.

    Au mois de juillet dans une tribune publiée dans Actualitté, Delphine Bertholon expliquait : « certes, je suis en vacances, mais je corrige quand même un roman jeunesse à paraître en début d’année, je prépare des rencontres pour la rentrée et, bien sûr, je lis beaucoup. Lire, ça fait partie du job. C’est de la joie — et du job. Je nage, aussi. En nageant, l’esprit se perd, les idées germent. Je suis en vacances et, de fait, c’est de cela dont j’ai envie de parler : de la notion de vacance. De l’importance du « vide » dans la création. »

    Les séjours de vacances sont aussi liés aux attaches familiales. Dans Le Maine libre, Cécile Pivot parle de « la maison des étés et des grandes fêtes de famille » de son père à Quincié dans le Beaujolais : « En piles audacieuses, mangeurs d’espace et dévoreurs de temps, les romans peuplent les souvenirs de Cécile Pivot lors de ses séjours en Beaujolais. Elle évoque le bureau paternel à côté de sa chambre, avec le lit une place colonisé par les livres de la rentrée. Pour une lectrice gourmande, c’est la tentation à portée de mains. » (…) « Je m’abstiens pourtant d’en emprunter, surtout depuis que mon père préside le Goncourt. Je craindrais trop d’emporter celui qui pourrait décrocher le prix. »

    NathalieAzoulai, Bernard Lehut,Véronique Olmi, Christian Bobin, Sigolène Vinson, RTL, Actualitté, Delphine Bertholon, Le Maine libre, Cécile Pivot, Bernard Pivot, Vanity Fair, Albert Camus,Guy de Maupassant, Amélie Nothomb, Jean d'Ormesson, Tatiana de Rosnay, France Culture, Françoise Sagan, Marguerite Duras, Edgar Morin, François Mauriac Yann Queffelec,  En 2017, le magazine Vanity Fair menait aussi l’« enquête » et sous le titre « Cigales & Crustacés », dévoilait « Les lieux de vacances mythiques des écrivains » : Albert Camus (Tipasa en Algérie), Guy de Maupassant (Côte d’Azur), Amélie Nothomb (lac d’Annecy), Jean d’Ormesson (Corse), Tatiana de Rosnay (Côte basque). France Culture toujours, nous propose également de nous intéresser aux lieux de villégiatures de quelques auteurs et nous savons tout sur les endroits préférés de Françoise Sagan, Marguerite Duras, Edgar Morin, ou François Mauriac qui disait à propos de ses vacances « J’irai dans mes maisons mais dans ces maisons je mènerai exactement la même vie que je mène ici, qui est de lire et d’écrire un peu. »

    Photo : affiche du festival Des livres et moi organisé par le Centre François Mauriac à Malagar nom de la maison de l'écrivain.

  • Les écrivains enterrés à Paris

    La famille de l’écrivain Michel Déon mort en Irlande en 2016 souhaitait que celui-ci fût définitivement enterré à Paris. Une volonté que la municipalité a rejeté arguant que l’écrivain ne répondait à aucun des critères administratifs le permettant. A savoir : être décédé sur le territoire de la commune, être domicilié sur le territoire de la commune, avoir une sépulture de famille dans la commune, et être inscrit sur la liste électorale de la commune. »

    Un appel indigné paru dans Le Figaro et signé par Antoine Gallimard, Yasmina Reza, Bernard-Henri Lévy, Michel Houellebecq, Delphine de Vigan, Amélie Nothomb, Philippe Sollers, Pierre Nora, Michel Onfray, Bernard Pivot, Erik Orsenna, Jean-Christophe Rufin, Tatiana de Rosnay, a cependant poussé la municipalité à trouver une solution. Selon Le Parisien la maire « a demandé à ses services d’accorder une dérogation pour répondre favorablement à la famille de l’écrivain ainsi qu’à Hélène Carrère d’Encausse (NDLR : secrétaire perpétuel de l’Académie Française dont Michel Déon était membre) ».

    Cortazar.jpgA Paris, le cimetière du Père-Lachaise (confesseur de Louis XIV) accueille sur ses 43 hectares un grand nombre de tombes d’écrivains. Le site Un Monde littéraire en dresse la liste : Marcel Proust, Guillaume Apollinaire, Honoré de Balzac, Gérard de Nerval, Beaumarchais, Antoine Blondin, Daudet, Alfred de Musset, Raymond Radiguet, Oscar Wilde, etc.. Toujours dans la capitale, c’est au cimetière du Montparnasse que l’on trouve les sépultures de Charles Baudelaire, Guy de Maupassant, Jean-Paul Sartre, Simone de Beauvoir, Emmanuel Berl, Marguerite Duras, Roberts Desnos, Alphonse Boudard, Maurice Leblanc, Régine Desforges.

    Quelques auteurs étrangers y reposent pour l’éternité : Samuel Beckett, Emil Cioran, Julio Cortázar, le poète péruvien César Vallejo.

    On y découvre aussi des tombes d’éditeurs renommés comme celle de Louis Hachette, Pierre Larousse, Pierre-Jules Hetzel, l’éditeur de Jules Vernes, ou Pierre Seghers.

    A Paris il existe pas moins de six cimetières susceptibles d'offrir le repos éternel à des écrivains et célébrités. Depuis des années Bertrand Beyern qui se présente comme « nécrosophe », et « l’homme qui passe sa vie dans les cimetières » (il propose des visites guidées) en dresse sur son site la liste, une liste constamment mise à jour. Il est également l’auteur de « Guide des cimetières en France » (Cherche-midi éditeur -1994) « Carnet de dalles » (Cherche-midi éditeur - 2011).

    Michel Déon reposera finalement au cimetière du Montparnasse dans le quatorzième arrondissement de Paris.

    Photo : la tombe de Julio Cortázar (document Bertrand Beyern).

    Lien permanent Catégories : Auteur, Editeurs 0 commentaire
  • La rentrée littéraire 2017, à quelques jours près

    Tout doucement on s’achemine vers l’inévitable « rentrée littéraire » et la presse commence déjà à nous distiller quelques informations la concernant.

    Les Inrocks, Claire Vaye Watkins, Marc Dugain, Sorj Chalandon, Michel Le Bris, Marie Darrieussecq, Raphaël Georgy, , Le Magazine littéraireChanceaux-près-Loches, Gonzague Saint Bris,, Romain Puértolas, Anna Gavalda, Dominique GaultierAmélie Nothomb, Kamel Daoud,Europe 1, Alan Moore,Le magazine Les Inrocks propose une Une estivale consacrée à Alan Moore, scénariste de bandes dessinées (« Watchmen », « V for Vendetta »), mais également romancier avec notamment « La Voix du feu » et « Jérusalem » son prochain titre à paraître fin août aux éditions Inculte : « Mélange d’autobiographie, de fantastique et d’histoire, Jérusalem est aussi philosophique, poétique, métaphysique, ésotérique, mystique : en un seul mot, magnifique.». L’hebdo offre aussi à ses lecteurs, dans ce numéro daté du 16 au 22 août, 12 extraits des « meilleurs » livres de l’automne ».

    Europe 1 met en avant les « 20 livres qui vont marquer la rentrée littéraire 2017 ». Une sélection dans laquelle on trouve les signatures de Claire Vaye Watkins, Marc Dugain, Sorj Chalandon, Michel Le Bris, Marie Darrieussecq, Kamel Daoud, mais également celle de l’incontournable Amélie Nothomb.

    Le magazine spécialisé Livres Hebdo dénombre 581 romans à paraître cet automne. A lire dans le même magazine ou sur son site, le dossier « Rentrée littéraire : le roman du réel », et la série consacrée aux succès inattendus de l’édition (articles payants). Un des articles raconte l’aventure des éditions du Dilettante et de Dominique Gaultier et « P-DG, standardiste, caissier, l’heureux éditeur d’Anna Gavalda et de quelques autres gros succès de librairie comme "L’extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea" de Romain Puértolas.»

    Avant la rentrée

    Les Inrocks, Claire Vaye Watkins, Marc Dugain, Sorj Chalandon, Michel Le Bris, Marie Darrieussecq, Raphaël Georgy, , Le Magazine littéraireChanceaux-près-Loches, Gonzague Saint Bris,, Romain Puértolas, Anna Gavalda, Dominique GaultierAmélie Nothomb, Kamel Daoud,Europe 1, Alan Moore,Après le décès accidentel le 8 août 2017 de l’écrivain Gonzague Saint Bris, fondateur de la rencontre littéraire La Forêt des livres, les organisateurs ont annoncé que la 22e édition de cette manifestation littéraire se tiendra bien le dimanche 27 août en hommage à son créateur. Plus de 200 auteurs et quelques 70 000 visiteurs sont attendus dans le village de Chanceaux-près-Loches en Touraine.

    Un article de Raphaël Georgy sur Gonzague Saint Bris dans Le Magazine littéraire qui nous apprend que son dernier livre, "Les Aristocrates rebelles", doit paraître le 30 août (éditions des Arènes).

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu