Avertir le modérateur

éditions muller

  • Quelques brèves sur l'actualité du livre

    Livre Paris et polémiques 2018

    Nouvelle polémique au salon Livre Paris après celle sur la rétribution des auteurs participants à des débats dans le cadre du salon Livre Paris (Marque Pages du 8 mars 2018), le président de la République Emmanuel Macron a ignoré lors de la visite inaugurale le stand Russe pourtant invité d’honneur de l’édition 2018. Un boycott justifié par la dénonciation par plusieurs pays de l'agression d'un opposant russe en Angleterre. Dans une lettre ouverte publiée par Actualitté.com « Natalia Turine, directrice de la librairie du Globe, qui anime le stand de la Russie à Livre Paris, et de la maison d'édition Louison, qui publie des auteurs russes, dénonce un geste qui pénalise à la fois son entreprise et les échanges culturels entre France et Russie. »

    L’aubaine d’un éditeur

    100 000 exemplaires vendus pour « Fils de la nation » présenté comme les mémoires de Jean-Marie Le Pen. D’après l’auteur, plusieurs maisons d’éditions auraient refusé son manuscrit finalement accepté par une petite maison d’édition. Selon Le Point : « Les éditions Muller, fondées en 1990 pour publier des récits militaires, n'avaient rien publié depuis 2014. Rachetées en 2009 par Guillaume de Thieulloy, proche des milieux économiques libéraux et catholiques traditionalistes, les éditions Muller comptent un peu plus de 80 titres à leur catalogue dont "10 très bonnes raisons de restaurer la monarchie". » Le tome 2 paraîtra en 2009. Chez le même éditeur.

    Tirez sur l’oiseau adaptateur

    Une nouvelle adaptation théâtrale du best-seller « Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur » de Harper Lee, disparue en 2016, ne semble ne pas plaire aux ayants-droit de l'écrivaine et comme toujours aux Etats-Unis cela passe par les avocats et les tribunaux. Selon TV5 Monde « inquiétés par des interviews d'Aaron Sorkin, chargé d'écrire le scénario de cette nouvelle adaptation, les héritiers de la romancière ont fait part de leurs inquiétudes au producteur. Après avoir consulté une première version de la pièce, ils ont notamment exprimé leur préoccupation quant à ce qu'ils considéraient comme une réécriture du personnage principal Atticus Finch. » L’AFP à l’origine de l’article précise que le livre « publié en 1960, prix Pulitzer en 1961, s’est vendu à plus de 40 millions d’exemplaires. Traduit en plus de 40 langues il s’en écoule encore 1 millions d’exemplaires chaque année. » Le livre a déjà été adapté au cinéma en 1962 et au théâtre en 1970 comme le rappelle le site de Radio Canada.

    Télé Gérard Collard

    Ceux qui auraient raté sur France 5 ou Sud Radio les chroniques littéraires de Gérard Collard libraire à St Maur-des-Fossés (La Griffe noire) doivent savoir que celui-ci a désormais sa propre chaîne télé sur YouTube « Griffenoiretv GérardCollard » où on le retrouve égal à lui-même.

    La vidéo du 8 mars 2018 :

    TV Collard.png

  • Ces livres qui créent la polémique

    Finalement les éditions Gallimard ont annoncé qu’elles suspendaient leur projet de publier les pamphlets antisémites de Louis-Ferdinand Céline « Bagatelles pour un massacre », « L’Ecole des cadavres », « Les Beaux Draps ». Selon Antoine Gallimard, « les conditions méthodologiques et mémorielles ne sont pas réunies » pour « envisager sereinement » ces rééditions autorisées par la veuve de l’écrivain (105 ans) et dont l’annonce a suscité de fortes réactions contraires. Etonnamment les textes sont disponibles sur Internet.

    Autre décision celle d’un plus petit éditeur, De Varly , qui envisageait de rééditer les albums de bande dessinée « Bamboula » parus en 1951. Accusé de racisme colonial, l’éditeur Georges Fernandes a déclaré : « Le terme de « Bamboula » est une insulte en France. Personne ne devrait dire le contraire. Il y eut de nombreuses utilisations, la dernière en date est pour désigner, avec une forte connotation raciste, les Africains. L’auteur Marcel Turlin, dit « Mat » (1895-1982), était un homme de cœur. Il aimait faire rire les enfants et il détestait l’injustice. Il souhaitait la fraternité entre les hommes… Il a donc voulu prendre à contresens les idées de son époque. » Le projet a été abandonné.

    le-livre-sur-le-chaos-la-maison-blanche-en-vente-des-aujourd-hui-malgre-les-pressions-de-trump_0.jpgAux Etats-Unis, c’est le livre sur les premiers mois de présidence de Donald Trump « Fire and Fury » de Michael Wolff (éditions Henry Holt) qui mobilise les médias et surtout ses opposants. Même si les méthodes de son auteur pour recueillir les informations sont controversées, le livre qui présente un portrait peu flatteur du milliardaire s’est vendu à 1,4 million d'exemplaires en Amérique du Nord. L’édition française est annoncée le 22 février chez Robert Laffont avec un premier tirage de 80 000 exemplaires. En essayant, dans un premier temps, de le faire interdire par ses avocats, le président Trump lui a assuré une grande publicité.

    Enfin, dernier livre qui lui aussi a de grandes chances de susciter quelques remous, le premier tome des mémoires de Jean-Marie Le Pen, annoncées depuis des années, paraîtra le 1er mars 2018 (éditions Muller). Le fait que cette publication ait lieu quelques jours avant le Congrès du Front National dirigé par sa fille avec qui il est fâché n’est qu’une coïncidence. La preuve, ce volume ne couvre que la période 1928-1972, alors que le parti d’extrême-droite n’existait encore pas.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu