Avertir le modérateur

Livre numérique

  • Le livre en humour et images

    Quelques images humoristiques circulent sur Internet et les réseaux sociaux mettant en scène le livre, en voilà une petite sélection (dont tous les auteurs n'ont pu être identifiés) :

    1604556_659560110773197_1355710751_n.jpg

    17458204_1662221347418887_8730980350702098402_n.jpg

    WaL08FT.jpg

    Humour-Livre.jpg

    Deligne.fr

    0654_b829_500.jpeg

     

    Livre dedicace.png

    Jeff Stahler

  • La BD à suivre sur notre écran de téléphone

    Les tirages de la bande dessinée sont impressionnants pour le secteur de l’édition toujours en quête de lecteurs, mais ce marché déjà florissant a vu dans le numérique l’opportunité d’accroître sa diffusion.

    En France, plusieurs diffuseurs proposent de lire sur écran de nombreux albums, parmi eux on peut citer izneo (dont 50% a été racheté par la FNAC), bdbuzz, Sequencity, avecomics, etc.. La plupart proposent une lecture en pleine page pour les tablettes, ou case par case, d’albums parus au format papier ce qui amène les éditeurs, et les réseaux de libraires, à investir ces plateformes comme le détaille cet article de Lettres Numériques.

    Un phénomène apparu dans les années 1990 aux Etats-Unis comme le raconte Neuvième Art 2.0 qui nous propose une histoire de la bande dessinée numérique, un  dossier très complet signé Julien Baudry.

    Si Internet a offert un support inédit à la bande dessinée, les smartphones vont sans doute eux aussi apporter du nouveau dans ce domaine avec l’arrivée des « webtoons » venus de Corée du nord. Une autre façon de lire la BD comme l’explique RFI : « Les auteurs coréens ont commencé à publier leurs BDs en ligne il y a dix ans, alors que les éditeurs papier disparaissaient les uns après les autres. Ces webtoons – contraction de web et cartoon – sont devenus une industrie florissante, avec des dizaines de sites, des milliers d’auteurs. Si l’on inclut les produits dérivés, c’est un marché évalué à 320 millions d’euros, qui devrait doubler d’ici deux ans. Un Coréen sur trois en lit au moins une fois par semaine. »

    BSC news consacre un article à la la plate-forme Delitoon en écrivant : « Loin de concurrencer le livre, Delitoon cherche à dynamiser un marché culturel et à moderniser la lecture de la bande dessinée. La plateforme, tente d’innover afin de rendre la lecture mobile et accessible en élargissant sa capacité de diffusion. », et conclut : « Entre addiction aux séries et puissance de l’image », Delitoon promet une lecture accessible partout et à tout instant. »

    Webtoons.png

    Photo izneo.

  • Le livre compte aussi sur le numérique

    Le numérique a bouleversé les habitudes du vieux monde de l’édition, aussi bien dans la fabrication que dans la diffusion des livres, mais celui-ci innove.

    Le Labo de l’édition propose « propose aux entrepreneurs motivés un soutien pour créer leur startup culturelle » nous apprend Actualitté qui détaille le programme mis en place pour accompagner les « nouvelles jeunes pousses de la culture et de l'édition ». Actualitté note que « Après une première saison fructueuse qui a réuni 7 projets de mars à juin 2016, l’accélérateur s’agrandit et accueille en cette rentrée une seconde promotion de 10 projets qui seront accompagnés au Labo jusqu’à fin janvier 2017. Fort de ce succès croissant, le programme s’étendra pour sa 3e saison à 15 projets. Un appel à candidatures est d'ores et déjà ouvert, jusqu’au 2 janvier pour cette prochaine saison qui démarrera en février 2017. Le site officiel du Labo de l’édition : http://www.labodeledition.com/

    Le numérique permet aussi de changer la forme du livre, ainsi AdrénaLivre a publié en novembre 2016, ses quatre premiers titres interactifs qui permettent au lecteur d’intervenir dans le déroulement de l’histoire. Bertrand Meslier et Paul Crombé, fondateurs d’AdrénaLivre, startup basée à Tourcoing expliquent sur le site ITR News : "Avec les histoires interactives d’Adrénalivre, c’est l’histoire qui s’adapte au lecteur et non l’inverse". Les romans sont téléchargeables gratuitement sous forme d’applications sur Apple Store et Google Play : A ma recherche de Constance Reynier, The french Touch de Paul Ghislain, L’oublié du Morguestanc de Vincent Mignot, et, Wakiza le sorcier de Lionel Cruzille. Les titres suivants à paraître seront mis en vente à des tarifs allant de 0,99€ à 4,99€. Le site d’Adrénalivre : http://site.adrenalivre.com/

    A.png

    Le site 1001 startups constate « Les différents supports de lecture sont en nette hausse. Les tablettes, smartphones, ordinateurs et liseuses sont désormais moins encombrants qu’un livre. On remarque aussi que tous les ans, la vente d’e-books double sur le marché français et les ventes en ligne de livres papier progressent aussi. Mais les réseaux de distribution ont du mal à faire face à ces changements. » 1001 startups présente 5 innovations dans le domaine : Snapbook un service de reconnaissance d’images qui relie « le monde réel au monde virtuel », Lost My Name qui permet de personnaliser des livres pour enfants en 6 langues, Youbook une application de lecture en ligne, La Kube « une box de lecture sur-mesure contenant un livre choisi spécialement pour vous par un libraire indépendant selon vos goûts », et Book Crossing qui propose de faire circuler les livres.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu