Avertir le modérateur

alfred de musset

  • Les écrivains enterrés à Paris

    La famille de l’écrivain Michel Déon mort en Irlande en 2016 souhaitait que celui-ci fût définitivement enterré à Paris. Une volonté que la municipalité a rejeté arguant que l’écrivain ne répondait à aucun des critères administratifs le permettant. A savoir : être décédé sur le territoire de la commune, être domicilié sur le territoire de la commune, avoir une sépulture de famille dans la commune, et être inscrit sur la liste électorale de la commune. »

    Un appel indigné paru dans Le Figaro et signé par Antoine Gallimard, Yasmina Reza, Bernard-Henri Lévy, Michel Houellebecq, Delphine de Vigan, Amélie Nothomb, Philippe Sollers, Pierre Nora, Michel Onfray, Bernard Pivot, Erik Orsenna, Jean-Christophe Rufin, Tatiana de Rosnay, a cependant poussé la municipalité à trouver une solution. Selon Le Parisien la maire « a demandé à ses services d’accorder une dérogation pour répondre favorablement à la famille de l’écrivain ainsi qu’à Hélène Carrère d’Encausse (NDLR : secrétaire perpétuel de l’Académie Française dont Michel Déon était membre) ».

    Cortazar.jpgA Paris, le cimetière du Père-Lachaise (confesseur de Louis XIV) accueille sur ses 43 hectares un grand nombre de tombes d’écrivains. Le site Un Monde littéraire en dresse la liste : Marcel Proust, Guillaume Apollinaire, Honoré de Balzac, Gérard de Nerval, Beaumarchais, Antoine Blondin, Daudet, Alfred de Musset, Raymond Radiguet, Oscar Wilde, etc.. Toujours dans la capitale, c’est au cimetière du Montparnasse que l’on trouve les sépultures de Charles Baudelaire, Guy de Maupassant, Jean-Paul Sartre, Simone de Beauvoir, Emmanuel Berl, Marguerite Duras, Roberts Desnos, Alphonse Boudard, Maurice Leblanc, Régine Desforges.

    Quelques auteurs étrangers y reposent pour l’éternité : Samuel Beckett, Emil Cioran, Julio Cortázar, le poète péruvien César Vallejo.

    On y découvre aussi des tombes d’éditeurs renommés comme celle de Louis Hachette, Pierre Larousse, Pierre-Jules Hetzel, l’éditeur de Jules Vernes, ou Pierre Seghers.

    A Paris il existe pas moins de six cimetières susceptibles d'offrir le repos éternel à des écrivains et célébrités. Depuis des années Bertrand Beyern qui se présente comme « nécrosophe », et « l’homme qui passe sa vie dans les cimetières » (il propose des visites guidées) en dresse sur son site la liste, une liste constamment mise à jour. Il est également l’auteur de « Guide des cimetières en France » (Cherche-midi éditeur -1994) « Carnet de dalles » (Cherche-midi éditeur - 2011).

    Michel Déon reposera finalement au cimetière du Montparnasse dans le quatorzième arrondissement de Paris.

    Photo : la tombe de Julio Cortázar (document Bertrand Beyern).

    Lien permanent Catégories : Auteur, Editeurs 0 commentaire
  • La littérature en mode vacances

    Lire pendant la « trêve d’été »

    La page FaceBook du magazine en ligne "La Cause Littéraire", le « Quotidien de la littérature », propose « pendant la trêve d'été un choix d'articles et textes parus dans ses colonnes entre Janvier/Juillet 2016 » : entre autres titres, Le Monde d’Hier, Stefan Zweig (Folio), Mon dîner chez les cannibales et autres chroniques sur le monde d’aujourd’hui. Journal philosophique, Ruwen Ogien (Grasset), Le corps de ma mère, Fawzia Houari (Editions Joelle Losfeld), La Jeune Epouse, Alessandro Baricco (Gallimard), Solitudes en terrasse, Patrice Helbourg (Le Castor Astral), On ne Badine pas avec l’Amour, Alfred de Musset (Folio).

    Le site Internet du magazine : « La Cause Littéraire est un site non commercial, sans aucune visée lucrative et donc accessible et utilisable gratuitement. Il a pour vocation d’être un espace d’analyse, d’actualités et de création littéraires. Vous pouvez proposer vos contributions, soit sous forme d’articles ou de textes, soit sous forme de commentaires aux textes publiés sur le site. Le site est un lieu de liberté placé sous la responsabilité morale de ses lecteurs/contributeurs/commentateurs et modéré par une équipe de rédacteurs. »

    Jean d’Ormesson homme du Monde

    L’information se trouve sur le FaceBook de la librairie 47 degrés Nord (Maison Engelmann, 8b rue du Moulin 68100, Mulhouse) : « La journaliste et grand reporter du Monde Ariane Chemin était avec nous hier soir pour évoquer le Mariage en douce (Les Equateurs) de Romain Gary et Jean Seberg.

    Après s'être attirée les foudres de Michel Houellebecq pour sa série d'été 2015 parue dans le journal "Le Monde", elle nous a révélé s'atteler cette année au parcours de Jean d'Ormesson ... Avec le concours de l'auteur cette fois-ci ! Une série que nous attendons avec impatience. »

    La série sur Jean d’Ormesson devrait être publiée dans Le Monde à partir de la mi-août.

    L’été des livres et des éditeurs

    13892059_1066393630123964_1074703381628318758_n.jpgA la faveur de cette image vue sur FaceBook (ci-contre), j’ai découvert les éditions Leduc.s qui se présentent ainsi : « Créées en 2003, les éditions Leduc.s ont dès le départ marqué une ambition très précise : vous accompagner au quotidien en publiant des livres qui vous aident à mieux vivre, et ce, dans tous les domaines de la vie. Après Leduc.s pour les guides pratiques, Charleston pour la littérature, Tut-tut pour l’humour, Alisio pour la vie professionnelle et Zethel, nos livres jeunesse, nous grandissons encore en 2016 avec l’arrivée d’une sixième marque, Eddison Books, destinée au marché international. Avec nos six marques éditoriales, regroupées sous le nom Mahogany (« acajou » en anglais), nous travaillons dans un même objectif : publier des livres qui sont vraiment lus par les lecteurs, lus jusqu’au bout. Des livres qui les aident à mieux vivre, leur apportent de la joie, qu’ils ont plaisir à garder sur leur table de chevet et à recommander à d’autres lecteurs. » 

    Le site Internet des éditions Charleston et sur Facebook.

    13895178_1067053400057987_7819300333687082231_n.jpg

  • Couples d’écrivains

    Dans un couple d’écrivains, qui fait les courses, la cuisine, le ménage, et s’occupe des enfants quand il y en a ? C’est étonnant mais ce n’est pas vraiment le type de questions que l'on se pose lorsqu’on évoque un couple d’écrivains. Une chose reste sûre, c’est l’amour qui les réunit, celui de la littérature bien évidemment, mais souvent l’amour tout court. Avec souvent quelques surprises.

    Si on connaît la liaison de Simone de Beauvoir avec Jean Paul Sartre, on connaît moins celle qu’elle eut en "parrallèle" avec Nelson Algren, écrivain nord-américain à qui elle enverra des lettres d’amour pendant plus de 15 ans. Ses courriers seront publiés par sa fille adoptive en 1997 sous le titre “Un amour transatlantique” (Folio)

    515S688TTTL.jpgLe couple Willy (Henry Gauthier-Villars) et Colette a lui aussi laissé des traces dans l’édition, et si le mari révélera et abusera du talent de sa femme, celle-ci dévoilera les hauts et les bas de cette vie commune en 1936 en publiant “ Mes apprentissages” (disponible en Livre de Poche). L’amour est également ce qui a uni George Sand à Alfred de Musset et leurs courriers enfiévrés et à double lecture en portent témoignage.

    Mais est-il si courant que deux créateurs unissent leurs destinées ? Le quizz organisé par Babelio.com permet de satisfaire notre curiosité dans ce domaine, le site de la librairie Mollat à Bordeaux également. Dans l’article consacré aux couples mythiques de la littérature sont notamment cités Francis Scott et Zelda Fitzgerald, source d’inspiration littéraire l’un pour l’autre mais « en proie à de grandes souffrances ». On y retrouve également Georges Pérec et Françoise Sagan, Marguerite Duras et Robert Antelme, mariés en 1939, ou encore les deux romanciers new-yorkais Paul Auster et Siri Hustvedt (dont la première femme Lydia Davis était déjà écrivaine).

    En 2012, Le Figaro sous le titre « Vivre d’amour et de littérature » a tenté de percer le secret de ces écrivains qui font cohabiter leurs talents. Pour la romancière Simonetta Greggio, citée dans l’article et qui vit avec un écrivain, « On parle de nos idées, de nos projets, et des manuscrits en cours d'écriture. C'est un des plaisirs qu'on partage, comme on partage les doutes. On peut même demander l'avis de l'autre. Ce n'est pas un secret, c'est une… activité permanente ». 

    Une relation de partage et de création que vivent Vincent Message et Cloé Korman, Philippe sollers et Julia Kristeva, ou Jean-Yves Cendrey et Marie NDiaye, tous répertoriés par le journal.

    On ne saura jamais vraiment quel est l’apport du talent de chacun dans la vie ou l’œuvre d’un couple d’écrivains, un métier généralement solitaire, mais dont les histoires donnent vie à des livres.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu