Avertir le modérateur

actualitte.com

  • Livre Paris 2019 le rendez-vous des lecteurs

    Le 3e baromètre Ipsos/Centre National des Lettres, dévoile que les lecteurs de livres sont plus nombreux. Livres Hebdo qui commente cette étude écrit que ce constat « traduit un élargissement du lectorat en 2019. Alors que 92% des Français ont lu au moins un livre, quel que soit son genre littéraire, au cours des 12 derniers mois, 88% se déclarent lecteurs, contre 84 % lors de la précédente étude en 2017.» Parmi les fidèles à la lecture on trouve les jeunes adultes (+ 9 points par rapport à 2017) lecteurs de mangas, comics, romans SF, et les femmes « âgées de 52 ans en moyenne ». L’hebdomadaire spécialisé précise « la tendance au rajeunissement se confirme là aussi, avec une présence importante de lectrices de mangas. » Le site Actualitté analyse également ces résultats (« Un Français sur trois lit pour être heureux et épanoui ») et constate « 51 % des hommes lisent plus facilement de la BD et 66 % des femmes des ouvrages pratiques, ou arts de vivre et loisirs. Notons qu’en fonction des générations, les disparités s’accentuent : le roman – littérature blanche – connaît une importante baisse chez les 35-49 ans par exemple. »

    Autant de profils de lecteurs que l’on retrouvera sans doute dès le 14 mars et jusqu’au 18 mars dans les allées du salon Livre Paris qui annonce une 39ème édition « particulièrement festive, créative, participative ».

    Livre Paris 2019, Louis-Ferdinand Céline, Erri de Luca,, Actualitté.com, Ipsos/CNL, Libération,Si la manifestation voit son nombre d’entrées diminuer d’années en années (l’entrée est payante, de 6 euros, tarif réduit, à 34 euros pour un coupe-file de 4 jours, tout ça moins cher en prévente) elle n’en reste pas moins un des événements les plus marquants organisés autour du livre et du monde de l’édition. A Paris. Signe de l’importance Libération, lui consacre un numéro spécial (voir photo) le jour de l’ouverture et toute la presse en parle.

    Au programme signatures (3000 auteurs et célébrités (sic) annoncés), débats, et événement en tout genres, avec en 2019 comme fils rouges thématiques « L’Europe et La Norme et ses limites ». Toutes les facettes de l’édition sont représentées, littérature, polar, sciences, BD, mangas, jeunesse.

    Le lecteur visiteur peut aussi se glisser dans les « Coulisses de l’édition » qui proposent de s’intéresser à l’histoire d’un éditeur, de découvrir les métiers de l’édition, ou celui de libraire « à l'heure où la profession doit affronter de nouveaux défis et faire face à des concurrents numériques de plus en plus présents. »

    Parmi les débats et rencontres on peut citer « Morale et littérature, des liaisons dangereuses ? », « La bd : une machine à stéréotypes ? », « La collection Bouquins, une aventure éditoriale de 40 ans », « Les réseaux sociaux et les mutations numériques du livre », « L’effondrement peut-il être une utopie pour sauver la planète ? », « Ces actes illégaux qui ont fait évoluer la loi : combats de femmes », « Erri de Luca, l’Europe au cœur », « Louis-Ferdinand Céline : la littérature a-t-elle tous les droits ? », etc., cette liste n’est qu’un petit échantillon des « temps forts » proposés par Livre Paris.

  • Le mystère Henri Pick au cinéma et la magie Harry Potter en boutique

    L’adaptation cinématographique du livre, Le Mystère Henri Pick de David Foenkinos, sort dans les salles le 6 mars 2019. Fabrice Luchini, Camille Cottin sont au générique du film réalisé par Rémi Bezançon. C’est le quatrième titre de l’écrivain adapté pour le grand écran après La Délicatesse, Les Souvenirs et Je vais mieux.

    ActuaLitté rappelle que le livre publié par Gallimard en 2016, voit son scénario se dérouler dans un milieu de l'édition et des critiques littéraires et que « Foenkinos s'était inspiré de la fameuse bibliothèque Brautigan, à Vancouver, qui abrite uniquement des manuscrits non publiés, pour l'intrigue de son roman. »
    L’histoire : « 
    Dans une étrange bibliothèque au cœur de la Bretagne, une jeune éditrice découvre un manuscrit extraordinaire qu'elle décide aussitôt de publier. Le roman devient un best-seller. Mais son auteur, Henri Pick, un pizzaïolo breton décédé deux ans plus tôt, n'aurait selon sa veuve jamais écrit autre chose que ses listes de courses. Persuadé qu'il s'agit d'une imposture, un célèbre critique littéraire décide de mener l'enquête, avec l'aide inattendue de la fille de l'énigmatique Henri Pick. »

    A revoir le passage de David Foenkinos dans l’émission La Grande Librairie à propos du livre.

    La bande-annonce du film :

    Le Mystère Henri Pick, Rémi Bezançon, Fabrice Luchini, Camille Cottin, Actualitté.com, Gallimard, David Foenkinos,

    France 3 Grand Est et France Info nous apprennent que « Une boutique Harry Potter va ouvrir à Strasbourg, dans le courant des vacances de Pâques 2019. Un jeu de piste permettra d'en découvrir l'adresse », et rappellent les ouvertures précédentes « Avant elle, depuis 2017, les premières boutiques Harry Potter non éphémères ont ouvert à Versailles, Clermont-Ferrand, Limoges, Niort, Bayonne, et plus récemment à Nancy, « Avec, à chaque fois, un certain succès » précise l’article. 

    A l'initiative de ce nouveau magasin, Maxime Michel, déjà créateur et gérant de L’échoppe Magique de Nancy. Interrogé sur son attrait pour Harry Potter il répond : « C'est la plus belle saga qui ait jamais existé! J'ai 22 ans, et c'est pile la tranche d'âge... J'avais 5 ans quand je l'ai découverte, c'est ma tante qui m'a emmené voir les films au cinéma. J'ai connu l'époque où on relisait les livres 10 fois en attendant la sortie du suivant. Et ça se retrouve dans la clientèle: il y a des enfants de 10 ans, des gens de mon âge, et des parents. »

    A suivre sur Facebook.

    Ci-dessous le premier indice dévoilé pour retrouver l’adresse de L’échoppe Magique de Strasbourg.

    le mystère henri pick,rémi bezançon,fabrice luchini,camille cottin,actualitté.com,maxime michel,harry pottergallimard,david foenkinos

  • Les livres dans la poche

    Le livre publié au format poche est peut-être une des solutions à la crise qui traverse le monde de l’édition aujourd’hui. Son prix de vente et son accessibilité restent ses atouts majeurs.

    Au mois d’août Livres Hebdo constatait que les livres de poche, étaient les « champions de l’été » et que, dès fin juillet, les versions poche des long-sellers s’installaient durablement parmi les meilleures ventes.

    Henri Filipacchi, Daniel Filipacchi, Le Livre de Poche, Actualitte.com, Livres Hebdo, Guillaume Musso

    De nombreuses collections existent et beaucoup d’éditeurs ont la leur. Tous prennent exemple sur Le Livre de Poche « inventé » et popularisé en France par Henri Filipacchi le père du grand patron de presse Daniel Filipacchi. En 2017, France Culture lui consacrait une émission et écrivait : « Lorsqu'il lance la collection du Livre de Poche en 1953, Henri Filipacchi saisit une idée dans l'air du temps et qui a déjà fait son chemin à l'étranger, en Angleterre (avec la collection Penguin Books depuis 1935) et aux Etats-Unis notamment. Pour avoir travaillé sur de prestigieuses collections, telles que "La Pléiade", il a une grande connaissance du secteur de l'édition et de sa distribution. Il veut à présent impulser une nouvelle dynamique : rééditer dans un format plus petit et à moindre coût un classique pour le rendre plus accessible. Un idéal de démocratisation culturelle qu'il connaît bien, lui qui a sillonné les routes de France dans les années 1930 avec un "bibliobus", un bus transformé en bibliothèque. »

    Henri Filipacchi, Daniel Filipacchi, Le Livre de Poche, Actualitte.com, Livres Hebdo, Guillaume Musso« Sur les 50 livres les plus achetés en 2018, 32 étaient des “poche” » titre le site spécialisé Actualitté.com qui rajoute : « Avec 11,9 millions d’exemplaires écoulés en 2018, le format poche a été le grand vainqueur. Et les auteurs français ont manifestement brillé de mille feux. On sait que Guillaume Musso a été le meilleur vendeur avec 1,6 million d’exemplaires sur l’année. »

    L’édition au format de poche reste pour les éditeurs une formule très rentable puisque qu’elle permet de poursuivre l’exploitation de nouveautés parues dans un format plus conventionnel (et plus cher), mais aussi de puiser dans un fonds de titres classiques dont les droits sont désormais dans le domaine public.

    Autre atout du livre de poche sa diversité éditoriale, littérature générale, policiers, essais, documents, pratique, classiques, de quoi envisager son avenir avec sérénité.

    A lire également : http://marquepage.20minutes-blogs.fr/archive/2013/02/28/le-livre-c-est-dans-la-poche.html

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu