Avertir le modérateur

actes sud

  • Trois informations sur le livre

    Un conflit d’intérêt, la disparition d’un important éditeur, et une bibliothèque de quartier incendiée, ainsi va le monde de l’édition en ce mois de juillet.

    Il aura fallu plusieurs mois au gouvernement français pour s’apercevoir qu’il risquait d’y avoir conflit d’intérêt entre la fonction de ministre de la Culture de Françoise Nyssen et ses anciennes fonctions à la tête de la maison d’édition Actes Sud (désormais dirigée par son mari). Le Premier ministre lui a donc « retiré la régulation économique du secteur de l’édition », une décision prise à la demande de la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP). Ce n’est donc pas elle qui mènera les négociations concernant la réforme en cours du régime social des auteurs.

    On a appris le 9 juillet le décès accidentel à l'âge de 72 ans d’Alain Kouck, président du conseil d’administration d'Editis Holding. Le groupe Editis est la filiale du groupe l’espagnol Planeta, et réunit une cinquantaine d’éditeurs dont les Presses de la Cité, Belfond, Robert Laffont, Kurokawa, Pocket, 10/18, Le Robert, Nathan, Bordas, Julliard, Le Cherche-midi, La Découverte, First, Plon, Nil, Perrin, Seghers, XO. Alain Kouck était aussi membre du bureau du Syndicat national de l’édition, Vice-Président du conseil d’administration du Cercle de la Librairie (actionnaire majoritaire d’Electre et de Livres Hebdo), et président de Culture papier.

    Est-il vraiment utile de brûler une bibliothèque publique pour exprimer sa colère ? 20 minutes raconte ce qui c’est passé à Nantes : « Johanna Rolland, la maire de Nantes, très émue à son arrivée sur place, a déjà assuré que « la maison des Haubans sera reconstruite ». Des solutions étaient déjà en cours d’élaboration afin que la bibliothèque fonctionne de nouveau cet été. L’école primaire Bergson, située juste à côté, pourrait notamment mettre à disposition des locaux. « La bibliothèque municipale va redéployer des fonds pour que les habitants aient accès à des livres pendant les vacances », indique David Martineau, adjoint à la culture et au quartier Malakoff. » Quelques jours après la bibliothèque a ré-ouvert et fait un appel aux dons de livres. Le ministère de la Culture va lui aussi s’engager dans la reconstruction du lieu.

    Capture d’écran 2018-07-12 à 14.30.52.png

  • La rénumération des auteurs qui font salon

    Lire la suite

  • Galeries d’art et édition

    Antoine Gallimard, Jacques Glénat, Robert Doisneau, Brassaï, Cartier-Bresson, André François, Savignac, Actes Sud, Photo Poche, La Croix, Patti Smith, Livres HebdoRobert DelpireFin septembre disparaissait Robert Delpire, 91 ans, éditeur, directeur artistique, et créateur de la collection Photo Poche (qui continue à être publiée par Actes Sud). Fondateur du Centre national de la photographie il fut aussi un éditeur qui exposa dans sa galerie au cœur de St Germain des prés à Paris, les œuvres de photographes, Robert Doisneau, Brassaï, Cartier-Bresson mais également de dessinateurs, André François, Savignac. Le quotidien La Croix écrivait à son propos : « Directeur artistique de la revue L’Œil à ses débuts, fondateur d’une agence de publicité, producteur de films, Robert Delpire fut enfin le commissaire de plus de 150 expositions photographiques qui ont circulé dans le monde entier. En 2017, ses textes sur la photographie ont été rassemblés et publiés sous le titre « C’est de voir qu’il s’agit » aux éditions Robert Delpire. »

    Autre éditeur, autre domaine, la bande dessinée. En 2009, Jacques Glénat, a racheté et rénové à grand frais le couvent Sainte-Cécile à Grenoble, des bâtiments historiques du XVIIème siècle. Il en fera son siège social mais aussi un lieu d’expositions. Grand amateur d’art, c’est en 2013 qu’il ouvre à Paris une galerie pour présenter le travail de ses auteurs. Situé sur le Carreau du Temple au centre de la Capitale, l’espace accueille les planches originales d’albums édités par Glénat, mais également des travaux plus personnels des dessinateurs. A signaler que la galerie ouvre en janvier et pendant quelques jours une antenne à Angoulême lors d’un festival de la bande dessinée.

     Le site de la Galerie Glénat.

    Antoine Gallimard, Jacques Glénat, Robert Doisneau, Brassaï, Cartier-Bresson, André François, Savignac, Actes Sud, Photo Poche, La Croix, Livres HebdoRobert Delpire

    Le 11 novembre 2017, ce sera au tour des éditions Gallimard d’ouvrir les portes de leur galerie au 30-32 rue de l'Université 75007 Paris. Selon Livres Hebdo qui annonce l’événement la première exposition "Autour de Patti Smith : Rimbaud, Genet, Camus, etc." sera consacrée, du 11 au 18 novembre, à l'artiste à l'occasion de la parution le 26 octobre de l'édition intégrale illustrée de Just Kids. On pourra y voir une sélection de pièces originales inédites, issues des Archives historiques de l'éditeur, mises en lien avec l'univers de la chanteuse. Livres Hebdo conclut ainsi son article : « Fruit d'un projet porté depuis plusieurs mois par Antoine Gallimard, la Galerie Gallimard s'inscrit dans une longue tradition de dialogue entre l'art et la littérature au sein de la maison. En 1931, Gaston Gallimard avait créé la Galerie de la NRF, qui s'est maintenue durant trois ans, avant de lancer dans l'après-guerre la Galerie de la Pléiade, dont les portes se sont définitivement fermées en 1951. »

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu